Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 24 - triés par pertinence
  • Mairie, école
    Mairie, école Lessac - le Bourg - en village - Cadastre : 1990 C3 581, 582, 971, 972
    Description :
    conservé un " tableau d'honneur des enfants de la commune de Lessac morts pour la France pendant la grande
  • Ancienne école de filles, actuellement logement
    Ancienne école de filles, actuellement logement Le Verdon-sur-Mer - 9-11 rue Édouard-Costes - en village - Cadastre : 2013 AL 164, 165 1833 A 1296
    Annexe :
    , architecte, pour la construction de la maison d'école des filles, 29 avril 1887. 973 francs ; application du
    Référence documentaire :
    p. 22-23 PEYRE-LAPORTE France. « La vie à l'école publique avant guerre ». Histoire et traditions
  • Ecole de Saint-Lambert
    Ecole de Saint-Lambert Pauillac - Daubos Saint-Lambert - routes des Châteaux rue de l' Ecole - en écart - Cadastre : 2012 BI 258, 259
    Historique :
    bâtiment 600 francs (bail de 10 ans). Cette maison à étage, construite en pierre de taille, se situe à côté
  • École, actuellement salle des fêtes
    École, actuellement salle des fêtes Macau - - 12 rue Camille Godard - en village - Cadastre : 2012 AC 68
    Historique :
    salles de classes à l'étage. Ce projet, malgré son coût (29 000 francs), répond aux attentes de la
  • École de filles, école maternelle, puis école élémentaire mixte de la République
    École de filles, école maternelle, puis école élémentaire mixte de la République Migné-Auxances - la Picoterie - 1 rue de la République - en village - Cadastre : 2004 AB 1 à 5
    Annexe :
    ´élève au minimum, sans compter les frais de vente, à 11000 francs, tandis que le terrain situé au lieu -dit la Picoterie aura une superficie de 2280 mètres et le prix s´élèvera à 5000 francs, la situation ´élèveront en (?) le mobilier scolaire et les frais de démolition à 21638 francs pour l´école de garçons et à 39177 francs pour l´école de filles plus 5500 francs pour l'achat du terrain soit un total de 66315 francs. Il est décidé que pour couvrir ces frais de construction il sera fait un emprunt de 20000 francs à la Caisse des Ecoles et qu´une demande de secours de 4631 francs sera faite au Gouvernement surfaces pour les enfants à 48104 francs. - Séance du 10 avril 1882 : Le Maire soumet au Conseil municipal charretière. Cela occasionne une dépense d´au moins 1800 francs. (7 classes). - Séance du 24 août 1884  : Approbation du devis de la porte à établir à la nouvelle école de filles (849 francs). A. D. Vienne : Série O changements qu´exige l´augmentation de surface pour les enfants, à 48104 francs (...)". - Lettre du Ministère
  • Mairie, école de garçons, actuellement bureau de poste
    Mairie, école de garçons, actuellement bureau de poste Migné-Auxances - le Bourg - 7 rue du Centre - en village - Cadastre : 2004 AX 99
    Annexe :
    construction de la maison d´école, laquelle s´élève à la somme de 5296, 82 francs (...). Mais considérant que (...), moyennant la somme de onze mille francs (...). En faisant cette concession à la commune, ledit sieur Babin 200 francs pour les réparations à faire à la maison commune. - Délibération du Conseil municipal dépenses au moyen d´un emprunt à la Caisse des dépôts et consignations de la somme de 8800 francs (...). Le 12 février 1837, adoption du plan et devis pour la construction de la maison d´école (4865 francs) et de la salle de la mairie (865 francs). - Lettre du Ministère de l´instruction publique, datée du 29 du cimetière. La proposition est acceptée pour 3000 francs, plus 1000 francs pour les travaux de mise . Rivaux, s´élevant à 5278, 69 francs. - Ampliation, émanant de Louis-Philippe, datée du 9 décembre 1841 , autorisant la commune de Migné à acquérir de M. Babin, moyennant la somme de 1100 francs (...) une pièce de de mairie, le 30 décembre 1842 : total de 6151, 76 francs. - Extrait du registre des délibérations du
  • École et mairie
    École et mairie Saint-Yzans-de-Médoc - 1 place de la Mairie - en village - Cadastre : 1831 C3 940 2013 C 165, 166 et 167
    Annexe :
