Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
  • Monument aux morts de la guerre 1914-1918
    Monument aux morts de la guerre 1914-1918 Béruges - le Bourg - route de Moulin-de-Cruchet - en village - Cadastre : 2004 D 758
    Description :
    inscriptions dont la liste des donateurs et des morts pour la France.
    Historique :
    commémoratif des Enfants de la commune morts pour la France dont la croix serait en même temps la croix
  • Monument aux morts de la guerre de 1914-1918
    Monument aux morts de la guerre de 1914-1918 Béruges - le Bourg - en village - Cadastre : 2004 D 475 (près de)
    Historique :
    religieux. Le devis initial de construction s'élève à 49520 francs. La commune de Béruges accorde une dotation inscrite au budget communal de 1000 francs, associé à un supplément à voter de 1000 francs supplémentaires. La commune retient des souscriptions reçues de 1200 francs et des souscriptions à recevoir de 1500 francs, et des donations pour un montant de 250 francs. Le total de ces ressources permet de couvrir entièrement la somme du devis initiale de 4950 francs. La commission d'évaluation artistique
    Référence documentaire :
    1000 francs, associé à une souscription de 1200 francs, pour combler une dépense d'environ 5000 francs publique ainsi que la plaque commémorative du cimetière, d'un montant de 4950 francs. 1920, 14 juin : voies et moyens pour couvrir les dépenses du monument. Dotation de la commune de 1000 francs, supplément à voter de 1000 francs, souscriptions reçues de 1200 francs, souscriptions à recevoir de 1500 francs et donations particulières de 250 francs. 1920, 23 juin : état d'indication des voies et moyens pour couvrir la dépense. Indication du montant du devis (4950 francs), ainsi que des ressources (4950 francs ), comprenant des souscriptions reçues et à recevoir de 2700 francs, des donations particulières à hauteur de 250 francs, un crédit inscrit au budget primitif ou additionnel de 1000 francs et d'un crédit à voter de 1000 francs. 1920, 26 juin : avis favorable de la commission spéciale départementale chargée de pour la France par le préfet du département de la Vienne au maire de Béruges. 1923, 6 janvier : arrêté
  • Donjon dit Tour de Ganne
    Donjon dit Tour de Ganne Béruges - le Bourg - en village
    Texte libre :
    ). La tour est prise et détruite par le roi de France en 1242. Elle semble abandonnée depuis cette date
  • Abbaye Notre-Dame
    Abbaye Notre-Dame Béruges - le Pin - en écart
    Annexe :
    contenance de vingt six hectares environ. Mise à prix de ce lot, cinquante mille francs. Enregistré à
    Référence documentaire :
    p. 154-155, 233, 364 Aubert, Marcel. L'architecture cistercienne en France. E d'art et d'histoire
1