Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
  • Château de Glénay
    Château de Glénay Glénay - 13 route du Château - bâti isolé - Cadastre : 1830 F 312, 313, 314, 315 1939 F 23 2017 OF 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30
    Description :
    doubles latrines uniques en France, sont insérées dans l’épaisseur du mur pignon de chaque côté des
    Référence documentaire :
    p. 159-170 Le Château de Glénay. Congrès archéologique de France, Deux-Sèvres (2001). GIL, Vincent , LUCON, Philippe. Le Château de Glénay. Congrès archéologique de France, Deux-Sèvres,Société Française
  • Château
    Château Montreuil-Bonnin - en village
    Observation :
    Ayant appartenu tour à tour aux Plantagenêt, jusqu'en 1204, au roi de France, puis aux Lusignan, le
    Historique :
    il apparaît dans la liste des châteaux du roi de France. Philippe Auguste le donne à un fidèle est qualifié de « seigneur de Marli et de Montreuil » (97). En 1230, le roi de France donne le château enlevées par le roi de France au comte de la Marche. Guillaume de Nangis raconte comment Louis IX « assist , Annales d’Aquitaine, faits et gestes des rois de France et d’Angleterre... jusqu’en l’an 1535, Poitiers des inscriptions de la France médiévale, vol. 1, 1975, Poitou-Charentes 2, Vienne, p. 56-60 Guillaume de Nangis, éd. Dom Bouquet, Recueil des historiens des Gaules et de la France, t. 20, p. 335. 13
  • Château
    Château Civray - Le Bourg - - en ville - Cadastre : 1829 C1 236 à 246, 251 2014 AE 18, 332
    Historique :
    château de Civray fait partie des domaines confisqués par le roi de France aux seigneurs de Lusignan
  • Donjon
    Donjon Moncontour - en village - Cadastre : 1828 D1 970 à 977 Donjon parcelle 974, chapelle parcelle 970 2014 AD 68 à 75, 437 Donjon sur la parcelle 70.
    Historique :
    Plantagenêts, contre le roi de France. Le château est assiégé une première dois par le prince Louis en août 1214, et de nouveau assiégé et pris par le roi de France vers 1226. Il reste aux Lusignan, et fait
  • Château du Haut-Clairvaux
    Château du Haut-Clairvaux Scorbé-Clairvaux - Haut-Clairvaux - en écart - Cadastre : (?) AO 145
    Référence documentaire :
    p. 162-163 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome p. 219-220 Mongolfier, Bernard de. Dictionnaire des châteaux de France. - Paris : Larousse, 1969. p. 319, 369 Mussat, André. Le style gothique dans l'Ouest de la France. Paris : Picard, 1963.
  • Château, haut fourneau, affinerie, laminoir, dit forge de l'Age
    Château, haut fourneau, affinerie, laminoir, dit forge de l'Age Chirac - l' Age - en écart - Cadastre : 1833 F 1148 1990 F 1 à 11, 196 à 198, 838 à 843
    Annexe :
    des tarifs d'entrée élevés, arrivait à introduire en France, ses excellents fers au bois à des prix entre la France et la Grande-Bretagne, du 23 janvier 1860. Le deuxième article additionnel à ce traité traité) du 16 novembre 1860. Puis le traité de commerce entre la France et les Royaumes-Unis de Suède et d'environ 2500 kgs et par an, d'environ 900 tonnes grises d'affinage dont le revient était de 170 francs l'extraction, ils revenaient en forge, à 15 françs par mille kgs. Tous ces minerais étaient lavés et les
  • Châteaux et manoirs du canton de Montpon-Ménestérol
    Châteaux et manoirs du canton de Montpon-Ménestérol
    Référence documentaire :
    , 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Château de la commanderie de Condat
    Château de la commanderie de Condat Condat-sur-Vézère - Bourg - en village - Cadastre : 1825 A1 498 1986 AB 19
    Annexe :
    ° Une turbine hydraulique avec poulies et arbres de transmission, le tout estimé : 40 000 francs ; 2° Un broyeur à cylindres, marque Daverio-Zurch, estimé 10 000 francs ; 3° Un autre broyeur à cylindres, marque Teisset-Rose-Brault, estimé 12 000 francs ; 4° Une chambre à farine avec ensacheur, estimée 4 000 francs ; 5° Une chambre à blé, estimée 4 000 francs ; 6° Un moteur diesel démonté et incomplet, estimé 5 000 francs ; 7° Une bascule, estimée 6 000 francs ; 8° Deux diables, estimés 400 francs ; 9° Un trieur , estimé 7 000 francs ; 10° Trois bluteries en bois avec tamis, estimées 9 000 francs ; 11° Un tarare , estimé 4 000 francs. Soit ensemble : 105 000 francs. B° Un bâtiment démoli, ruines d’un ancien moulin dit mars par-devant nous, frère Louis-François de Franc-Montgey, […], et frère Jean-Marie de Labarthe
    Historique :
    retrouve plus tard au château des Eyzies. Comme il est d'usage en France, le pavillon de l'escalier
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Château
    Château Surgères - en ville - Cadastre : 1823 D2 977 à 999 2014 AC 1 à 17, 584
    Historique :
    dans le contexte des luttes opposant rois de France et d’Angleterre pour la possession du Poitou et de
  • Donjon
    Donjon Montignac-Charente - en village - Cadastre : 1843 C5 722 à 732 Donjon parcelle C 729 2014 C 352 à 356, 1028, 1096 à 1098, 1377 Donjon parcelle 1028
    Référence documentaire :
    p. 75 Fournier, Gabriel. Le château dans la France médiévale, 1992.
1