Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 2 533 - triés par pertinence
  • Bourg de Mairé
    Bourg de Mairé Mairé - Le bourg - en village - Cadastre : 1833 B, C B 2e feuille C 1ere feuille 2017 AH
    Titre courant :
    Bourg de Mairé
    Description :
    Le bourg de Mairé est implanté à quelques centaines de mètre d'un coude de la Creuse, sur la rive
    Illustration :
    Carte postale : vue aérienne du bourg de Mairé. IVR75_20198604669NUCA
    Historique :
    Le bourg de Mairé s'est développé à proximité du château et de l'église paroissiale au cours du
    Localisation :
    Mairé - Le bourg - en village - Cadastre : 1833 B, C B 2e feuille C 1ere feuille 2017 AH
    Référence documentaire :
    AD 86. 4 P 5501-5507, 1833 : Mairé, plans parcellaires. AD 86. 4 P 2538, 1841-1862 : Mairé, matrices des propriétés foncières. AD 86. 4 P 2540, 1863-1914 : Mairé, matrices des propriétés foncières. De Lussac Hubert, De Lussac Mireille. Bien le bonjour de Mairé, 2011.
  • Château de Mairé
    Château de Mairé Mairé - Le Bourg - 9, 10 place de l'église - en village - Cadastre : 1833 C 22, 23, 24, 25, 26, 27 2017 AH 96, 106, 249
    Titre courant :
    Château de Mairé
    Illustration :
    Château de Mairé sur l'ancien cadastre (1833). Le château médiéval et ses tours sont visibles en Plan du château de Mairé (1845). IVR75_20198605294NUCA
    Historique :
    Pendant l’Ancien Régime, le château de Mairé est le siège d’une baronnie, puis d'un comté, à dans un texte de la fin du 12e siècle, est un certain Guillaume de Mairé. La deuxième famille de château de Mairé reste aux mains des Montbel jusqu’au début du 19e siècle puis connaît plusieurs de Mairé, il vivait au château des Courtis dans la commune voisine de Barrou, de l'autre côté de la Creuse. Le château médiéval de Mairé étant en ruines, il fait construire un logis de style néoclassique marquis de Lussac meurt en 1843 et est enterré dans le cimetière de Mairé où sa tombe est toujours visible le château de Mairé à Charles-Xavier Thomas de Colmar en 1860. Ce dernier est connu comme l’inventeur château. Né à Ligueil, il vivait à Ciran au château d’Erpenellière avant son mariage. Il devient maire de Mairé à partir de 1884 et occupe cette charge pendant près de 40 ans. Dans le dernier quart du 19e surtout des animaux. Dans la première moitié du 20e siècle, le château de Mairé est progressivement
    Localisation :
    Mairé - Le Bourg - 9, 10 place de l'église - en village - Cadastre : 1833 C 22, 23, 24, 25, 26, 27
    Référence documentaire :
    AD 86. 4 P 5501-5507, 1833 : Mairé, plans parcellaires. AD 86. 4 P 2538, 1841-1862 : Mairé, matrices des propriétés foncières. AD 86, 8 M 3 170. 1836-1936, Mairé : recensement de population AD 86, 8 M 3 170. 1836-1936, Mairé p. 41-50 De Lussac Hubert, De Lussac Mireille. Bien le bonjour de Mairé, 2011.
