Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
  • Repaire noble de La Dauradie, autrement appelé "de Féletz", puis "château", puis ferme
    Repaire noble de La Dauradie, autrement appelé "de Féletz", puis "château", puis ferme Aubas - Féletz - isolé - Cadastre : 1813 A3 1257 2013 ZC 114 à 118
    Représentations :
    cheveux mi-longs (Étienne de Féletz ?) coiffé d'un béret "à la mode de France" à longue plume (très
    Texte libre :
    le citoyen Émery Lacour pour la somme de 12 100 francs [12]. Il revient peu après (avant 1813) à Jean -longs ondulés et coiffé d’un béret "à la mode de France" avec une grande plume ou des décors : l’importance – rare, y compris dans le reste de la France – d’un décor sculpté de figures d’hommes et d’animaux courante en France au XVIe siècle [21]), les deux espaces constituant le même volume, uni structurellement la France, et tout particulièrement en Périgord : des œuvres que l'on pensait jusqu'ici directement
    Historique :
    pour la somme de 12 100 francs. Il revient ensuite (avant 1813) à Jean Martin, habitant de Montignac
  • Repaire noble de La Chapoulie, puis maison et ferme
    Repaire noble de La Chapoulie, puis maison et ferme Thonac - la Chapoulie - isolé - Cadastre : 1813 D1 259 2019 0D 813
    Historique :
    France commandées par le duc de Candale l'année suivante. Le domaine de La Chapoulie revient ensuite dans
    Référence documentaire :
    noblesse de France… Paris : la Veuve Duchêne. 1771-1772. Tome I, p. 44-46. SAINT-ALLAIS Nicolas Viton de. Nobiliaire universel de France... SAINT-ALLAIS Nicolas Viton de. Nobiliaire universel de France... Paris : chez l'Auteur, 1817-1877, 21 vol.
  • Manoir du Breuil, actuellement maisons
    Manoir du Breuil, actuellement maisons Arces - isolé - Cadastre : 1833 C 66 à 82 2009 C 1011 à 1014
    Historique :
    , il rachète le Breuil à Pierre Lacotte-Dulac pour 30000 francs. En 1823, Pierre Boutet meurt dans sa
    Référence documentaire :
    consentie pour 28000 francs, dont la quasi totalité serviront à verser aux créanciers du vendeur. Ce dernier pour 30000 francs à Pierre Boutet, marchand tanneur, demeurant à Arces, le domaine du Breuil consistant borderie au Breuil et une autre à Brésillas, à Arces, d'une valeur totalte de 30800 francs. Saujon, par lequel Pierre Boutet, marchand corroyeur, accorde un acte obligatoire de 16000 francs et une rente viagère de 480 francs à Jean-Baptiste Veillet, son épouse Catherine Robin et à leurs quatre
  • Château Rauzan-Gassies
    Château Rauzan-Gassies Margaux - Rauzan-Gassies - isolé - Cadastre : 1826 B 280, 281, 283, 285 à 287 2008
    Annexe :
    qui appartient au dit château et maison de Monsieur Roulier, Trésorier de France, pavillon et mansarde
    Référence documentaire :
    p. 69-76 LORBAC Charles (de). Les richesses gastronomiques de la France. Les vins de Bordeaux. I
  • Repaire noble de Belcayre, puis château
    Repaire noble de Belcayre, puis château Thonac - Belcayre - isolé - Cadastre : 1813 C 384 et 385 2011 OC 270 et 271
    Illustration :
    1594, gravée par H. Picart, 1624 (Bibliothèque nationale de France, Cabinet des estampes, Paris, GE D
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France). p. 242 SALCH Charles-Laurent Atlas des châteaux forts en France. 1977. SALCH Charles-Laurent [avec la collab. de BURNOUF J. et FINO J.-F.). Atlas des châteaux forts en France. Strasbourg : Éditions
1