Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 149 - triés par pertinence
  • Usine d'engrais de la Sté pour l'industrie chimique en France, actuellement SOCOFER
    Usine d'engrais de la Sté pour l'industrie chimique en France, actuellement SOCOFER La Rochelle - la Pallice - 357 avenue Jean-Guiton - en ville - Cadastre : 1995 AY 36 à 47, 70
    Titre courant :
    Usine d'engrais de la Sté pour l'industrie chimique en France, actuellement SOCOFER
    Annexe :
    ". Provinces informations ; revue mensuelle de la France vivante, août-septembre-octobre 1959, p. 67. L'Union France pour la fabrication des engrais. Cette usine est bien placée pour recevoir ses matières premières française pour l'industrie chimique en France fabrique des superphosphates. L'acide sulfurique est fabriquée
    Appellations :
    Société pour l'industrie chimique en France, puis Union française d'engrais et de produits
    Historique :
    L'usine d'engrais de la Société pour l'Industrie chimique en France a été créée pendant la guerre d'acide sulfurique et 40 tonnes d'oléum pour la France. Datent de cette époque le logement patronal, 8
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Vaux-sur-Mer - le Bourg - rue de l'Eglise - en village - Cadastre : 2009 AN 21
    Description :
    pour la France" ; et à la base une seconde, "A la mémoire de nos morts", avec la liste des combattants
    Illustration :
    La plaque portant la liste des combattants morts pour la France. IVR54_20151709396NUCA La signature de France Raphaël. IVR54_20151709398NUCA
    Auteur :
    [sculpteur] Raphaël France
    Historique :
    3998 francs, dont un tiers financé par souscription. Il est inauguré le 6 novembre suivant, en présence du sous-préfet de Marennes. La signature de l'auteur du bas relief, France Raphaël, est portée à la
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-André-de-Lidon - place du Souvenir - en village - Cadastre : 2014 B Non cadastré [sur la place au sud de l'église].
    Description :
    , entreprise dirigée par Georges Gourdon et tarifée 13 200 francs en pierre, modèle choisi ici, et 19 000 francs en bronze. Les communes de Chives, Saint-André-de-Lidon (Charente-Maritime) et Latillé (Vienne pour la France / 1914 - 1918 ".
    Illustration :
    Dédicace "à la mémoire glorieuse des enfants de St André de Lidon morts pour la France 1914 - 1918
    Historique :
    francs, payé en trois fois : un tiers lors de la commande, un second tiers en cours d’exécution, et le . Le prix total du monument est de 6620 francs, comprenant les 4270 francs du monument, 600 francs d'inscription, 550 francs de pose (le nom de l'entrepreneur n'a pas été retrouvé) et 1200 francs d'entourage. Le tout est couvert par 4600 francs de souscriptions publiques, 1100 francs de budget voté et 1000 francs de subvention accordée par l’État. La liste des soldats morts pour la France comprend 39 noms (suivis
    Référence documentaire :
    conseil municipal. Commande du modèle du monument pour la somme de 4570 francs, grâce au montant de la subvention, qui s'élève à 4348 francs. 1920, 24 avril : marché de gré à gré entre la commune de Saint-André . Liste des souscriptions, pour une somme totale de 4600 francs. Liste des noms des soldats morts pour la France. Talazac, Gérard. Histoire des poilus lidonnais morts pour la France. Plaquette. 8 pages. S. d.
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Andilly - place du Monument-aux-morts - en village - Cadastre : 2014 OB non cadastré
    Description :
    compose d'un haut socle surmonté d'une statue en pierre représentant une allégorie de la France debout de / Andilly / morts pour la France ".
