Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
  • Château de Losse
    Château de Losse Thonac - Losse - isolé - Cadastre : 1813 2013
    Annexe :
    °] "[Henri Ier d'Albret, roi de Navarre] per de France et tres haulte et tres excellente princesse madame Marguerite de France, reyne de Navarre, duchesse de Launoy et dame desd. comtés et vicomtés, terres et par Henry Garnier Laboissière à Claude Bernard, pour la somme de 300 francs, 18 mars 1819 (AD Dordogne protection de ce prince pour ce servir de ce pretexte a entreprandre de troubler le repos de la France et de France ayant quelque peu de repos, les Francois condegiez de l’armée pour prendre halaine de leur long cest evenemant miserable ayant causé la paix, la France estant plaine de craincte par la perte d’un sy , connestable de France, il eust commission de luy pour le recepvoir du conte de Varnner [sic pour Warwick France et de Navarre Pouloigne, par devant moy, notaire royal soubsigné et des temoings bas nommés, a
    Illustration :
    , gravée par H. Picart, 1624 (Bibliothèque nationale de France, Cabinet des estampes, Paris, GE D - 15042
    Texte libre :
    carrière à la cour de France comme page de François Ier, avant de servir dans l’armée de l’amiral de France Guise et le maréchal de France Jacques d’Albon de Saint-André. À l’issue des combats, Jean est chargé de retour de ses premières campagnes militaires en France et en Italie. D’abord, le 4 octobre 1541, il rend
    Historique :
    Losse, de retour de ses premières campagnes militaires en France et en Italie. D’abord, le 4 octobre , Louis XVIII le fait pair de France (1814) et grand officier de la Légion d'honneur (1815). En 1807-1808 département de la Dordogne, et son épouse, Marguerite Chaignon, pour 105 000 francs (dont 90 000 pour les l'obligent à vendre le domaine pour 106 000 francs à un certain "sieur Lidonne" (26 mai 1824). Remis en vente , Losse est acquis en 1830 par Joseph Mérilhou (1788-1856), pair de France, conseiller à la Cour de
    Référence documentaire :
    , 1624 (Bibliothèque nationale de France, Cabinet des estampes, Paris, GE D - 15042). Description du nationale de France, Cabinet des estampes, Paris, GE D - 15042). : Res Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France). P. 762. BABELON Jean-Pierre. Châteaux de France au siècle de la Renaissance. Paris, Flammarion /Picard, 1989. BABELON Jean-Pierre. Châteaux de France au siècle de la Renaissance. Paris, Flammarion de Losse". Congrès archéologique de France, 137e session, 1979. Société Française d'archéologie
  • Château Beychevelle
    Château Beychevelle Saint-Julien-Beychevelle - Beychevelle - isolé - Cadastre : 1825 D1 17 à 20 2011 D2 1918
    Annexe :
    des quatrièmes crus de Médoc, et qui jouit, à l’étranger comme en France, d'une grande réputation. Une navires passant devant le château du duc d'Epernon, alors grand-amiral de France. (...) Ses produits succédèrent ensuite Jean-Louis de Nogaret de la Valette, 1er duc d'Epernon, Grand Amiral de France, son fils France, actuelle propriétaire. Propriétaires et productions d'après les éditions de l'ouvrage de Cocks
    Historique :
    de France. Son fils Bernard de Foix et de la Valette, 2e duc d'Epernon, gouverneur de la Guyenne groupes Grands Millésimes de France et Suntory. D'importants travaux ont été réalisés : construction d'un
    Référence documentaire :
    vins de France, étude physiologique, anecdotique, historique, humoristique et même scientifique. Paris p. 12 GARDELLES, Jacques. Les châteaux du Moyen Age dans la France du Sud-Ouest. La Gascogne
  • Château de Sauveboeuf
    Château de Sauveboeuf Aubas - Sauveboeuf - isolé - Cadastre : 2015 AB 01 1813 B1 2
    Historique :
    passe au milieu du siècle à Jean II de Ferrières, qui fait une brillante carrière à la cour de France et Ferrières vend le domaine au citoyen Chassagne-Latrade (maire d’Aubas en 1813) pour le prix de 80 000 francs
    Référence documentaire :
    Bibliothèque nationale de France. Pièces Orig. 1132 (fr. 27 616), dossier n° 25 951, pièces n° 6-9 d’Aubas, 23 juillet 1598. Bibliothèque nationale de France. Pièces Orig. 1132 (fr. 27 616), dossier n° 25 Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France). MONTARNAL, J. de, Châteaux et Manoirs de France. VIII : Périgord. Paris, Fréal, Vincent et Cie , [s.d.], pl. 9. MONTARNAL, J. de, Châteaux et Manoirs de France. VIII : Périgord. Paris, Fréal, Vincent p. 346 HAUTECOEUR, L., Histoire de l’architecture classique en France. Nouvelle édition France. Nouvelle édition complétement refondue et augmentée. Tome premier, II : La Formation de l’idéal p. 194 HAUTECOEUR, L., Histoire de l’architecture classique en France. Nouvelle édition reconstruction de la France. L’architecture religieuse. Paris, Picard, 1966. HAUTECOEUR, L., Histoire de l’architecture classique en France. Nouvelle édition complétement refondue et augmentée. Tome premier, III
  • Château de Mellet
    Château de Mellet Beauregard-de-Terrasson - Mellet - isolé - Cadastre : 1825 A1 163, 165, 171, 174, 176 1988 A1 117, 118, 913, 914
    Référence documentaire :
    France... SAINT-ALLAIS Nicolas Viton de. Nobiliaire universel de France... Paris : chez l'Auteur, 1817 Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Château d'Issan
    Château d'Issan Cantenac - Château d'Issan - en écart - Cadastre : 1826 A2 229 à 261 1978 A2 273 à 294
    Historique :
    et pair de France, la terre et baronnie de Castelnau pour la belle somme de 110 000 livres. Il 113 000 francs. Alors que l’autre partie du château demeure entre les mains de la famille Castelnau francs. En 1835, le « château de Candalle appartenant à Mr Duluc » figure dans l’Album vignicole publié visiter Issan et en fait l’acquisition pour la somme de 490 000 francs. Casimir Berger achète quant à lui acquis par la Société Anonyme Immobilière des Grands Crus Classés de France, puis le 1er avril 1925, la
  • Château des Rudel
    Château des Rudel Blaye - la Citadelle - en ville - Cadastre : 1832 A1, B2 Édifice non cadastré. 2014 AW 1 Parcelle non dessinée.
    Référence documentaire :
    FAUCHERRE Nicolas. "La citadelle de Blaye". Congrès archéologique de France - Bordelais et Bazadais
1