Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 518 - triés par pertinence
  • Cimetière de La Roche-Posay
    Cimetière de La Roche-Posay La Roche-Posay - Le Clos Paillé - rue du 4e zouaves chemin rural du cimetière - en village - Cadastre : 1833 B 668, 669, 770 2017 AL 119
    Titre courant :
    Cimetière de La Roche-Posay
    Description :
    Le cimetière de La Roche-Posay est situé au sud du bourg médiéval, entre la rue du 4e zouaves et la Rousseau. Il fut maire de La Roche-Posay à trois reprises, de 1804 à 1816, de 1819 à 1822 et de 1830 à 1837 , décédée à La Roche-Posay en 1855. Le décor néogothique de sa tombe est particulièrement travaillé avec ses dans l'histoire de la commune: il fut maire de La Roche-Posay entre 1904 et 1912. Il transforma le
    Illustration :
    Tombeaux des membres de la famille Saulnier, meuniers à La Roche-Posay. IVR75_20188607029NUCA
    Localisation :
    La Roche-Posay - Le Clos Paillé - rue du 4e zouaves chemin rural du cimetière - en village
    Référence documentaire :
    Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay.
  • Thermalisme et villégiature à La Roche-Posay
    Thermalisme et villégiature à La Roche-Posay La Roche-Posay
    Titre courant :
    Thermalisme et villégiature à La Roche-Posay
    Description :
    À La Roche-Posay, l’importante activité thermale a marqué l’architecture. La ville thermale se à La Roche-Posay. Des quartiers regroupant des villas bourgeoises se construisent, puis, avec la modèles prédéfinis. Ainsi, à La Roche-Posay, on retrouve des villas et des immeubles. Les immeubles sont : le cottage, le chalet et le castel. Les deux premières sont les plus courantes à La Roche-Posay. La castel sont peu présentes à La Roche-Posay mais la villa dite Floréal constitue un bel exemple. Cette Roche-Posay. Cet âge d’or donne naissance à une architecture quelque peu originale : l’architecture de la brique et de la céramique, des jeux de couleurs avec des motifs peints, des cartouches. À La Roche des périodes de cure. Son essor durant le XXe siècle fait de ce siècle l’âge d’or du thermalisme à La -Posay, l'architecture du 20e siècle se caractérise donc par une certaine hétérogénéité.
    Annexe :
    Poème anonyme (1912) Guide illustré de La Roche-Posay-les-Bains et ses environs, publié par le . Joslé, Essai analytique sur les eaux minérales, sulfureuses froides de la Roche-Posay, département de la Roche-Posay (Vienne), Châtellerault, 1859, p. 9 « Un modeste hôpital s'élève auprès des fontaines tout les trois [...] » Dr. Benezet Félix, Guide du voyageur et du malade aux eaux minérales de La
    Illustration :
    Affiche publicitaire des Chemins de fer d'Orléans et de l'État, La Roche-Posay Eaux minérales de La Roche-Posay, distinction des trois sources sur les lieux Hospice thermal de La Roche-Posay. IVR54_20168612465NUCA Vue aérienne du casino de La Roche-Posay. IVR54_20178606019NUCA
    Historique :
    documentaires appuyées par certains indices supposent une présence romaine à La Roche-Posay. La question se pose venu à La Roche-Posay afin de s’y reposer. On prétend alors que Du Guesclin aurait lors de son séjour , notaire à Parthenay (79) écrit en août 1573 qu’il était venu à La Roche-Posay pour se laver et qu’après , La Roche-Posay était donc connue pour ses eaux aux vertus bienfaisantes. De plus, le fait que ces , au moins dans la région. Essor de La Roche-Posay et du thermalisme : En 1615, la renommée de La Roche-Posay est telle que Pierre Million, médecin personnel de Louis XIII, s’y déplace pour 000 malades viennent régulièrement boire de l’eau à La Roche-Posay. Par la suite, vers 1735, c’est le pour La Roche-Posay : Dès la fin du XVIIe siècle, on se désintéresse de La Roche-Posay. En effet napoléoniennes offrent un nouvel essor à La Roche-Posay. Les premiers essais analytiques sur les eaux thermales en 1805 Essai Analytique sur les Eaux minérales, sulfureuse froides de La Roche-Posay. Cette analyse
