Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 73 - triés par pertinence
  • Ancienne église priorale Saint-Gilles, dite église du cimetière
    Ancienne église priorale Saint-Gilles, dite église du cimetière Montgaillard
    Description :
    belles clefs de voûte (aux armes de France et à rosace), d'un style proche de celui des clefs de l'église
    Annexe :
    , roy de France, en date du 5 octobre 1571" (dans Revue de Gascogne, 1860, tome I, p. 319) [p. 319 doubleau. Les clefs de voûte portent l'une des armes de France, et l'autre une simple couronne avec des , "los fuis et rendes du priorat de Montgaillard" pour 430 francs bordelais (Arch. des Landes, H 50). [p
    Représentations :
    départementales des Landes, sont sculptées, pour l'une, de l'écu de France à trois fleurs de lys, pour l'autre
  • Église Saint-Pierre-ès-Liens
    Église Saint-Pierre-ès-Liens Saint-Pierre-de-Fursac - en village - Cadastre : 2014 BN 01 75
    Référence documentaire :
    p. 157 Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse (1966) Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE p. 160-161 Les églises de France : Creuse (1934) LACROCQ, Louis. Les églises de France : Creuse
  • Église Saint-Pierre-du-Queyroix
    Église Saint-Pierre-du-Queyroix Limoges - place Saint-Pierre - en ville - Cadastre : 2014 EH 01 4
    Référence documentaire :
    f° 125 Notes sur les diverses localités de France (1826, 1850, 1867, 1871) GUILHERMY, Ferdinand (de ). Notes sur les diverses localités de France. Nouvelles acquisitions françaises. Nouvelles acquisitions p. 81 Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse (1966) Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont -Queyroix. In [Congrès. Limoges. 1921]. Congrès archéologique de France. Limoges : A. Picard, 1923, p. 44-49
  • Eglise collégiale puis paroissiale Saint-Dominique
    Eglise collégiale puis paroissiale Saint-Dominique Monpazier - rue Notre-Dame - en village - Cadastre : 1845 SU 328 1986 AC 238, 537
    Référence documentaire :
    , Beaumont)". Congrès archéologique de France, 156e session tenue à Périgueux en 1998. Paris : Société France, 156e session tenue à Périgueux en 1998. Paris : Société française d'archéologie, 1998.
  • Église Saint-Martin
    Église Saint-Martin Anché - en village - Cadastre : 1837 D1 205 2009 D 94
    Référence documentaire :
    ministère de l'instruction publique et des cultes accorde un secours de 1000 francs pour la restauration de 2000 francs pour la restauration de l'église. 1878, 14 avril : demande pour l'érection d'un nouveau secours supplémentaire de 2000 francs pour la restauration de l'église. 1880, 23 juin : le ministère de l'intérieur et des cultes accorde un secours de 2500 francs pour la restauration de l'église.
