Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Pierre-de-Maillé - en village - Cadastre : Non cadastré (domaine public)
    Description :
    muni d'une baïonnette. Le monument est dédié " A nos enfants / morts / pour la France / 1914-1918
    Annexe :
    Liste des morts pour la France inscrits sur le monument aux morts de Saint-Pierre de Maillé
    Historique :
    Cheval blanc ". La souscription publique s'élève à 3500 francs et la commune finance 8000 francs. Le 19 de 4700 francs pour la fourniture et le transport d'une " statue en bronze suivant photo ci-jointe 5920 francs, est passé le lendemain, 20 juin 1922. Le devis comprenait également la gravure et la dorure de la mention " A nos enfants morts pour la France " dans le granite, deux palmes accouplées morts pour la France (voir ci-dessous le détail des documents conservés en série T9, carton 92, aux autorisée par arrêté préfectoral du 29 juillet 1922 avec un devis de 10620 francs pour des ressources totales de 12540 francs comprenant 3500 francs de souscriptions, 8000 francs de crédits votés et une subvention de 1040 francs calculée sur la base de 65 tués pour une population de 1711 habitants. En juillet 1924, le conseil municipal vote un crédit supplémentaire de 1597,35 francs pour faire face à un dépassement des frais occasionnés par la cérémonie d'inauguration (total 4637,25 francs).
    Référence documentaire :
    Angles et du prolongement de la rue du Cheval blanc ". La souscription publique s'élève à 3500 francs. Le budget de 10620 francs se répartit entre Narcisse Bordeaux, entrepreneur à Châtellerault (5920 francs) et M. Guichard à Castelnaudary pour le sujet (4700 francs) 1922, 19 juin : devis de Narcisse Bordeaux , entrepreneur à Châtellerault, pour le socle du monument aux morts de la commune pour la somme de 5920 francs , industriel à Castelnaudary, pour la fourniture de la statue en bronze (4700 francs). 1922, 29 juillet Châtellerault, pour le socle du monument aux morts de la commune pour la somme de 5920 francs. 1922, 6 août : délibération municipale décidant d'inscrire le prénom des morts pour la France en entier et non par simple de Gouneau A.) et actant d'une augmentation de 450 francs du coût de la gravure par M. Bordeaux conseil municipal ; vote d'un crédit supplémentaire de 1597,35 francs pour faire face à un dépassement des frais occasionnés par la cérémonie d'inauguration (total 4637,25 francs).
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Lencloître - place du Général-Pierre - en village - Cadastre : 2014 AL Non cadastré [au nord-est de la mairie]
    Observation :
    Inscriptions : " Aux enfants de Lencloître morts pour la France " sur l'obélisque ; " 1914 - 1919
    Historique :
    17000 francs est couvert par une souscription de 7500 francs et un emprunt de 9500 francs autorisé le 13 élevé à 1150 francs ; son financement donne lieu à plusieurs échanges avec la sous-préfecture et la
    Référence documentaire :
    religieux, pour un prix de 17000 francs financé par la souscription (7500 francs), 3000 francs inscrits au l'édification du monument aux morts. 1920 : bordereau du dossier avec budget (17000 francs) et liste des pièces francs, comprenant le terrassement, la construction du monument, la sculpture de la statue, des palmes et , dépense totale 17000 francs, somme disponible (budget de 1920 et souscription) 13606,75 francs ; autorisation donnée au maire pour contracter un emprunt de 3393,25 francs et traiter de gré à gré avec Narcisse francs " payables le plus tôt possible ". 1921, 13 août : lettre du sous-préfet refusant l'utilisation du legs de Mme Castex (à Toulouse) de 2000 francs aux frais d'inauguration du monument aux morts, cette somme de deux mille francs. Cette somme ne serait pas versée su k'inhumatin avait lieu ailleurs ". 1921 1150 francs et demande l'autorisation d'utiliser le reliquat de la fête du 14 juillet (840 francs) pour
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Coussay-les-Bois - le Bourg - place des Ecoles - en village - Cadastre : 2014 BL Non cadastré [au nord de la parcelle BL 385]
    Observation :
    Inscriptions : " 1914-1918 Coussay-les-Bois à ses enfants morts pour la France " ; " N. Bordeaux
    Historique :
    francs, commission comprise. La commune a retenu le projet de Narcisse Bordeaux, entrepreneur de de la commune) et une statue de marbre blanc pour un total de 26400 francs financés par un emprunt de la même somme remboursable en 30 annuités de 2906,92 francs, avec 10,5 % d'intérêts, contracté auprès du Crédit foncier de France [pour plus de détails, voir ci-dessous les documents conservés aux
    Référence documentaire :
    Pleumartin, pour un total, commission comprise, de 4198,31 francs. 1925, 16 janvier : procès-verbal 2557,20 francs (10 francs le m²) ; plan joint [reproduit en illustration]. 1925, 16 janvier : promesse de de 1641,11 francs (frais d'acte, déplacement de la barrière, construction d'un mur de séparation situation, le prix de 10 francs le mètre carré n'est pas exagéré comme terrain à construire ". 1925, 14 de la commune) et une statue de marbre blanc pour un total de 26400 francs. 1926, 22 juillet 26400 francs. 1926, 24 juillet : transmission de la délibération municipale avec avis favorable du sous de 26400 francs remboursable en 30 annuités de 2906,92 francs, avec 10,5 % d'intérêts, auprès du Crédit foncier de France. 1926, 30 octobre : signature de la convention d'emprunt entre le maire et le gouverneur du Crédit foncier de France. Autexier destiné à l'érection du monument aux morts pour la France. Plan des lieux ". Plan aquarellé
1