    Localisation :
    La Roche-Posay
    Référence documentaire :
    1834-1963. Matrices du cadastre de La Roche-Posay, états de sections, tables des propriétaires AD 86. 5 M 421. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement , d'embellissement et d'extension. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement Dommages de guerre: La Roche-Posay. AD 86. 5 M 418. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, enquêtes sur les sources de La Roche-Posay. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, enquêtes sur les sources de La Roche-Posay. Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay. Jaltel, Michel. La Roche-Posay : station thermale européenne de la peau, Imprimerie Nouvelle, Saint Syndicat d'initiative de La Roche-Posay, La Roche-Posay et ses environs: guide du baigneur et du
  • La Roche-Posay : présentation de la commune
    La Roche-Posay : présentation de la commune La Roche-Posay
    Titre courant :
    La Roche-Posay : présentation de la commune
    Description :
    La commune de La Roche-Posay est d'une superficie de 3 531 ha et son altitude moyenne varie entre
    Annexe :
    Poème anonyme (1912) Guide illustré de La Roche-Posay-les-Bains et ses environs, publié par le Procès verbal entre le bailli de La Roche-Posay et le meunier (2 juin 1715) Archives . Joslé, Essai analytique sur les eaux minérales, sulfureuses froides de la Roche-Posay, département de la Roche-Posay (Vienne), Châtellerault, 1859, p. 9 « Un modeste hôpital s'élève auprès des fontaines tout les trois [...] » Dr. Benezet Félix, Guide du voyageur et du malade aux eaux minérales de La
    Illustration :
    Extrait de la carte de Cassini montrant le bourg de La Roche-Posay, le bourg de Posay-le-Vieil Extrait du cadastre de 1833, tableau d'assemblage: La Roche-Posay. IVR54_20178606042NUCA Extrait du cadastre de 1833, section B3: le bourg de La Roche-Posay. IVR54_20178606043NUCA Extrait du cadastre de 1833, section B3: le bourg de La Roche-Posay. IVR54_20178606044NUCA Occupation du sol à La Roche-Posay en 1834 (d'après les matrices cadastrales Population légale de La Roche-Posay et Posay-le-Vieil de 1793 à 2012. IVR54_20158601042NUDA Armoiries de la famille Chasteignier de La Roche-Posay ("d'or au lion de sinople passant Portrait de Jean Chasteignier de La Roche-Posay (1490-1577). IVR54_20178606036NUCA Portrait de Louis Chasteignier de La Roche-Posay (1535-1595). IVR54_20178606037NUCA Portrait de Jean Chasteignier de La Roche-Posay (né en 1571). IVR54_20178606038NUCA
    Historique :
    aujourd'hui la commune de La Roche-Posay. Cette théorie reste cependant à vérifier. C'est au Moyen Âge qu'il concerne le bourg de La Roche-Posay, on ignore encore sa date de création. La plus ancienne mention du lieu Posay » ( Rupem de Pozaico en 1119 dans le cartulaire de l'abbaye de Noyers) ainsi que « La Roche-Posay empruntant le nom d'un lieu habité proche du château. Les deux noms de « La Roche-Posay » et « La Roche de anglaises sur le sol français est redessinée. La Roche-Posay doit alors revenir sous l'égide du roi de Berry. Il fallut l'intervention du breton Jean de Kerlouët pour que La Roche-Posay soit finalement Preuilly. Vers 1410, Louise de Preuilly, héritière de la seigneurie de La Roche-Posay, se marie à Geoffroy Chasteignier, issu d'une famille originaire de La Chataigneraie en Vendée. La Roche-Posay passe alors sous la son pouvoir diplomatique et religieux : Louis Chasteignier de La Roche-Posay fut ambassadeur auprès du Saint-Siège et son fils, Henri-Louis Chasteignier de La Roche-Posay fut évêque de Poitiers de 1612 à
