Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 15 sur 15 - triés par pertinence
  • Chenal du Gaët ou Gahet, ancien port
    Chenal du Gaët ou Gahet, ancien port Pauillac - Allées Marines - en ville - Cadastre : 2016 AS non cadastré 2016 AR non cadastré
    Référence documentaire :
    Ministère des Travaux publics. Ports maritimes de la France, 2e partie. Des Calonges à Hendaye
  • Port de Saint-Thomas
    Port de Saint-Thomas Saintes - Saint-Thomas - isolé
    Référence documentaire :
    p. 55 Larue, A. Manuel des voies navigables de la France, avec leur prolongement au-delà des
  • Petit-Port ou Port du Bas-Bourg
    Petit-Port ou Port du Bas-Bourg Dompierre-sur-Charente - Bas-Bourg - en écart
    Historique :
    France, paru en 1877, et encore dans un ouvrage similaire édité en 1891. Toutefois, il est probable que
    Référence documentaire :
    p. 55 Larue, A. Manuel des voies navigables de la France, avec leur prolongement au-delà des p. 259 Musset, Georges. Les ports francs. Recueil de la commission des arts et monuments
  • Le port de Lamarque
    Le port de Lamarque Lamarque - en village - Cadastre : 2009 OA
    Annexe :
    août 1866. Les travaux d’amélioration de ce port, évalués à 39 565, 85 francs ont été adjugés en 1848 . La commune devait y contribuer pour une somme de 10 000 francs. Mais, en 1851, alors qu’une dépense de 38 214, 12 francs était déjà faite, la commune qui avait versé 4 400 francs seulement sur le tombés en ruines. C Cependant, dans le courant de 1863, la commune ayant versé les 5 600 francs dont elle somme de 5 600 francs versée dernièrement pour la commune, sera donc loin d’être suffisante. La question francs. Après s´être adressés à plusieurs constructeurs, M.M. les ingénieurs présentent une soumission francs, un ponton de 15m de long sur 5m de large et 9m de profondeur. La somme à valoir du 1er lot devrait être augmentée de 11 000 francs. M.M. les ingénieurs ont, en conséquence, proposé d´approuver la soumission de M. Lagorce fils et de porter de 20.709 francs à 31.709 francs la somme à valoir dont il s´agit nécessaire de compter sur une dépense de 18 000 francs, justifiée par un détail estimatif, pour que le
  • Port de Martrou
    Port de Martrou Échillais - Martrou - en écart
    Référence documentaire :
    p. 62-63 Musset, Georges. Ports francs, étude historique, La Rochelle : Noël Texier, 1904.
  • Port Chapron à Dompierre-sur-Charente
    Port Chapron à Dompierre-sur-Charente Dompierre-sur-Charente - isolé
    Référence documentaire :
    p. 55 Larue, A. Manuel des voies navigables de la France, avec leur prolongement au-delà des
  • Ports de commerce de Rochefort
    Ports de commerce de Rochefort Rochefort
    Référence documentaire :
    p. 83-130 Ministère des travaux publics. Ports maritimes de la France, T. 6 : de La Rochelle à
  • Port de Mung, dit de l'Anglée ou de la Touche
    Port de Mung, dit de l'Anglée ou de la Touche Crazannes - Touche (la) - isolé
    Historique :
    partout en France, mais aussi aux Etats-Unis, en Belgique et en Allemagne. Dans les années 1880, la . Cependant, en 1910, la mise au prix de 100 francs de "deux ports et bureau" appartenant à la famille Gachet
  • Port de commerce de Tonnay-Charente
    Port de commerce de Tonnay-Charente Tonnay-Charente - en ville
    Annexe :
    Extrait de Le littoral de la France ; côtes gasconnes, volume 4. par Aubert, 1892, p. 124. "Son
    Référence documentaire :
    communication de la France. Paris : Imprimerie nationale, 1873. p. 131-151 Ministère des travaux publics. Ports maritimes de la France, T. 6 : de La Rochelle à p. 122-125 Vatttier d'Ambroyse, V. Le littoral de la France ; côtes gasconnes - de La Rochelle à
  • Port de Roque de Thau
    Port de Roque de Thau Villeneuve - Roque de Thau - en écart - Cadastre : 2011 B Non cadastré, domaine public.
