Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
  • Demeure, puis hôtel de voyageurs dit "hôtel de France"
    Demeure, puis hôtel de voyageurs dit "hôtel de France" Monpazier - 21 rue Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1845 SU 566 1986 AC 126
    Titre courant :
    Demeure, puis hôtel de voyageurs dit "hôtel de France"
    Appellations :
    hôtel de France
  • Les demeures et châteaux de Saint-Estèphe
    Les demeures et châteaux de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Référence documentaire :
    LORBAC Charles (de). Les richesses gastronomiques de la France. Les vins de Bordeaux. I partie
  • Château L'Ermitage
    Château L'Ermitage Ludon-Médoc - l' Ermitage - route de Cadiot à la Garonne - en écart - Cadastre : 1843 B2 390 2013 B 776
    Historique :
    augmentations/diminutions) sur la parcelle B 390, pour un revenu imposable de 100 francs. En 1870, il bâtit un nouveau "château" sur la même parcelle (150 francs) et un "chalet" à l'entrée du domaine. L'agrafe de la
  • Demeure dite le logis de la Fond
    Demeure dite le logis de la Fond Talmont-sur-Gironde - le Caillaud - 8 rue de la Fond - en village - Cadastre : 2009 B 801 1833 B 196
    Annexe :
    consentie pour 2000 francs.
    Historique :
    parents, pour 2000 francs, à Jean-Louis Dutrieu, propriétaire à Talmont. En 1833, selon le cadastre, la Seugnet, boulanger à Meschers. En 1904, les héritières Gouineau vendent la Fond pour 4000 francs à Mme habite à Arcachon, allée Velpeau. Veuve, la poétesse vend la Fond, pour 80.000 francs, le 29 mai 1942 Masse revend la propriété pour 300.000 francs à Paul Louis Fourcat, cidrier, demeurant à La Garenne
  • Demeure
    Demeure Montignac - quartier de la Pégerie - 7 rue de la Pégerie - en ville - Cadastre : 1813 D 29 2011 AP 296
    Référence documentaire :
    Périgord aux XIIIe et XIVe siècles". Congrès archéologique de France, 1998. Paris : Société Française
  • Château Loudenne
    Château Loudenne Saint-Yzans-de-Médoc - Loudenne - isolé - Cadastre : 1831 B1 120, 122, 124 2014 138 à 143
    Annexe :
    Marcellus, par MM. W. et A. Gilbey, de Londres, 700 000 francs, et depuis, ces messieurs ont dépensé 600 000 francs dans l’établissement d’un port sur la Gironde, de vastes bâtiments ruraux, d’un nouveau cuvier de Marcellus, par MM. W. et A. Gilbey, de Londres, 700 000 francs, et depuis, ces messieurs ont dépensé 1 500 000 francs dans l’établissement d’un port sur la Gironde, de vastes bâtiments ruraux d’un 2 500 000 francs. Le château lui-même est un très beau spécimen de la vieille architecture française.
  • Château Rauzan-Ségla
    Château Rauzan-Ségla Margaux - Rauzan-Ségla - isolé - Cadastre : 1826 B 269 à 282, 284 2008 AE 29, 30
    Description :
    FRANCE, accompagnée des dates des deux guerres mondiales. Enfin, une autre porte est surmontée de
    Annexe :
    qui appartient au dit château et maison de Monsieur Roulier, Trésorier de France, pavillon et mansarde
    Illustration :
    Passage reliant la cour sud et la cour nord : arcade nord avec l'inscription DIEU PROTEGE LA FRANCE
    Référence documentaire :
    LORBAC Charles (de). Les richesses gastronomiques de la France. Les vins de Bordeaux. I partie
  • Château Kirwan
    Château Kirwan Cantenac - Kirwan - en écart - Cadastre : 1826 C 645 à 664 2009 AC 192 à 198
    Référence documentaire :
    LORBAC Charles (de). Les richesses gastronomiques de la France. Les vins de Bordeaux. I partie
  • Demeure dite la maison-forte d'Albret
    Demeure dite la maison-forte d'Albret Montignac - quartier de la Pégerie - 1 rue de la Pégerie - en ville - Cadastre : 1813 D 26 2011 AP 293
    Référence documentaire :
    Périgord aux XIIIe et XIVe siècles". Congrès archéologique de France, 1998. Paris : Société Française
  • Demeure
    Demeure Saint-Fort-sur-Gironde - le Bourg - 16 rue des Ecoles - en village - Cadastre : 1834 C 2594 nord 2009 AB 399
    Annexe :
    les biens propres de leur défunt père. - 1er lot à Esther-Eugénie épouse Chapparre : 18691 francs de rentes, 18231 francs de créances ; une maison avec servitudes et jardin, située au chef-lieu de la d´une valeur de 150.334 francs. - 2e lot à Esther-Hortense épouse Petit : des rentes, des créances
  • Château Bourgade-Lachapelle
    Château Bourgade-Lachapelle Labarde - route des Châteaux - en village - Cadastre : 1826 A 109, 110 et 115 2009 A3 389, 392, 432, 407
    Annexe :
    francs.
  • Château Eyquem
    Château Eyquem Bayon-sur-Gironde - Eyquem - R. D. 669E1 - isolé - Cadastre : 1820 B1 27 2015 B 1019
    Annexe :
    avoir bien cousté 3000 francs (18 avril 1686). -Inhumation de Gérard Berthon, huissier, « dans la anciens présidents trésoriers de France, généraux des finances de Guyenne, relevant du roi, 1680/10/12 , bâtiments d'exploitation, jardin, vignes, terres et autres natures de fonds : 75000 francs ; propriété qui
  • Thermalisme et villégiature à La Roche-Posay
    Thermalisme et villégiature à La Roche-Posay La Roche-Posay
    Historique :
    rachète 4 500 francs à l’État et le transforme en établissement payant. Ce sera le premier à La Roche 1914 marque le début d’une période difficile pour La Roche-Posay comme pour toute la France. Nombreux francs et la gratuité de la buvette pour les habitants. En avril 1919, le maire, Monsieur Boisdin professionnels concernant la dermatologie. En France, la vente des produits se développera rapidement et ils se millions de Francs. En 1989, le groupe L’Oréal rachètera le laboratoire. Aujourd’hui, les produits La Roche vendue 61,50 francs la caisse de 25 bouteilles à la gare de La Roche-Posay. Cette eau était même vendue à était vendu 102,50 francs à la gare de La Roche-Posay. L’eau de Saint-Cyprien, parfois surnommée L’Eau en France. À La Roche-Posay, on créa en 1951, un bureau de la Sécurité sociale où les curistes
1