    Localisation :
    La Roche-Posay
    Référence documentaire :
    AD 86. 5 M 421. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement , d'embellissement et d'extension. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement 1834-1963. Matrices du cadastre de La Roche-Posay, états de sections, tables des propriétaires Dommages de guerre: La Roche-Posay. AD 86. REGISTRE 64. Seigneurie de La Roche-Posay (censaire, terrier et recettes). 1724: Seigneurie de La Roche-Posay (censaire, terrier et recettes). 1833: Plan parcellaire de La Roche-Posay. Debien Gabriel, "La châtellenie de La Roche-Posay à la fin du 17e siècle", Bulletin de la Société Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay. Jaltel, Michel. La Roche-Posay : station thermale européenne de la peau, Imprimerie Nouvelle, Saint
  • Maisons, fermes, immeubles : l'habitat à La Roche-Posay
    Maisons, fermes, immeubles : l'habitat à La Roche-Posay La Roche-Posay
    Titre courant :
    Maisons, fermes, immeubles : l'habitat à La Roche-Posay
    Description :
    hameaux, sont appelés « villages ». Ils sont peu nombreux à La Roche-Posay : on peut citer Salvert, La . Par exemple, à la fin du 18e siècle, le seigneur de La Roche-Posay possédait huit fermes, et l'abbaye
    Illustration :
    Extrait de la carte de Cassini montrant le bourg de La Roche-Posay, le bourg de Posay-le-Vieil Extrait du cadastre de 1833, section B3: le bourg de La Roche-Posay. IVR54_20178606043NUCA
    Localisation :
    La Roche-Posay
    Référence documentaire :
    AD 86. REGISTRE 64. Seigneurie de La Roche-Posay (censaire, terrier et recettes). 1724: Seigneurie de La Roche-Posay (censaire, terrier et recettes). 1834-1963. Matrices du cadastre de La Roche-Posay, états de sections, tables des propriétaires AD 86. 5 M 421. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement , d'embellissement et d'extension. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement 1833: Plan parcellaire de La Roche-Posay. Debien Gabriel, "La châtellenie de La Roche-Posay à la fin du 17e siècle", Bulletin de la Société
  • Église paroissiale Notre-Dame de La Roche-Posay
    Église paroissiale Notre-Dame de La Roche-Posay La Roche-Posay - le Bourg - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Titre courant :
    Église paroissiale Notre-Dame de La Roche-Posay
    Description :
    un escalier qui conduit au clocher. Cette particularité classe Notre-Dame de La Roche-Posay parmi les
    Historique :
    L'église paroissiale Notre-Dame de La Roche-Posay est mentionnée dès 1099 dans une bulle papale Notre-Dame que de nombreux seigneurs de La Roche-Posay et leurs épouses furent enterrés, notamment la Charles Armand Chasteigner de La Roche-Posay reposent aussi dans le caveau de Notre-Dame. Dans le bras sud du transept, la dalle funéraire d'Henri-Louis Chasteigner de La Roche-Posay, évêque de Poitiers, peut comme lieux de sépulture pour les familles importantes de La Roche-Posay et étaient connues par le nom cure de La Roche-Posay est supprimée. L'église est dans un état de vétusté importante et nécessite fabrique de La Roche-Posay fit aussi installer à Notre-Dame plusieurs objets mobiliers provenant de verrière réalisée à Notre-Dame de Paris à la fin des années 1930. Les vitraux de La Roche-Posay furent arcs brisés, ses accolades et ses voûtes d'ogives. Elle était le siège de la paroisse de La Roche -Posay qui, selon plusieurs sources, s'étendait seulement à la partie de la ville située à l'intérieur
    Localisation :
    La Roche-Posay - le Bourg - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Référence documentaire :
    Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay.