    Historique :
    décembre 1919 avec Urbain Gourdon, directeur des marbreries générales. Son devis s'élève à 5170 francs pour la statue en elle-même, et 281,75 francs pour les lettres. Le tout est couvert bien au-delà du devis par des crédits inscrits au budget de la commune (4253,75 francs), une souscription publique (1916,25 francs) et une subvention départementale (1000 francs). De nombreux litiges opposent entre la commune et l’entrepreneur, d'une part par l’augmentation des prix de la matière première, qui coûte 250 francs Georges Aimé, forgeron et serrurier demeurant au bourg d'Andilly. Son devis s'élève à 4827,52 francs, et de l'entrepreneur C. Fory (?). Le modèle de " France " en pierre silicatée, était diffusé dans tout
    Référence documentaire :
    somme de 1500 francs qui sera inscrite au budget additionnel de 1918. 1919, 26 mars : extrait du à 1916 francs et 25 centimes. 1919, 24 août : liste des souscriptions, dont la somme s'élève à 1916 francs 25 centimes. 1919, 26 octobre : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Vote mort pour la France ". 1919, 30 décembre : traité entre la commune d'Andilly et U. Gourdon pour conseil établit la liste des enfants de la commune morts pour la France. 1920, 19 février : lettre du qui autorise 1000 francs de subvention, les imprimés et un extrait du décret en date du 13 décembre autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs par le département. 1921, 20 février : extrait du d'Andilly à ouvrir un nouveau crédit de 531 francs 75. 1921, 25 mars : extrait du registre des délibérations Place du Canton, dont la somme s'élève à 4827 francs 52 centimes. 1921, 21 août : extrait du registre sera faite, avec une demande de remboursement de 1900 francs 55 centimes déjà versés. 1921, 4 décembre
  • Monument aux morts, détruit et reconstruit
    Monument aux morts, détruit et reconstruit Rochefort - rue du Docteur Paul Peltier - en ville - Cadastre : 2014 AW Non cadastré (au sud de la parcelle AW 670)
    Description :
    " la France " (ou la paix, " Pax " d'après le dessin des Marbreries générales), coiffée d'un casque de des Marbreries générales à Paris, entreprise dirigée par Georges Gourdon et tarifée 13 200 francs en pierre, modèle choisi ici, et 19 000 francs en bronze. Les communes de Chives, Saint-André-de-Lidon
    Historique :
    générales. Son devis s'élève à 180 000 francs (une somme qui semble disproportionnée pour une oeuvre de catalogue), comprenant 158 000 francs pour le monument en lui-même, 15 000 francs pour la statue en marbre , 3 000 francs pour les inscriptions (en bronze et en lettres gravées dorées) et 4 000 francs pour la construction de l’escalier. Cette dépense est couverte par 144 800 francs inscrits au budget communal de 1920 ; 3421,25 francs sont issus des intérêts des fonds placés ; 13 934 francs proviennent des souscriptions publiques ; 1000 francs sont accordés comme subvention départementale ; 14 480 francs (10 %) de subvention de l’État ; et 2 400 francs sont issus des bénéfices réalisés par l'achat de bons de la défense
    Référence documentaire :
    francs. 1924, 5 juillet : devis descriptif et estimatif pour la fourniture d'un monument commémoratif aux soldats de Rochefort-sur-Mer, morts pour la France. 1924, 23 juillet : détail des moyens financiers. 1924 -préfet de Rochefort. Détail des ressources et du prix du devis qui s'élève à 180000 francs. 1924, 27
  • Monument aux morts
    Monument aux morts La Rochelle - la Pallice Laleu - avenue de la Repentie - en ville - Cadastre : 2003 BH 21
    Description :
    sont morts pour la France 177 civils et militaires dans l'explosion accidentelle de la poudrerie
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Denis-d'Oléron - square de Verdun - en village - Cadastre : 1985 I2 Non cadastré 2014 AH Non cadastré [Le square de Verdun se trouve entre les rues de l'Abbaye et de l'Ormeau]
    Description :
    gerbe de fleurs aux enfants de la commune morts pour la France ". Ce monument est constitué d'un
    Historique :