  • Église Saint-Martin
    Église Saint-Martin Brion - rue de la Viguerie - en village - Cadastre : 1812 B2 398 2009 AC 1
    Historique :
    . Pineau, conseiller municipal de Brion, fait un don de 2 500 francs à la commune et le ministère des cultes accorde une aide 1 400 francs ; la somme réunie permet la construction d´une première chapelle
    Référence documentaire :
    un don de 150 francs de M. Pineau pour construire une chapelle dans le côté droit de l'église (contre de 1500 francs pour la restauration de l'église. 1870, 14 avril : le ministère de la justice et des 1200 francs pour la construction d'une chapelle. 1872, 25 juillet : le ministère de l'instruction publique et des cultes accorde un secours de 1500 francs pour la restauration de l'église. 1874, 31 août  : le ministère de l'instruction publique et des cultes accorde un secours de 1000 francs pour des
  • Église Saint-Hilaire
    Église Saint-Hilaire Savigné - en village - Cadastre : 1836 G2 572 2009 G 394
    Référence documentaire :
    fidèles, sans faire de blessés. Un devis de travaux de 11802 francs a été transmis, la commune a voté la somme de 8000 francs et a fait un emprunt (avec 2000 francs d'intérêts), il recommande d'appuyer la toit. 1870, 27 juillet : le ministère de la justice et des cultes accorde un secours de 2500 francs cultes accorde un secours supplémentaire de 1000 francs pour les mêmes travaux. 1872, 18 mai et des cultes accorde un secours supplémentaire de 2000 francs pour les mêmes travaux. 1875, 2 mars  : le ministère de l'instruction publique et des cultes accorde un secours supplémentaire de 2000 francs 250 francs pour l'achat d'objets mobiliers. 1877, 30 juin : le ministère de la justice et des cultes accorde un secours de 1000 francs pour la réparation du chœur et du sanctuaire et la construction d'une sacristie. 1879, 8 novembre : le ministère de l'intérieur et des cultes accorde un secours de 300 francs p. 162 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
  • Église Saint-Georges de Hérisson
    Église Saint-Georges de Hérisson Pougne-Hérisson - Hérisson - en village - Cadastre : 1838 A1 69 ? A 83 2013 A 626
    Référence documentaire :
    . Photographie. Épreuve pour Paysages et monuments du Poitou. [Bibliothèque nationale de France, section Estampes . Topographie de la France, I 79 - 1 C]. p. 146 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
  • Église Notre-Dame de Melleran
    Église Notre-Dame de Melleran Melleran - en village - Cadastre : 2014 AB 146, 324, 325
    Référence documentaire :
    p. 82 Borgeot, Philippe. Les bâtiments de France. Bulletin de la société historique et scientifique p. 103 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
  • Église Saint-Pierre
    Église Saint-Pierre Ambernac - en village - Cadastre : 1985 A1 84
    Historique :
    5000 francs. Le gisant situé dans l'église a été découvert lors de ces travaux.
    Référence documentaire :
    p. 6-7 George, Jean. Les églises de France : Charente. Paris : Letouzé et Ané, 1933.
  • Église Saint-Etienne de Coulonges-sur-l'Autize
    Église Saint-Etienne de Coulonges-sur-l'Autize Coulonges-sur-l'Autize - en village - Cadastre : 2014 AS 161
    Référence documentaire :
    p. 56 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
  • Église Saint-Pierre de Tourtenay
    Église Saint-Pierre de Tourtenay Tourtenay - Abbaye (l') - en écart - Cadastre : 1825 D 791 2017 OA 672
    Référence documentaire :
    Henri II, roi de France, 29 juin 1518. IMBERT, Hugues. Documents inédits sur Thouars et les environs . Aveu de L'abbaye de Bourgueil-en-Vallée à Henri II, roi de France, 29 juin 1518. Deuxième Série
  • Église Saint-Séverin
    Église Saint-Séverin Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet - Saint-Seurin-d'Uzet - rue du Caviar - en village
    Historique :
    en France, l'église est érigée en simple dépendance de l'église de Chenac. Le curé de Chenac vient la réparer, il faudrait une somme de 3000 francs, que l'on préfère affecter à la réparation des 1826, des réparations d'un montant de 5000 francs sont effectuées à l'église grâce à une souscription travaux, dont le coût s'élève à 10000 francs, le maire, Amédée Brétinauld de Saint-Seurin s´engage à verser 2400 francs et l´Etat accorde un secours de 2000 francs. Une quête effectuée de porte en porte par outre 4598 francs. Le 14 novembre 1858, les travaux sont adjugés à Pierre Raine, maçon à Barzan. Ils relevé en entier. Un secours supplémentaire de 1000 francs est accordé par l´Etat en juin 1860. En 1866