  • Ancienne école Notre-Dame de La Roche-Posay
    Ancienne école Notre-Dame de La Roche-Posay La Roche-Posay - 4 avenue du Général de Gaulle - Cadastre : 2014 AO 132
    Titre courant :
    Ancienne école Notre-Dame de La Roche-Posay
    Localisation :
    La Roche-Posay - 4 avenue du Général de Gaulle - Cadastre : 2014 AO 132
  • Vallée de la Gartempe de Lathus à La Roche-Posay
    Vallée de la Gartempe de Lathus à La Roche-Posay Angles-sur-l'Anglin
    Titre courant :
    Vallée de la Gartempe de Lathus à La Roche-Posay
    Description :
    Vicq-sur-Gartempe, avant de se jeter dans la Creuse à La-Roche-Posay au lieu-dit le Confluent, sur les communes de La Roche-Posay (rive gauche) et d'Yzeures-sur-Creuse (rive droite), en Indre-et-Loire. Roche-Posay... Elle traverse Montmorillon, Pindray, Jouhet, Antigny, Saint-Savin, Saint-Germain des communes, ce boisement des rives reprend ses droits dès la sortie des bourgs. De Montmorillon à La
    Annexe :
    avec la Creuse au lieu-dit le Confluent, sur les communes de La Roche-Posay (rive gauche) et d'Yzeures Bussière, Saint-Pierre-de-Maillé, Angles-sur-l'Anglin, Vicq-sur-Gartempe et La Roche-Posay. Afin de
    Illustration :
    La Gartempe se jette dans la Creuse au lieu-dit le Confluent, sur les communes de La Roche-Posay et
    Texte libre :
    La Roche-Posay, en Vals de Gartempe et Creuse. Commencée en septembre 2015, l'étude est conduite par
    Localisation :
    La Roche-Posay
  • Présentation du mobilier de l'église Notre-Dame à La Roche-Posay
    Présentation du mobilier de l'église Notre-Dame à La Roche-Posay La Roche-Posay - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Titre courant :
    Présentation du mobilier de l'église Notre-Dame à La Roche-Posay
    Annexe :
    -Louis Chasteigner de La Roche-Posay, MH (étudié) Mémorial aux morts de la Première Guerre mondiale bénite par M. Périvier curé de la Roche-Posay et dédiée à la bienheureuse Vierge Marie patronne de la Roche-Posay, et pour marraines Marie Antoine et Clémence de Guignar.Ces deux cloches proviennent de la a pour parrain le comte Isoré d'Hervault de Pleumartin , descendant des anciens seigneurs de La
    Illustration :
    Plaque funéraire de l'évêque Henri-Louis Chasteigner de La Roche-Posay. IVR75_20188606600NUCA
    Localisation :
    La Roche-Posay - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Référence documentaire :
    Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay.
  • Plaque funéraire
    Plaque funéraire La Roche-Posay - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Description :
    La Roche-Posay, évêque de Poitiers, s'est fait préparer de son vivant ce monument funèbre au milieu
    Illustration :
    Portrait d'Henri-Louis Chasteigner de La Roche-Posay. IVR54_20178606039NUCA Armoiries d'Henri-Louis Chasteigner de La Roche-Posay. IVR75_20188606603NUCA
    Auteur :
    [commanditaire] Chasteigner de La Roche-Posay Henri-Louis
    Historique :
    La plaque funéraire d'Henri-Louis Chasteigner de La Roche-Posay, évêque de Poitiers et membre de la famille des seigneurs de La Roche-Posay, est située dans l'église paroissiale. Comme le laisse entendre paroissiaux de La Roche-Posay nous renseignent sur son inhumation: après son décès au château de Dissay , l'évêque est enterré le 30 juillet 1651 dans l'église paroissiale de La Roche-Posay, dans la chapelle dite
    Localisation :
    La Roche-Posay - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Référence documentaire :
    Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay.
  • Bac sur la Creuse
    Bac sur la Creuse La Roche-Posay - le Bourg - rue de la Cale - en village - Cadastre : 2017 AM 578 (près de) En tant que voie de communication, la cale n'est pas située sur une parcelle cadastrale identifiée.
