Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
  • Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus
    Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus Limoges - 129 avenue des Ruchoux - en ville - Cadastre : 2011 BH 798
    Historique :
    vignette de cinquante francs (à Limoges, puis dans la France entière) puis grâce aux dons des habitants du
  • Église paroissiale Saint Léon
    Église paroissiale Saint Léon Méasnes - Bourg - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1836 D 747 2008 AS 135
    Historique :
    vendre, moyennant un franc symbolique, l´édifice et le terrain attenant à l´évêché de Limoges. Ce dernier
    Référence documentaire :
    Les églises de France : Creuse (1934) LACROCQ, Louis. Les églises de France : Creuse. Paris
  • Église paroissiale Sainte-Madeleine de Bahus-Juzanx
    Église paroissiale Sainte-Madeleine de Bahus-Juzanx Montsoué - Bahus-Juzanx - en écart - Cadastre : 2017 B 1016
    Annexe :
    , roy de France, en date du 5 octobre 1571" (dans Revue de Gascogne, 1860, tome I, p. 315) Source Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571", Bulletin du Comité d'Histoire et d'Archéologie de " (leur nature n'est pas précisée). Demande de secours pour les futurs travaux, s'élevant à 5.200 francs presbytère et à l'église de Bahus-Juzan, nécessitant une somme de 4.000 francs. 1894 (février) : nouvelle coût prévu s'élèvera à 5.200 francs (p. 9). 1911 (février) : mention des travaux de parachèvement à construit avec un secours de 300 francs." Construction de l'autel du collatéral en 1836. "L'autel de la fut construit, tout cela remontant (sic) à une somme de 800 francs." "La statue de Ste Madeleine chêne, le tout doré." Coût : 300 francs.
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • Eglise paroissiale Saint-André-et-Sainte-Jeanne-d'Arc
    Eglise paroissiale Saint-André-et-Sainte-Jeanne-d'Arc La Rochelle - Fétilly - place du Curé-Crampette - en ville - Cadastre : 2003 CH 345
    Annexe :
    France Télécom. A l'intérieur, le vaisseau unique de 29x12 m sous une hauteur de voûte de 13,30 m est
    Historique :
    d'églises en France. Trois raisons majeures sont généralement évoquées pour expliquer cet engouement l'élan donné par la reconstruction dans les régions libérées du nord et de l'est de la France, le flux de intense activité n'a laissé que peu de traces dans l'histoire de l'architecture contemporaine en France
  • Eglise paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens
    Eglise paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens Panazol - rue Denis Dussoubs - en ville - Cadastre : 2014 AK 01 356
    Référence documentaire :
    p. 107 Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse (1966) Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes Eaux-Bonnes - place de l' Église - en village - Cadastre : 2018 AN 158
    Historique :
    Cailloux en 1828 pour la somme de 25.000 francs. Cet investissement conséquent démontre bien, dès cette -Bretagne ou Eugène-E. Viollet-le-Duc en France, le gothique permet en effet un retour aux sources et à à hauteur d'un million de francs auprès du Crédit Foncier de France afin de mener à bien le chantier financement de 5.000 francs en vue de la commande d'un maître-autel particulièrement raffiné, auquel il souhaite consacrer 9.000 francs. Il s'engage en contre-partie à obtenir une partie de la somme nécessaire où furent dérobés l'ostensoir, estimé à 350 francs, et le ciboire, évalué à 2.000 francs. La
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption La Bastide-Clairence - - en village - Cadastre : 2016 A 437
    Historique :
    plus tard, une souscription produit 300 francs pour la réparation de l'église. Au milieu du 19e siècle travaux, financés par une souscription ayant permis de collecter 10 000 francs dans la paroisse, complétés par un emprunt de 22 705 francs voté par délibération du 10 avril 1938 du conseil municipal, ont été
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Anglade - en village - Cadastre : 1828 C1 1203 2010 C2 245
    Annexe :
    menace ruine, lequel devis s´élève à la somme de six mille neuf cent quatre francs vingt centimes, le quatre francs vingt centimes. Le conseil a délibéré et voté la somme de six mille neuf cent quatre francs l'Enfant Jésus fut commandé en 1857 pour la somme de 1.200 francs à Mlle Marguerite-Zéolide Lecran Saint-Quentin (Aisne), pour 1.000 francs (en remplacement du Saint Martin ou du Saint Pierre demandé par
    Historique :
    à la commune une imposition extraordinaire de 7000 francs, remboursable sur les cinq années à venir
  • Église paroissiale Saint-Barthélemy
    Église paroissiale Saint-Barthélemy Saint-Barthélemy-de-Bellegarde - en village - Cadastre : 1843 D2 644 1963 AB 111-112
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Église paroissiale Saint-Savinien
    Église paroissiale Saint-Savinien Melle - place Saint-Savinien - en ville - Cadastre : 1968 AI 127
    Historique :
    direction de l'architecte des bâtiments de France Jean Doray. L'intérieur est dégagé en 1949. Au moment de
    Référence documentaire :
    p. 81 Borgeot, Philippe. Les bâtiments de France. Bulletin de la société historique et scientifique Melle, p. 102-103 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967 p. 93 Doray, Jean. Les bâtiments de France (travaux de l´année 1973). Bulletin de la Société p. 179-186 Gensbeitel, Christian. Melle, église Saint-Savinien. Congrès archéologique de France
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Gouts - en village - Cadastre : 2017 A 7
    Annexe :
    valeur de 10.000 francs - ci 10.000. Cet enclos est actuellement loué à M. Léon Fargues, propriétaire à ancienne, construite sur un terrain de 20 ares, ce terrain d'une valeur de 200 francs - 200. / Toutes les dépense pouvant s'élever à onze ou douze mille francs), en limitant le programme de cette restauration aux de (8000) huit mille francs, fixée invariablement et à forfait. / Art. 6. La somme de 8000 f. fixée
  • Église paroissiale Saint-Seurin
    Église paroissiale Saint-Seurin Saint-Seurin-de-Cadourne - place de l' Église - en village - Cadastre : 1831 A2 798 2014 A3 705
    Annexe :
    monte à une somme de quatorze mille cinq cent francs. (…). Le conseil municipal (…) a reconnu que cet , 5 juin 1845. Montant : 15 592,98 francs. AC Saint-Seurin-de-Cadourne. Registre de délibération 1833
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Lahosse - en village - Cadastre : 2014 B 10
    Historique :
    francs par un particulier (M. Boisot). L'état lacunaire de la documentation ne permet pas de connaître
  • Église paroissiale Sainte-Catherine
    Église paroissiale Sainte-Catherine Montaut - en village - Cadastre : 2016 F 100-101
    Annexe :
    , l’abbé Lafitte offre une participation paroissiale de 40 000 francs à la commune afin qu’elle consente à (environ 100 000 francs).
1