  • Mairé : présentation de la commune
    Mairé : présentation de la commune Mairé
    Titre courant :
    Mairé : présentation de la commune
    Description :
    La commune de Mairé comptait 161 habitants en 2015 et s'étend sur 20,57 km², ce qui représente une aussi dans le bourg de Mairé. Plus résistant que le tuffeau, il est généralement cantonné à la base des -Piles, puis vers la Loire. À Mairé, le cour de la Creuse est plutôt rectiligne et suit un axe nord-sud la fontaine de Tiers, située dans un terrain boisé à Mairé. Il est alimenté par un autre petit cours nord du port de Mairé. Ces divers cours d'eau s'écoulent dans de petits vallons, donnant à la commune un relief prononcé. L'altitude de Mairé varie entre 143 m environ pour sa partie la plus élevée, à Groie occupe environ 18 km² dont 13 km² sont situés sur Mairé, le reste étant réparti entre les communes de Oyré, Senillé-Saint-Sauveur et Coussay-les-Bois. Ainsi, à Mairé, la surface boisée représente
    Annexe :
    services de protection. Quant au bourg de la commune de Mairé, il est plongé dans un nuage du fumée et Lettre du conseil municipal de Mairé à l'Empereur Napoléon III suite à l'attentat du 6 juin 1867 (Archives municipales de Mairé, registre des délibérations du conseil municipal de 1827 et 1876). "Adresse du conseil municipal de la commune de Mairé à Sa Majesté l'Empereur des Français, Sire, L'odieux conseil municipal de Mairé remercie sincèrement la Providence d'avoir préservé des jours aussi précieux à de ses plus sincères sympathies et de son inaltérable dévouement. Fait en mairie à Mairé le 10 juin
    Illustration :
    Population légale de Mairé de 1793 à 2015. IVR75_20198605622NUCA Carte postale : vue aérienne du bourg de Mairé. IVR75_20198604669NUCA Carte postale : le port de Mairé et son moulin à papier à la fin du 19e ou au début du 20e siècle Embarcations sur la Creuse au port de Mairé. IVR75_20198605648NUCA La Creuse au port de Mairé. IVR75_20198605280NUCA La Creuse au port de Mairé. IVR75_20198605283NUCA La Creuse au port de Mairé. IVR75_20198605284NUCA
    Historique :
    Aux origines de Méré-le-Gaulier Le territoire de Mairé est habité depuis une époque très reculée production du Grand-Pressigny, situé à seulement 8 km à vol d'oiseau de Mairé. D'autres sites de taille de thermes avaient aussi survécu à l’épreuve du temps. Le nom de la commune de Mairé peut aussi être un au long du Moyen Âge et jusqu’au 19e siècle. Au milieu du 15e siècle, le village est appelé Mairé-le particulièrement abondants à Mairé. Le village était aussi parfois mentionné sous le nom « les Alliaux ». Ce toponyme existe encore à Mairé mais il désigne aujourd’hui un hameau situé au sud du bourg. Au 19e siècle de déterminer l’évolution du village. Il faut en effet attendre la fin du 12e siècle pour que Mairé . Ils résidaient au château de Mairé, une construction fortifiée flanquée de tours défensives, bâti à sur le territoire de Mairé. Le seigneur du manoir de la Grange, au nord-ouest de la commune, rendait en effet hommage au seigneur de Mairé pour sa terre. Un pigeonnier-porche, encore visible aujourd’hui
    Localisation :
    Mairé
    Référence documentaire :
    AD 86. 2 O 172 3, 1810-1936 : Mairé, Administration générale, Biens communaux non bâtis, Biens AD 86. 4 P 5501-5507, 1833 : Mairé, plans parcellaires. AD 86. 4 P 2538, 1841-1862 : Mairé, matrices des propriétés foncières. AD 86. 4 P 2540, 1863-1914 : Mairé, matrices des propriétés foncières. AD 86. 9 T 89 : Monument aux morts de Mairé. AD 86. 3 S 18, 1827 : Voies navigables, la Creuse (usine de Mairé). AD 86. 3 S 69, 1844-1858 : Voies navigables, bac et passages d'eau sur la Creuse, Mairé. AD 86. 3 S 33, 1816-1896 : Voies navigables, bacs et passages d'eau sur la Creuse, Mairé. AM. non côté, 1827-1876: Registre des délibérations du conseil municipal de Mairé. AM. non côté , 1827-1876: Registre des délibérations du conseil municipal de Mairé.