    Description :
    La cale de La Roche-Posay fait 49 mètres de longueur et jusqu'à huit mètres de largeur. Les pavés
    Illustration :
    Les environs de la cale du bac de La Roche-Posay. IVR75_20188606522NUCA Profil de la calle de La Roche-Posay à réaiiser (1817). IVR54_20178606174NUCA
    Historique :
    Le bac de La Roche-Posay permettait de traverser la Creuse et de rejoindre les villes situées sur sources dès l'année 1399. Les seigneurs de La Roche-Posay l'avaient affermé pour 60 livres par an à un Creuse à La Roche-Posay. Pourtant, en 1773, il est signalé dans un état de dégradation important. Trois française et l'abolition des privilèges, le droit de bac est maintenu par la nouvelle commune de La Roche -Posay. Le 5 août 1804 (17 thermidor An 12), le tarif à payer pour le bac est établi par un décret
    Localisation :
    La Roche-Posay - le Bourg - rue de la Cale - en village - Cadastre : 2017 AM 578 (près de) En
    Référence documentaire :
    AD 86. 3 S 69. Voies naviguables sur la Creuse: La Roche-Posay. Voies naviguables sur la Creuse: La Roche-Posay.
  • Maison
    Maison Vicq-sur-Gartempe - le Bourg - 2 rue de La Roche-Posay - en village - Cadastre : 1827 E2 1616, 1617, 1620, 1624 2010 AZ 223
    Description :
    façade en bordure de la route de La Roche-Posay. Couvert d'un toit à longs pans et croupe, il a été bordant la route de La Roche-Posay.
    Illustration :
    Carte postale ancienne, maison vue avant les travaux d'alignement de la route de La Roche-Posay Carte postale ancienne, maison vue avant les travaux d'alignement de la route de La Roche-Posay
    Historique :
    moitié du 20e siècle, la partie ouest de la maison a été abattue pour élargir la route de La Roche-Posay
    Localisation :
    Vicq-sur-Gartempe - le Bourg - 2 rue de La Roche-Posay - en village - Cadastre : 1827 E2 1616
  • Donjon
    Donjon La Roche-Posay - en ville - Cadastre : 1833 B3 956 2014 AM 288
    Description :
    La petite ville de la Roche-Posay est installée sur la rive gauche de la Creuse qui forme la limite récentes de dendrochronologie. La tour maîtresse de la Roche-Posay présente une qualité de réalisation
    Illustration :
    Réprésentation de ville de La Roche-Posay par Claude Chastillon au 17e siècle. Le donjon est Carte postale : le donjon de La Roche-Posay. IVR54_20178606088NUCA Carte postale: le donjon de La Roche-Posay. IVR54_20178606089NUCA
    Historique :
    Si le lignage des seigneurs de la Roche-Posay est assez bien connu pour la période qui nous La Roche-Posay. Ce fief lui a sans doute été concédé par l’évêque de Poitiers, qui possède alors de de la Roche-Posay n’est pas mentionné avant le 13e siècle. En 1260, Eschivard, seigneur de Preuilly , reconnaît tenir en fief d’Hugues, évêque de Poitiers, son château de La Roche-Posay et les biens qui en dépendent. Un siècle plus tard, c’est désormais directement au roi que les seigneurs de la Roche-Posay rendent hommage. La famille de Preuilly conserve La Roche-Posay jusqu’au début du 15e siècle. Vers 1420 Marie-Gabrielle Chasteigner. La Roche-Posay reste dans sa famille jusqu’à la Révolution.
    Localisation :
    La Roche-Posay - en ville - Cadastre : 1833 B3 956 2014 AM 288
    Référence documentaire :
    p. 167 Baudry, Marie-Pierre, La Roche-Posay, dans Châteaux, manoirs, logis, Floris, Philippe et p. 606-609 Blanchetière, Louis. Notice sur La Roche-Posay (Vienne), Bulletin monumental, t. 25 p. 513-516 Deyres, Marcel. Les voûtes du donjon de la Roche-Posay (Vienne). Bulletin de la société Jeanneau, François, La Roche-Posay. Étude Préalable à la restauration du donjon, mars 1992.