    d'un monument aux morts. Dans un premier temps, il propose une version de 5 m de haut à 10000 francs et de 3 m de haut à 6000 francs (voir photographie dans le dossier illustrations). Son devis s'élève finalement à 4000 francs, comprenant : - 3000 francs pour le monument en lui-même ; - 100 francs pour la plaque de marbre ; - 16 francs pour les 4 rosaces ; - 418,50 francs pour les lettres gravées dorées ; - 200 francs pour les motifs derrières le monument ; - 200 francs pour le terrassement ; - 65,50 francs pour la peinture. Le total est couvert par 2900 francs issu des fonds communaux inscrits au budget additionnel de 1920 et 1933,85 francs de souscriptions publiques. Les travaux sont payés en trois fois. Les écoles publiques font la demande de pouvoir aider au financement du monument, en apportant 127 francs prénoms des soldats de la commune morts pour la France a été arrêtée par le conseil municipal le 9
    Référence documentaire :
    pouvoir aider au financement du monument, en apportant 127 francs, dédiés à l'origine à l'achat de prix commune morts pour la France. Budget total de 4833,85 francs pour un devis qui s'élève à 4000 francs de 1933 francs 85 centimes issus des souscriptions. 1920, 15 juin : contrat passé entre Alcide Ybard 4000 francs. Liste des donateurs. 10000 francs / 3 m 6000 francs ". Alcide Ybard, sculpteur. Non daté [approuvé le 19 mars 1921 ]. " [Photomontage du monument aux morts de la commune de Saint-Denis-d'Oléron] 5 m 10000 francs / 3 m 6000 francs
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Puyrolland - Treuil Mureau - rue des Mottis - en village - Cadastre : 1968 ZE 105 2014 ZP 59 2016 ZP 59
    Annexe :
    enfants de Puyrolland morts pour la France. 1914-1918. (sur la gauche, les noms suivants) Poussard
    Historique :
    de Puyrolland. Ce dernier projet est retenu. Le devis s'élève à 4650 francs, comprenant 3564 francs pour le monument en lui-même ; 150 francs pour les lettres gravées et dorées à l'or fin ; 300 francs pour l'envoi d'un ouvrier sur le site ; et 636 francs pour l'emballage et le transport. Cette somme est couverte par 1850 francs de fonds communaux votés par le conseil ; 2150 francs de souscription publique et en décembre 1922, une souscription est lancée auprès des habitants, qui s'élève à 800 francs. Le
    Référence documentaire :
    de M. Gourdon, pour la somme de 4650 francs, couvert par 1850 francs voté par le conseil et une souscription publique de 2150 francs. La somme manquante est demandée comme subvention à l'état. 1922, 2 Marbreries Générales à Paris. Le prix total s’élève à 4650 francs, comprenant 3564 francs pour le monument en lui-même ; 150 francs pour les inscriptions en lettres gravées et dorées à l'or fin ; 300 francs pour l'envoi d'un ouvrier ; et 636 francs pour l'emballage et le transport. 1922, 12 décembre : liste des souscriptions, dont la somme totale s’élève à 2150 francs. 1922, 20 décembre : arrêté d'approbation autorisant francs à la commune de Puyrolland pour l'érection de son monument. 1923, 31 juillet : attestation du
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Palais-sur-Mer - Courlay - avenue de Verdun - en écart - Cadastre : 2009 AP 141
    Description :
    partie haute, et de palmes. A l'avant, on lit : "St Palais sur Mer à ses enfants Morts pour la France France de 1914-1918 sont inscrits, par ordre alphabétique, sur les deux faces latérales de l'obélisque
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Germignac - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 2014 AC 28
    Description :
    l'atelier du statuaire Louis Maubert, membre de la société des artistes français. il représente " une France connu un grand succès dans toute la France, se trouve à Paizay-Naudouin-Embourie et à Juillaguet en
    Historique :
    naturelle compressée (système H. Coignet). Le devis s'élève à 7045 francs, dont 4800 francs pour le relief est couvert par 4057 francs de souscriptions publiques ; 2000 francs votés au budget supplémentaire de 1920 ; et 1000 francs de subventions départementales. Un certificat d’achèvement a été émis le 7 mars Sarrazin, à hauteur de 2860 francs, pour le déchargement du monument, le massif maçonné et le montage du monument. Cette somme est couverte par 1300 francs inscrits à l'article n° 51 du budget supplémentaire de 1921, et 1560 francs prélevés sous l'article n° 7.