  • Maisons, fermes : l'habitat de Mairé
    Maisons, fermes : l'habitat de Mairé Mairé
    Titre courant :
    Maisons, fermes : l'habitat de Mairé
    Description :
    Caractéristiques de l'habitat En 2015, d'après l'INSEE, Mairé comptait 148 logements dont plus de constructions recensées à Mairé sont soit remaniées soit reconstruites au cours du 19e siècle. D'après les territoire de Mairé. Malgré les reconstructions et les transformations de nombreuses maisons au 19e siècle et Petite-Guerche est le plus peuplé. Situé à la limite nord de Mairé et partagé en deux avec Leugny, il est grande taille, 9 granges de ce type ont été recensées à Mairé. Trois d'entre elles sont situées dans le utilisés par toute la population d'un même hameau, cela ne fut pas toujours le cas à Mairé puisque prunes récoltées à Mairé et les transformer en pruneaux.
    Illustration :
    Vue aérienne du bourg de Mairé. IVR75_20198604563NUCA
    Localisation :
    Mairé
    Référence documentaire :
    AD 86. 4 P 5501-5507, 1833 : Mairé, plans parcellaires. AD 86. 4 P 2538, 1841-1862 : Mairé, matrices des propriétés foncières. AD 86. 4 P 2540, 1863-1914 : Mairé, matrices des propriétés foncières.
  • Église paroissiale Saint-Sylvain de Mairé
    Église paroissiale Saint-Sylvain de Mairé Mairé - Le Bourg - place de l'église - en village - Cadastre : 1833 C 18 2017 AH 107
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Sylvain de Mairé
    Description :
    L'église Saint-Sylvain est située dans la partie sud-est du bourg de Mairé. Elle est construite sur de la famille Cléret, seigneurs de Mairé aux 15e et début du 16e siècle. Il se lit "d'or à deux
    Annexe :
    ) : Lettre du maire de Mairé. AD 86. 2 O 172 3 « Méré, le 16 octobre 1837, Ce matin, Monsieur le marquis de . Monsieur, je suis votre très dévoué serviteur. Boutin maire. »
    Historique :
    de Mairé (capellania), fondée par Philippe de Mairé, qui pourrait être la première trace écrite de , située à proximité du château de la seigneurie de Mairé. Elle fait partie des rares églises de la Vienne auvent, était aussi visible vers le côté nord. De plus, les seigneurs de Mairé disposaient d'une chapelle cimetière sont vendus à un sabotier et au sacristain de Mairé et l'argent ainsi récolté est employé pour château du Mairé. Ce dernier affirme qu'elle lui revient de droit, puisqu'elle faisait partie de l'acte de entièrement à la charge et sur les fonds propres de Ludovic Véneau, maire de la commune à l'époque
    Localisation :
    Mairé - Le Bourg - place de l'église - en village - Cadastre : 1833 C 18 2017 AH 107
    Référence documentaire :
    AD 86. 2 O 172 3, 1810-1936 : Mairé, Administration générale, Biens communaux non bâtis, Biens AM. non côté, 1827-1876: Registre des délibérations du conseil municipal de Mairé. AM. non côté , 1827-1876: Registre des délibérations du conseil municipal de Mairé. AM. non côté. 1876-1890: Registre des délibérations du conseil municipal de Mairé. AM. non côté . 1876-1890: Registre des délibérations du conseil municipal de Mairé.