  • Moulins puis centrale hydroélectrique, aujourd'hui maison
    Moulins puis centrale hydroélectrique, aujourd'hui maison La Roche-Posay - le Bourg - 1 rue des remparts - en village - Cadastre : 1833 B 935 Concerne le moulin à tan. 1833 E 4 Concerne le moulin à farine. 2017 AM 406, 462, 463
    Annexe :
    Procès verbal entre le bailli de La Roche-Posay et le meunier (2 juin 1715) Archives
    Illustration :
    Représentation de la ville de La Roche-Posay par Claude Chastillon vers 1655. Le moulin est visible
    Historique :
    le moulin banal de la châtellenie de La Roche-Posay. En tant que tel, il était la propriété du l'exil du seigneur de La Roche-Posay, le moulin est vendu en tant que bien national aux citoyens Rousseau tourangeau et futur maire de La Roche-Posay, rachète les deux moulins vers 1895 et transforme l'ensemble en
    Localisation :
    La Roche-Posay - le Bourg - 1 rue des remparts - en village - Cadastre : 1833 B 935 Concerne le
    Référence documentaire :
    AD 86. REGISTRE 64. Seigneurie de La Roche-Posay (censaire, terrier et recettes). 1724: Seigneurie de La Roche-Posay (censaire, terrier et recettes). 1825: Moulin de La Roche-Posay. 1834-1963. Matrices du cadastre de La Roche-Posay, états de sections, tables des propriétaires 1833: Plan parcellaire de La Roche-Posay. Blanchetière, Louis. Notice sur La Roche-Posay (Vienne), Bulletin monumental, t. 25, 1859.
  • Pont
    Pont La Roche-Posay - Cadastre : 2014 AM 301 (près de)
    Description :
    Ce pont est situé à l’entrée nord du bourg de La Roche-Posay. En enjambant la Creuse, il permet de
    Historique :
    depuis le 12e siècle. Effondré au milieu du 18e siècle, les habitants de La Roche-Posay et des environs Chaussées le déclarèrent viable. Le 22 juin 1940, les troupes allemandes entrent à La Roche-Posay après période de guerre. En effet, sur le pont de La Roche-Posay, durant 10 jours et 10 nuits, a eu lieu la avoir été fort retardées grâce à la conduite héroïque des Zouaves du IVe régiment. Le pont de La Roche et leurs équipements, abandonnèrent le combat, laissant les allemands prendre possession de La Roche -Posay, l’un des seuls sur la Creuse, devait permettre aux allemands de rattraper l’armée française -Posay. Enfin, c’est en août 1944 qu’un évènement déterminant vint mettre fin à cette douloureuse
    Localisation :
    La Roche-Posay - Cadastre : 2014 AM 301 (près de)
    Référence documentaire :
    AD 86. 1 S 99. Pont suspendu de La Roche-Posay. Pont suspendu de La Roche-Posay.
  • Château, aujourd'hui casino
    Château, aujourd'hui casino La Roche-Posay - Posay - en village - Cadastre : 1833 E 71 2017 AP 191, 345, 346
    Description :
    l'aplomb du monogramme de la Société Immobilière de La Roche-Posay (SIRP). Les extensions réalisées sur la
    Illustration :
    L'hôtel du casino, le théâtre, et le casino de La Roche-Posay en 1931. IVR54_20178606127NUCA Vue aérienne du casino de La Roche-Posay. IVR54_20178606019NUCA Ancienne façade du théâtre. Le logo est celui de la Société Immobilière de La Roche-Posay (SIRP
    Historique :
    , au moins jusqu'en 1911. Dès 1912, un projet d'installation d'un casino municipal à La Roche-Posay La Roche-Posay. Son nouveau directeur, Georges Deloffre, originaire de Laon, pensait réaliser des organisés par la société « Les Francs-Tireurs » de La Roche-Posay. Un petit port sur la Gartempe permettait l'usine de production des produits cosmétiques de La Roche-Posay. Les nouveaux bâtiments sont situés à
    Localisation :
    La Roche-Posay - Posay - en village - Cadastre : 1833 E 71 2017 AP 191, 345, 346
    Référence documentaire :
    Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay. Syndicat d'initiative de La Roche-Posay, La Roche-Posay et ses environs: guide du baigneur et du Société Hydrominérale de La Roche-Posay, La Roche-Posay, organe mensuel de la station thermale, n°7 Dommages de guerre: La Roche-Posay. AD 86. 5 M 421. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement , d'embellissement et d'extension. Santé publique et salubrité: Commune de La Roche-Posay, plan d'aménagement
  • Villa dite du Clos-Paillet
    Villa dite du Clos-Paillet La Roche-Posay - 43 cours Pasteur - Cadastre : 2014 AL 255
    Observation :
    -paillet a un fort intérêt pour le patrimoine de La Roche-Posay et mérite une attention toute particulière.