  • Église trappiste, église cistercienne Notre-Dame de Bonne Espérance, dite église de l'abbaye de la Trappe
    Église trappiste, église cistercienne Notre-Dame de Bonne Espérance, dite église de l'abbaye de la Trappe Échourgnac - Abbaye de la Trappe - isolé - Cadastre : 1958 C3 267
    Référence documentaire :
    IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735 Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Église abbatiale, actuellement église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul
    Église abbatiale, actuellement église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul Solignac - Saint-Eloi - en village - Cadastre : 2014 AD 01 65
    Référence documentaire :
    p. 130-132 Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse (1966) Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont ]. Congrès archéologique de France. Limoges : A. Picard, 1923, p. 237-256. 1 vol. (528 p., LXIV p.) : ill [Congrès. Paris, Caen. 1848]. Congrès archéologique de France. Séances générales tenues à Sens, Tours
  • Église Saint-Martin
    Église Saint-Martin Champniers - en village - Cadastre : 1830 B1 38 1970 B 17 2010 B 17
    Annexe :
    nombreuses que les nouveautés. Depuis un siècle l'art italien avait introduit en France beaucoup de traits rosaces dont Gélis-Didot a donné une reproduction en couleurs, La peinture décorative en France du XIe au
    Historique :
    ». En 1876, le curé propose aussi des travaux au clocher pour 4000 francs. Ces travaux sont réalisés en même année, un nouveau plan de travaux est soumis au conseil de fabrique avec un devis de 5572 francs plan et une coupe ont été dressés en 1969 par J. Semionoff (agence des bâtiments de France), en
    Référence documentaire :
    est aussi à refaire. Il estime l'ensemble des travaux (église et presbytère) à 5000 francs. 1876, 24 janvier : le ministère de l'instruction publique et des cultes accorde un secours de 2000 francs pour des cultes accorde un secours supplémentaire de 600 francs pour les mêmes travaux (église et presbytère " Coupe de la nef ". Février 1969. J. Semionoff, agence des bâtiments de France. 0,02 p.m " Plan ". Février 1969. J. Semionoff, agence des bâtiments de France. 0,02 p.m. (Direction p. 38 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
  • Église Saint-Etienne de Tonnay-Charente
    Église Saint-Etienne de Tonnay-Charente Tonnay-Charente - en ville - Cadastre : AK 35
    Référence documentaire :
    p. 199 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
  • Église Notre-Dame de la chartreuse de Vauclaire
    Église Notre-Dame de la chartreuse de Vauclaire Montpon-Ménestérol - Vauclaire - isolé - Cadastre : 1844 E3 740 1949 L3 375
    Référence documentaire :
    IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735 DESCHAMPS Paul, THIBOUT Marc. La peinture murale en France au début de l'époque gothique : de murale en France au début de l'époque gothique : de Philippe-Auguste à la fin du règne de Charles V, 1180 , 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Eglise Saint-Médard à Thouars
    Eglise Saint-Médard à Thouars Thouars - place Saint-Médard - en ville - Cadastre : 1825 C 82 2014 BK 21
    Référence documentaire :
    p. 197 : 1 ill. Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967 , monastères et hôpitaux en France pendant la guerre de Cent Ans. t. I - t. II (2 vol.). Paris : Picard, 1897 p. 48, 65, 311, 373, 374, 384 Mussat, André. Le style gothique dans l'Ouest de la France. Paris p. 89-92 Rhein, André. Thouars. Eglise Saint-Médard. Congrès archéologique de France. Session tenue
  • Eglise Saint-Léger
    Eglise Saint-Léger Vicq-sur-Gartempe - le Bourg - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1827 E2 1751 2010 AY 118
    Annexe :
    dépenses communales s'élèvent chaque année à six cent quatorze francs au-dessus des centimes communaux et l'entrepreneur A. Moricet, pour un montant de 6878,32 francs. -Budget du conseil de fabrique de 1902 : 145,75 francs pour les fonts baptismaux. -Délibération du conseil municipal de Vicq du 12 juin 1902, approuvant le devis de 500 francs pour les réparations de l'église et du presbytère et sollicitant l'aide du francs pour la réparation du clocher de l'église.
    Historique :
    . Une délibération du conseil municipal du 26 février 1928 approuve un devis de 10000 francs pour la
    Référence documentaire :
    p. 204 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
1 2 3 4 Suivant