  • Monument à Théodore Denis, maire de Dax
    Monument à Théodore Denis, maire de Dax Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Titre courant :
    Monument à Théodore Denis, maire de Dax
    Appellations :
    à Théodore Denis, maire de Dax
    Inscriptions & marques :
    Épitaphe (sur la stèle) : A LA MEMOIRE / DE / THEODORE DENIS / MAIRE DE DAX / DEPUTE DES LANDES
    Historique :
    maire de Dax (1900-1908). Membre de l'Action libérale, il se signala par ses positions anti-dreyfusardes , voir M. Jogan, "Théodore Denis, premier maire de Dax du XXe siècle, 1900-1908", Bulletin de la Société
    Référence documentaire :
    p. 165-192 JOGAN Madeleine. Théodore Denis, premier maire de Dax du XXe siècle, 1900-1908 JOGAN Madeleine. "Théodore Denis, premier maire de Dax du XXe siècle, 1900-1908", Bulletin de la Société de Borda
  • Tombeau de René Cibert (maire de Scorbé-Clairvaux)
    Tombeau de René Cibert (maire de Scorbé-Clairvaux) Scorbé-Clairvaux - secteur 6 cimetière - en village - Cadastre : 1826 B 133-136 Le cimetière de Scorbé-Clairvaux n'est pas figuré sur le plan parcellaire cadastral de 1826 alors qu'il est bien utilisé à cet emplacement dès la fin du 18e siècle. 2016 AE 472
    Titre courant :
    Tombeau de René Cibert (maire de Scorbé-Clairvaux)
    Historique :
    sépulture de René Cibert, maire de Scorbé-Clairvaux (1935-1938) et conseiller d'arrondissement
  • Tombeau de Louis Antoine Regnault, maire de Poitiers
    Tombeau de Louis Antoine Regnault, maire de Poitiers Poitiers - Chilvert - secteur 2 Cimetière - en ville - Cadastre : 2004 BE 83
    Titre courant :
    Tombeau de Louis Antoine Regnault, maire de Poitiers
    Historique :
    Tombe de "Louis Antoine R[regnault], époux de Marie [Pauline] Cochon de [La]parent, maire de P
  • Bac sur la Creuse
    Bac sur la Creuse Mairé - Le Bourg - chemin du vieux port - en village - Cadastre : 1833 C 25 (près de) 2017 AH 96 (près de) V.C n°13
    Description :
    La cale de Mairé est située en contrebas du chemin du vieux port, au nord-est du bourg. Sa pente en 2015, l'inscription "Port de Mairé" a été réalisée dans du ciment à l'aide de petits galets noirs.
    Illustration :
    Plan du bac entre Mairé et Barrou (1853). IVR75_20198605292NUCA Carte postale : le port de Mairé à la fin du 19e ou au début du 20e siècle. En arrière plan sur la Barque sur la Creuse au port de Mairé. IVR75_20198605285NUCA
    Historique :
    Le passage sur la Creuse reliait Mairé, implanté sur la rive gauche, à la commune de Barrou dans le . Le port de Mairé aurait eu une certaine importance entre l'établissement du bac et la construction du , l'accès à la cale de Mairé par le chemin du vieux port n'était pas pratique pour les voitures et les mal entretenu. Bien que le bac de Mairé soit progressivement désaffecté, il reste en fonctionnement au moins jusqu'au début du 20e siècle. La première mention du bac de Mairé dans les sources remonte à 1816 passage à un habitant de Mairé et qui récolte une part des bénéfices. Le fermier est quant à lui tenu de moins nombreuses à passer la Creuse à Mairé, la décision est prise de ne plus l'utiliser. À partir des
    Localisation :
    Mairé - Le Bourg - chemin du vieux port - en village - Cadastre : 1833 C 25 (près de) 2017 AH 96
    Référence documentaire :
    AD 86. 3 S 69, 1844-1858 : Voies navigables, bac et passages d'eau sur la Creuse, Mairé. AD 86. 3 S 33, 1816-1896 : Voies navigables, bacs et passages d'eau sur la Creuse, Mairé.
  • Croix
    Croix Mairé - Le Bourg - place de la mairie - en village - Cadastre : 2017 AH 148 (près de)
    Description :
    La croix en bois est visible sur le côté ouest de la place du bourg de Mairé. Elle prend place sur similaire de la croix du Gros Chillou à Mairé. Le Christ crucifié est réalisé en métal. Il est surmonté des
    Localisation :
    Mairé - Le Bourg - place de la mairie - en village - Cadastre : 2017 AH 148 (près de)
    Référence documentaire :
    p. 33-40 De Lussac Hubert, De Lussac Mireille. Bien le bonjour de Mairé, 2011.