    Illustration :
    Plan cadastral, La Roche-Posay, 1833, AD 86, Section B3 (extrait). IVR54_20168612455NUCA
    Historique :
    la Roche Posay, Anne Lelay-de-Villemaré-du-Plessis, veuve de Nicolas Isoré, marquis de Pleumarin et seigneur de la Roche-Posay. Le mot " Paillet " est donc une dérive du nom du Sieur Paillé. Selon le
    Localisation :
    La Roche-Posay - 43 cours Pasteur - Cadastre : 2014 AL 255
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de La Roche-Posay, 1833, Archives départementales de la Vienne.
  • Kiosque, ancienne buvette thermale et ancien bassin des eaux minérales
    Kiosque, ancienne buvette thermale et ancien bassin des eaux minérales La Roche-Posay - Les Eaux Minérales - avenue du Docteur Benjamin Bord - Cadastre : 2014 AR 392
    Illustration :
    Eaux minérales de La Roche-Posay, distinction des trois sources sur les lieux Hospice thermal de La Roche-Posay. IVR54_20168612465NUCA Plan cadastral, La Roche-Posay, 1833, AD86, Section B2 (extrait). IVR54_20168612454NUCA Plan du Pavillon des sources de l'Établissement thermal de La Roche-Posay, 22 avril 1908
    Historique :
    archéologiques supposent une présence romaine à La Roche-Posay. La question se pose alors de la connaissance et Guesclin serait venu à La Roche-Posay afin de s’y reposer. Selon la tradition orale, il y aurait découvert août 1573 qu’il est venu à La Roche-Posay pour se laver et qu’après avoir bu de l’eau, sa migraine et différents témoins nous informent qu’au 16e siècle, La Roche-Posay était donc connue pour ses eaux aux vertus renommée de La Roche-Posay est telle que Pierre Milon, premier médecin d’Henri IV et de Louis XIII, s’y sources et un quatrième pour le puisage de l’eau des bains publics de La Roche-Posay. Il est encore précédentes analyses et établit de nouvelles conclusions sur les eaux de La Roche-Posay. Il parle alors d’une Analytique sur les Eaux minérales, sulfureuse froides de La Roche-Posay. Cet écrit est validé en 1806 par augmente à La Roche-Posay. La municipalité, soucieuse de leur bien-être, fera construire avant 1816 un recevoir des militaires : l’hospice thermal militaire de La Roche-Posay. Le premier projet de 1820, jugé
    Localisation :
    La Roche-Posay - Les Eaux Minérales - avenue du Docteur Benjamin Bord - Cadastre : 2014 AR 392
    Référence documentaire :
    Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay. Jaltel, Michel. La Roche-Posay : station thermale européenne de la peau, Imprimerie Nouvelle, Saint Plan cadastral de La Roche-Posay, 1833, Archives départementales de la Vienne.
