Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle)
    Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle) Laluque - en village
    Annexe :
    -Étienne de cette ville, payé sur place... 2800 francs. / Frais de la pose... 200 francs. / La croix et les chandeliers donnés à la fabrique en 1876... 450 francs." "Le nouveau conseil municipal a fait cadeau d’un maître-autel en marbre blanc qui a coûté 3000 francs. C’est ainsi qu’on a généreusement rendu à la fabrique les 2500 francs qu’elle lui avait donnés pour la reconstruction du bas-côté du midi. Le vandalisme
    Historique :
    notables locaux. Le maître-autel "en marbre blanc d'Italie", d'un coût de 2800 francs (auxquels s'ajoutèrent 200 francs pour la pose), fut donné l'année suivante par la commune de Laluque, dirigée depuis
  • Ensemble des autels de la Vierge et de saint Joseph (2 autels, 4 gradins, 2 tabernacles, 2 statues et leurs consoles)
    Ensemble des autels de la Vierge et de saint Joseph (2 autels, 4 gradins, 2 tabernacles, 2 statues et leurs consoles) Laluque - en village
    Annexe :
    ... 1400 francs. / Frais de la pose par les mêmes... 200 francs." "[Croix et chandeliers de l’autel de la de Barthélemi Castets, pris chez Guillaume Bent jeune à Toulouse en 1872... 220 francs." "[Croix et Metz, payées sur place 300 francs. / Port par le chemin de fer... 44 francs. / Socles pour les recevoir avec port... 122 francs. / Ces deux statues ont été données, la statue de St Joseph par Madame Cardenau mort avait verbalement laissé deux cents francs à cet égard. Madame Cardenau a tout payé, statue, port et socle... 333 francs." "[Bénédiction solennelle des statues de la Ste Vierge et de St Joseph et leur introduction dans l’église le 4 janvier 1874.] Ulysse Dupin, son fils, a donné cent francs. Céline (sic) francs pour le compte de son mari. Les autres cinquante francs proviennent de quelques dons faits
    Historique :
    payés 1.600 francs (dont 200 francs de frais de pose). Le maître-autel fut donné l'année suivante par la autels, achetées à Lyon pour 466 francs (consoles et port compris), sont sorties des ateliers de Charles
1