  • Château de Mairé
    Château de Mairé Mairé - Le Bourg - 9, 10 place de l'église - en village - Cadastre : 1833 C 22, 23, 24, 25, 26, 27 2017 AH 96, 106, 249
    Dossier :
    Plan du château de Mairé (1845). Château de Mairé
    Référence documentaire :
    AD 86. 3 S 69, 1844-1858 : Voies navigables, bac et passages d'eau sur la Creuse, Mairé.
  • Cimetière
    Cimetière Mairé - Le bourg - place de l'église - en village - Cadastre : 1833 B 20 2017 AH 108
    Description :
    funéraires à Mairé, placées côte à côte et orientées vers l'église paroissiale. Elles sont dédiées aux château de Mairé à partir de 1826 et jusqu'à son décès en 1843. Il s'agit d'une grande dalle en pierre à Mairé le 1er octobre 1858 et le 1er novembre 1883, comme l'indique une petite plaque métallique en tenant des couronnes végétales. La tombe d'Alexis Brault, curé de Mairé et décédé le 12 juin 1858, est lancée par des paroissiens de Mairé. Le monument en pierre dure du Grand-Pressigny est réalisée par M ). Augustin Bruel était l'instituteur de la commune de Mairé pendant toute la seconde moitié du 19e siècle
    Historique :
    -Sylvain. Cette parcelle appartenait au prieuré de Mairé, aujourd'hui disparu mais qui devait se trouver dans le bourg, au niveau de la rue du vieux port. L'évêque de Poitiers et le prieur de Mairé s'étaient les habitants de Mairé.
    Localisation :
    Mairé - Le bourg - place de l'église - en village - Cadastre : 1833 B 20 2017 AH 108
    Référence documentaire :
    p. 33 De Lussac Hubert, De Lussac Mireille. Bien le bonjour de Mairé, 2011.
  • Manoir de la Grange
    Manoir de la Grange Mairé - La Grange - en écart - Cadastre : 1833 B 544, 545 2017 AB 124, 125
    Description :
    représenté à Mairé. Le grand logis, construit en 1838, prend place au sud de la propriété. Il est composé
    Texte libre :
    ancien fief de la seigneurie de Mairé. Cette propriété a conservé un pigeonnier-porche du 16e ou 17e siècle, qui constitue l'un des plus vieux vestiges bâtis présent à Mairé.
    Historique :
    Sous l'Ancien Régime, le manoir de la Grange dépendait du château de Mairé. Le fief, d'abord connu Guyon) le Lièvre, qui rend hommage au seigneur de Mairé pour sa terre de la Grange le 23 janvier 1507 , mentionnée dans les registres paroissiaux de Mairé. Au siècle suivant, c'est la célèbre famille de Voyer de
    Localisation :
    Mairé - La Grange - en écart - Cadastre : 1833 B 544, 545 2017 AB 124, 125
    Référence documentaire :
    AD 86. 4 P 5501-5507, 1833 : Mairé, plans parcellaires. AD 86. 4 P 2538, 1841-1862 : Mairé, matrices des propriétés foncières.
  • Château de Rocreuse
    Château de Rocreuse Mairé - Rocreuse - Rocreuse - isolé - Cadastre : 2017 AE 116
    Texte libre :
    Creuse. Construit en 1875 et habité pendant plus d'un demi-siècle par Ludovic Véneau, maire et bienfaiteur de la commune de Mairé, il est un digne représentant des grandes demeures bâties par des notables
    Historique :
    Charles Soultzener, propriétaire du château de Mairé dans la seconde moitié du 19e siècle, possède
    Localisation :
    Mairé - Rocreuse - Rocreuse - isolé - Cadastre : 2017 AE 116
    Référence documentaire :
    AD 86. 4 P 2540, 1863-1914 : Mairé, matrices des propriétés foncières. AD 86, 8 M 3 170. 1836-1936, Mairé : recensement de population AD 86, 8 M 3 170. 1836-1936, Mairé p. 51-58 De Lussac Hubert, De Lussac Mireille. Bien le bonjour de Mairé, 2011.