    Référence documentaire :
    dépenser les 2000 francs issus du budget supplémentaire de 1920, pour l'érection du monument. 1920, 27 -d'Angély, autorisant une subvention de 1000 francs pour le projet d'érection d'un monument aux morts. 1921 , 22 février : arrêté autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs par le département. 1921 manque 1700 francs pour couvrir les dépenses. 1921, 29 avril : lettre du préfet au sous-préfet à Jonzac lui demandant de lui faire parvenir le devis complémentaire de 1700 francs 1921, 28 juin : devis complémentaire des travaux relatif au monument, dont la somme s'élève à 2860 francs. 1921, 5 juillet : lettre du préfet au sous-préfet, approuvant le devis de 2860 francs de René Sarrazin. 1921, 30 juillet : traité francs. 1921, 1er août : lettre du maire au préfet lui demandant d'approuver le marché. 1921, 5 août souscriptions, dont le total s'élève à 4017 francs. Liste des ressources destinées à élever un monument commémoratif. Devis estimatif du monument, dont la somme s'élève à 7054 francs.
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Pierre-de-l'Île - Fief des groies - isolé - Cadastre : 1988 ZE 41 2014 ZH 41
    Observation :
    France / 1914-1918 " ; " Honneur / et / Patrie ".
    Historique :
    6700 francs, avec 5500 francs pour le monument et 1200 francs pour la plaque. Cette somme est couverte par 6232,50 francs issus de souscriptions publiques et 500 francs issus des fonds communaux. Une subvention de 1000 francs est également demandée. Le certificat d’achèvement des travaux date du 21 mars 1924.
    Référence documentaire :
    , 10 juin : liste des souscriptions pour l'érection d'un monument aux soldats « Morts pour la France souscriptions publique (6232 francs 50 centimes). 1921, 10 décembre : devis estimatif (1200 francs) pour la du registre des délibérations du conseil municipal, informant que la somme de 500 francs a été travaux à exercer par l'entrepreneur Aubry, dont la somme s'élève à 5 500 francs. 1922, 3 janvier : notes l'examen technique des projets de monument commémoratifs aux soldats morts pour la France, à la commune de de Saint-Jean-d'Angély, autorisant une subvention de 1000 francs pour le projet d'érection d'un monument aux morts. 1923, 12 décembre : arrêté autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs par
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Torxé - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1988 AD 114
    Description :
    entrecroisés sous un casque, surmonté d'une statue allégorique de la France victorieuse. Les deux marches sous
    Observation :
    Inscriptions : " A la mémoire / des enfants / de la commune / de Torxé / morts pour la France
    Historique :
    4 novembre 1920. La liste des 19 habitants de la commune morts pour la France (comprenant pour devis s'élève à 8000 francs, couvert par 3817,50 francs de dépense à charge de la commune, prélevés sur les fonds libres de 1919 ; 3184,50 francs de souscriptions publique ; et 1000 francs de participation
    Référence documentaire :
    estimatif de la maison de sculpture Méchin père et fils, dont la somme s'élève à 8000 francs. 1920, 5 juin 8000 francs. 1920, 20 juin : liste des souscriptions, dont le total s'élève à 3184 francs 50 centimes : mention de la somme de 9126 francs 64 centimes disponibles sur les fonds libres de l'exercice de 1919 , pour pouvoir prélever les 3815 francs 50 centimes nécessaires pour solder le projet. 1920, 7 août projet. 1920, 4 décembre : arrêté autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs par le
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Jarnac-Champagne - - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 2017 AE Non cadastré A l'est de AE 87 (église).