    Annexe :
    délibérations 1856-1876. 16 mai 1875 : "Le maire fait part à l'Assemblée qu'il y avait deux mille francs de
    Historique :
    somme de 6759 francs. En 1908, on procède au dragage du chenal en mauvais état. Une usine de pétrole
  • Port, chenal et porte éclusière de Vitrezay, canal de la Comtesse
    Port, chenal et porte éclusière de Vitrezay, canal de la Comtesse Saint-Sorlin-de-Conac - en écart - Cadastre : 2009 B
    Historique :
    en état. Envoyé par le ministre Sully, Jacques de Pichon, trésorier de France, visite les lieux le 7 devient député de Jonzac en 1831 et pair de France en 1833. Après sa mort en 1844, la gestion du chenal
  • Bourg et port de Saint-Seurin-d'Uzet
    Bourg et port de Saint-Seurin-d'Uzet Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet - Saint-Seurin-d'Uzet - en village - Cadastre : 1832 A 650 1832 B 24 bis 2009 OG
    Annexe :
    kilos. Mais un filet en nylon vaut cent mille francs. Et le caviar ne nous est pas payé cinq cents francs les cinquante grammes, à nous ! Sur quelle table de gourmet finiront, cet hiver, les oeufs d'or ) ayant fui la révolution pour se réfugier en France. Mais le pêcheur saintongeais avait été intrigué par , 1936 : "Les esturgeons sont pêchés en France soit en mer par les chalutiers côtiers, soit dans les
    Historique :
    sont adjugés le 7 octobre 1840 à Pierre Marion, entrepreneur, pour un total de 25554 francs. En 1841 être traité, puis revient en France sous étiquette russe. En 1902, M. Toutblanc, mareyeur à La Rochelle d'organiser la production du caviar en France pour satisfaire sa riche clientèle, russe notamment. Emile réfugié en France, enseigner la préparation du caviar aux pêcheurs des environs. Parmi ses élèves, les régions de l'Est de la France, touchées par la guerre, en raison du risque d'épidémie toujours présent
  • Port de Royan
    Port de Royan Royan - - quai du 13e Dragon quai Amiral-Meyer quai de Monastir quai de Gosport rue de la Vieille Jetée quai des Sabliers rue de la Tartane - en ville - Cadastre : 2014 AI 9049
    Illustration :
    Le port de Royan en 1776, Collection des ports de France d'Ozanne. IVR54_20151708861NUCA
    Historique :
    1865, il quitte la France pour l’Argentine. Après une période transitoire au cours de laquelle le , Geay est remplacé en 1868 par l’entrepreneur Désiré Franc, également de Royan. Entre temps, une dépense
  • Port et hameau de la Rive
    Port et hameau de la Rive Mortagne-sur-Gironde - la Rive - en écart - Cadastre : 2009 AD
    Annexe :
    France, Tome VI, 1ère partie). Les vents dominants soufflent de la région comprise entre l'Ouest et le
    Historique :
    défense du franc provoquent le contingentement des charbons, et l´exportation des pommes de terre est
    Référence documentaire :
    -Maritime". L'Archéologie industrielle en France : Le Patrimoine portuaire, revue du CILAC, n° 32, octobre
  • Port
    Port La Rochelle - en ville
    Référence documentaire :
    Sites de France. Le port de La Rochelle. Photographie. p. 44, 45, 47, 4 ill. Le Pays de France, t. 1, fasc. 6 : Poitou, Aunis, Saintonge. Paris. p. 93-96, 6 fig. Reol, Sylvie, Le port de La Rochelle. In : Monum. Hist. France, 1978, n° 2.
1