  • Presbytère
    Presbytère Méasnes - Bourg - 3, 5 et 7 place de l' Eglise - en village - Cadastre : 2008 AS 136
    Description :
    - CURE" ; "TARDIVAUD- SUPERIEUR" ; "JOUANNET- MAIRE" ; "BERNIGUET- MAIRE".
    Représentations :
     ; JOUANNET - MAIRE; BERNIGUET - PRESIDENT" sur l'une des pierres du chaînage d'angle sud.
    Historique :
    " ; "TARDIVAUD- SUPERIEUR" ; "JOUANNET- MAIRE" ; "BERNIGUET- PRESIDENT". Alexandre DU BREUIL DE SOUVOLLE a été nommé curé de Méasnes en 1882 tandis que Maurice BERNIGUET a été maire de Méasnes de 1907 à 1912. La
  • Ensemble de 3 dalles funéraires
    Ensemble de 3 dalles funéraires Saubusse - en village
    Illustration :
    Dalles du maire Nicolas Lartigue (1812) et du curé Laurent Borda (1816). IVR72_20114001587NUC2A Dalle du maire Nicolas Lartigue (1812). IVR72_20114001589NUC2A
    Historique :
    fourniture d'équipements militaires, devint maire de Saubusse vers 1806 et conseiller général des Landes ; il mourut à Saubusse le 18 août 1812 ; son fils Pierre-Victor (1794-1871) devait devenir maire de Saint fils Guillaume Tell Delachaux (mort en 1831) ayant acheté en 1825 à Nicolas Lartigue (fils du maire) la
  • Tableau : Rouget de l’Isle chantant la Marseillaise, dit La Marseillaise
    Tableau : Rouget de l’Isle chantant la Marseillaise, dit La Marseillaise Saint-Sever - 1 rue de l'Hôtel de ville - en ville
    Représentations :
    scène historique Rouget de l'Isle Claude-Joseph chant homme maire femme instrument de musique salon maire de Strasbourg, le baron Philippe-Frédéric de Dietrich, le 25 avril 1792.
  • Mairé : présentation de la commune
    Mairé : présentation de la commune Mairé
    Dossier :
    Carte postale : vue aérienne du bourg de Mairé. Mairé : présentation de la commune Carte postale : vue aérienne du bourg de Mairé. Bourg de Mairé
  • Tombeau
    Tombeau Saint-Coutant - l' Eglise - en écart - Cadastre : 1986 B1 947
    Illustration :
    Tombeau de Jean Thomas, ancien maire de Saint-Coutant. IVR54_20031604017NUCA
    Historique :
    Tombeau de Jean Thomas, décédé en 1865. Il fut maire de Saint-Coutant pendant 45 ans.
  • Tableau : Immaculée Conception
    Tableau : Immaculée Conception Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Illustration :
    Lettre du directeur des Beaux-Arts au maire de Dax annonçant l'envoi du tableau de J.-B. Duffaud Reçu du maire de Dax accusant réception du tableau de J.-B. Duffaud, 1884. AM Dax, 9 M 101
    Historique :
    1883, ainsi qu'une faute d'orthographe au patronyme de l'artiste). Il fut envoyé au maire de Dax le 23
    Référence documentaire :
    AM Dax. 9 M 101. Reçu du maire de Dax accusant réception du tableau de J.-B. Duffaud, 1884 Reçu du maire de Dax accusant réception du tableau de J.-B. Duffaud, 1884.