    Observation :
    Inscriptions : " 1914 Aux morts pour la France 1918 " ; " Octobre 1921 / Dr Sarthou maire / T
    Historique :
    monument en pierre de Sainte-Même, pour la somme de 7000 francs, " à la gloire des 32 enfants de la commune 1000 francs. M. Bouchard, serrurier à Jarnac-Champagne, a réalisé la grille pour 2500 francs. Le terrassement a coûté la somme de 1100 francs. Le total de ces dépenses s'élève à 11600 francs. Cette somme a été couverte par 7600 francs de souscriptions publiques ; 2000 francs de fonds communaux ; 1000 francs de subventions issues du département ; et 1000 francs issus des subventions de l’État. Le 20 de 1000 francs.
    Référence documentaire :
    s'élève à 7600 francs. 1921, 23 décembre : arrêté autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs moyens : 7600 de souscription publique ; 2000 francs de subvention de la commune, 1000 francs de prévision de subvention de l’État ; et 1000 francs de prévision de subvention départementale. Le total
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Dœuil-sur-le-Mignon - rue des Douves - en village - Cadastre : 1984 A 245
    Description :
    et de laurier ; elle porte la dédicace " aux enfants de la commune de Dœuil morts pour la France guerre 1939-1945. Sur la colonne du monument est érigée une " France " du catalogue des Marbreries
    Observation :
    Inscriptions : " Aux enfants de la commune de Doeuil morts pour la France - 1914-1918 " ; " Pro
    Historique :
    . Les plans et devis sont approuvés le 29 février 1920. Le premier devis 5198 francs, pour un monument 1921. Le dernier devis établit par l'entrepreneur s'élève 5600 francs (5000 francs pour le monument lui -même et 600 francs pour le terrassement du soubassement). Il est couvert par le produit de la souscription publique (1663,50 francs) et 3936,50 francs pris sur un emprunt communal de 14995 francs sur 30 municipal. Ce modèle de " France " était diffusé dans tout le pays par les Marbreries générales à Paris
    Référence documentaire :
    approuvés, 2500 francs à inscrire au budget. Développement des ressources envisagées et liste des soldats décédés pour la Patrie. 1920, 9 avril : devis de 5600 francs de l'entrepreneur R. Gardais-Langlois conseil municipal. Détail de la somme à emprunter et vote de 600 francs pour le terrassement, prévu dans conseil municipal. Présentation des devis (total 3936,50 francs) et plans du projet. Décision de couvrir 3936,50 francs sur l'emprunt de 14995 francs. 1921, 8 février : traité d'emprunt de la commune d'une valeur de 14995 francs, pour les réparations des bâtiments communaux et l'érection d'un monument -Jean-d'Angély, mentionnant l'approbation du traité d'emprunt de 14995 francs. 1921, 24 avril : cahier la somme totale s'élève à 1663 francs 50 centimes.
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Fontaine-Chalendray - rue Napoléon - en village - Cadastre : 1987 D non cadastré 2016 D non cadastré
    Description :
    porte les inscriptions suivantes "1914-1918 aux enfants de Fontaine-Chalendray morts pour la France". La
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Lorignac - rue de l'Eglise - en village - Cadastre : 2014 AB 232
    Description :
    allégorie de la France est debout, pieds nus, coiffée d'un bonnet phrygien ceint d'une couronne végétale
    Observation :
    / France ".