  • Bac (passage d'eau) du Breuil
    Bac (passage d'eau) du Breuil La Roche-Posay - le Breuil - isolé
    Illustration :
    Confluence de la Gartempe et de la Creuse à La Roche-Posay, plan cadastral de 1833, feuille E1
    Historique :
    Outre le bac situé à proximité du bourg de La Roche-Posay, un second passage existait au hameau du La Roche-Posay, conditions refusées par l’État. En janvier 1860, le ministère des Finances approuve la mise en fermage du bac au profit de la commune de La Roche-Posay, représentée par son maire, Louis La Roche-Posay, fermière du bac, de procéder aux réparations. Par arrêté du 16 décembre 1867, le passer par les ponts sur la Creuse à La Roche-Posay et Yzeures. En 1876, le sous-fermier est toujours
    Localisation :
    La Roche-Posay - le Breuil - isolé
    Référence documentaire :
    1858-1860. Administration bac du Breuil à La Roche-Posay 1858, 28 janvier : limites du port 1858, 9 1861-1867. Administration du bac Breuil à La Roche-Posay 1861, 12 avril : procès-verbal de visite 1860-1871. Administration du bac Breuil à La Roche-Posay 1860, 8 novembre : procès-verbal de visite
  • Ancien établissement thermal
    Ancien établissement thermal La Roche-Posay - avenue du Docteur Benjamin Bord - Cadastre : 2014 AR 392
    Illustration :
    Affiche publicitaire des Chemins de fer d'Orléans et de l'État, La Roche-Posay Plan cadastral, La Roche-Posay, 1833, AD86, Section B2 (extrait). IVR54_20168612454NUCA Eaux minérales de La Roche-Posay, distinction des trois sources sur les lieux Bains des eaux minérales de La Roche-Posay, 1820 IVR54_20168612463NUCA Eaux minérales de La Roche-Posay, adjudication des travaux à faire pour la construction d'un Hospice thermal de La Roche-Posay. IVR54_20168612465NUCA Hospice thermal pour les eaux minérales de La Roche-Posay, 1822. IVR54_20168612471NUCA Hospice thermal pour les eaux minérales de La Roche-Posay, PLAN, 1822. IVR54_20168612472NUCA Hospice thermal pour les eaux minérales de La Roche-Posay, COUPE, 1822. IVR54_20168612470NUCA
    Historique :
    Connues et utilisées pour leurs bienfaits depuis des siècles, les eaux de source de La Roche-Posay des militaires : l’hospice thermal militaire de La Roche-Posay. Le premier projet de 1820, jugé trop de La Roche-Posay. Son objectif est d’apporter à la station ce qui lui manque cruellement : un
    Localisation :
    La Roche-Posay - avenue du Docteur Benjamin Bord - Cadastre : 2014 AR 392
    Référence documentaire :
    Jaltel, Michel. La Roche-Posay : station thermale européenne de la peau, Imprimerie Nouvelle, Saint Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay. Plan cadastral de La Roche-Posay, 1833, Archives départementales de la Vienne. Eaux minérales de La Roche-Posay, Archives départementales de la Vienne, Poitiers, 5 M 310.
  • Retable du martyre de saint Laurent
    Retable du martyre de saint Laurent La Roche-Posay - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Origine :
    lieu de provenance église abbatiale Notre-Dame de La Merci-Dieu La Roche-Posay - La Merci-Dieu - en
    Historique :
    La Roche-Posay dans les années 1830, à l'instar du retable de la Nativité. D'après l'ancien curé de la paroisse de La Roche-Posay, M. Frouin, le retable de saint Laurent a eu une histoire mouvementée remonté et réinstallé dans l'église Notre-Dame de La Roche-Posay en 1932. Aujourd'hui encore, il est
    Localisation :
    La Roche-Posay - 6 rue de Kerlouët - en village - Cadastre : 1833 B 923 2017 AM 245
    Référence documentaire :
    Frouin, R. Quelques glanes d'histoire rassemblées, La Roche-Posay.
    Déplacement :
    lieu de déplacement La Roche-Posay - La Merci-Dieu - en écart - Cadastre : 1833 G 1, 2, 3, 4, 5, 6
1 2 3 4 26 Suivant