    Historique :
    ). Son devis s'élève à 19000 francs, dont 18000 francs pour le monument en lui-même, et 1000 francs pour l'entourage. Le tout est couvert par un emprunt de 15000 francs, fait auprès de particuliers, à rembourser progressivement par tirage au sort ; et 3989,60 francs issus d'une souscription publique. De nombreux litiges première, qui coûte 4000 francs supplémentaires à la commune, mais également à cause du retard modèle de " France " était diffusé dans tout le pays par les Marbreries générales à Paris, dirigées par
    Référence documentaire :
    francs 60 centimes, et décision que tous les noms des soldats seront inscrits sur la façade du monument sous-préfet en retour de la lettre du maire de Lorignac. Il estime que l'emprunt de 15000 francs devis soumis à la préfecture ne dépasse normalement 7000 francs. Néanmoins, aucune opposition n'a été . Certification que le passif de la commune s'élève à la somme de 1542 francs 55 centimes, et que le principal des quatre contributions directes en 1919 s'élève à 7801 francs 39. Descriptions des désignations des arrêtés. 1920, 30 avril : liste des souscriptions, dont le total s'élève à 3989 francs 60 centimes. 1920 contracter un emprunt de 15000 francs, et de solder la dépense avec la souscription de 3989 francs 60, et par un crédit de 1203 francs 64. 1920, 17 juillet : télégramme du maire demandant le versement immédiat de 8000 francs sous peine d'une augmentation de 40 % du prix du devis. 1920, 17 juillet : lettre du les 8000 francs qu'il doit à l'entrepreneur. 1920, 20 juillet : lettre du sous-préfet au préfet, lui
  • Tableau commémoratif des morts, dans la mairie
    Tableau commémoratif des morts, dans la mairie Clion - 2-4 place Jean-Moulin - en village - Cadastre : 2014 B 169
    Description :
    Phrygien rouge et présente un tableau dédié "aux enfants de Clion-sur-Seugne morts pour la France" avec la
  • Monument aux morts à Saint-Georges-des-Coteaux
    Monument aux morts à Saint-Georges-des-Coteaux Saint-Georges-des-Coteaux - place Jules-Guillet - en village - Cadastre : 2014 AP 396
    Description :
    / des enfants de St-Georges-des-Coteaux / morts pour la France 1914-1918 ". Sur le côté du socle, une / déporté politique / mort pour la France ".
    Historique :
    ° 23, le devis l'élève à 7700 francs pour le monument en lui-même, le terrassement, les pierres cassées de 6000 francs, de 1005 francs votés au budget additionnel de 1921 et 160 francs de subvention de
    Référence documentaire :
    d'une souscription publique de 6000 francs, et un vote d'une somme de 1005 francs pour couvrir les plans et devis n° 23. 1920, 12 novembre : devis estimatif de 7700 francs et plan de l'atelier de sculpture une souscription de 6000 francs ainsi que crédit de 6700 francs sous le même titre, ouvert par
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Martin-de-Ré - place de la République - en village - Cadastre : 2014 AD Non cadastré [au nord de la parcelle AD 201].
    Historique :
    Médicis de Rome. Le devis s'élève à 20000 francs (5000 francs pour l'établissement de la maquette en plâtre, 4500 francs pour 6,5 m3 de pierre de Lavoux, 6000 francs pour la mise aux points et la sculpture des deux figures, 1000 francs pour la maçonnerie, 500 francs pour la gravure des noms, 3000 francs pour le transport), couverts par environ 17 000 francs de fonds réunis par le comité chargé de l'exécution du monument (souscriptions, produits de fêtes), 1500 francs inscrits au budget municipal, 1000 francs de subvention départementale (sur 3200 francs espérés) et une subvention de l’État. Il a été
    Référence documentaire :
    : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Proposition de voter la somme de 1000 francs : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Vote d'une subvention de 1000 francs inscrit Saint-Martin-de-Ré et Raymond Delamarre. 1922, mars : devis estimatif de 20000 francs. 1922, 30 mars . 1922, 17 juin : arrêté autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs par le département. 1922
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Blanzay-sur-Boutonne - avenue de Saint-Jean - en village - Cadastre : 1970 B1 95
    Description :
    morts pour la France 1914-1918. Le sommet du monument est constitué d'une croix de malte.
1 2 3 4 8 Suivant