    francs. AD Gironde. 2 O 3681. Lettre du sous-préfet au préfet, 7 avril 1860. (...) La commune de Saint 000 francs. Vers la fin de 1858, au moment de mettre à exécution son projet, le conseil municipal 1877. Somme du devis : 6 999, 9 francs. AD Gironde. 2 O 3681. Agrandissement du groupe scolaire et de la mairie : devis descriptif. Somme de 4 000 francs. Procès verbal d’adjudication des travaux : 14
  • Collège Saint-Elme
    Collège Saint-Elme Arcachon - 50 boulevard Deganne - en ville - Cadastre : 2013 AP 204
    Historique :
    France en 1790, les dominicains y sont restaurés en 1850 par le Père Henri Lacordaire. Le 7 juillet 1904
  • Prieuré puis école de filles, puis de garçons, actuellement école mixte et crèche
    Prieuré puis école de filles, puis de garçons, actuellement école mixte et crèche Migné-Auxances - le Bourg - 1 rue du 8 mai 1945 - en village - Cadastre : 1839 E11 203, 204 200 AY 30, 31
    Annexe :
    probables s´élèveront en (soustrayant ?) le mobilier scolaire et les frais de démolition à 21638 francs pour l´école de garçons et à 39177 francs pour l´école de filles plus 5500 francs pour chat du terrain soit un total de 66315 francs. Il est décidé que pour couvrir ces frais de construction il sera fait un emprunt de 20000 francs à la Caisse des Ecoles et qu´une demande de secours de 4631 francs sera faite au , 51 francs) pour l´école de garçons, Boyer architecte. - Séance du 24 août 1884 : Monsieur le Maire communale de garçons pour laquelle la précédente administration a voté une somme de 6000 francs et le gouvernement accordé une somme de 18000 francs, laquelle doit être bâtie d´après les plans déjà dressés dans le porte les dépenses à 31886 francs et qu´il y aura à pourvoir à une insuffisance de 7886 francs, et entre occupé par les époux Augry (5000 francs) non seulement construire la dite école mais encore créer une francs. Approbation du projet. Ampliation, par arrêté préfectoral du 26 mars 1885, autorisant l
  • École
    École Béruges - Ferrière - en écart - Cadastre : 2004 A 59
    Annexe :
    francs. Soit 8000 francs à débourser. 20 mai 1892 : le maire donne communication d´une lettre du Préfet
  • École primaire, établissement administratif, cimetière protestant (détruit)
    École primaire, établissement administratif, cimetière protestant (détruit) Confolens - 1 rue Auguste Duclaud - en ville - Cadastre : 1992 AK 387
    Référence documentaire :
    disparition. In : D. Poton et A. Benoist dir., Catholiques et protestants dans l'Ouest de la France du XVIe
  • Mairie, école de garçons
    Mairie, école de garçons Villeneuve-la-Comtesse - 15 route Nationale - en village - Cadastre : 1987 A 113, 114
    Historique :
    indique que le coût s'élève à 1411, 55 francs. Le préau a été ajouté en même temps que celui de l'école
  • Mairie, École, actuellement Mairie
    Mairie, École, actuellement Mairie La Jarrie-Audouin - 4 route de Loulay - en village - Cadastre : 2016 ZD 114
    Historique :
    dans toute la France à destination des châteaux, des églises, puis des mairies. La famille Gouineau
  • Groupe scolaire Jean Zay, ancienne école de filles
    Groupe scolaire Jean Zay, ancienne école de filles Saint-Georges-de-Didonne - le Bourg - 9 avenue des Tilleuls 4 B rue de la République - en village - Cadastre : 2009 BE 338 et 1076
    Annexe :
    francs, à quoi s'ajoute un devis supplémentaire de 2000 frances, en 1845. Le terrain, situé à la sortie Anglaise, Frances Dent, épouse de Charles Hawker, lieutenant colonel britannique (propriétaire par ailleurs
    Référence documentaire :
    territoire. L´espace public entre présence confessionnelle et sécularisation dans la France du 19e siècle. Le
  • École de garçons et Mairie, puis École mixte et Mairie, puis Mairie
    École de garçons et Mairie, puis École mixte et Mairie, puis Mairie Chives - en village - Cadastre : 2001 ZC 148 149 2016 ZC 148 149
    Historique :
    (Charente), dont le devis de 3847 francs comprend la grille du monument aux morts et la fourniture de deux
    Référence documentaire :
    Chives et Alfred Trillaud, entrepreneur à Beauvais-sur-Matha, pour la somme de 6000 francs. 1921, 21 , 17 juin : arrêté autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs par le département. 1922, 14 . Liste des souscriptions dont la somme s'élève à 1500 francs.
  • École communale de filles
    École communale de filles Villeneuve-la-Comtesse - 13 route Nationale - en village - Cadastre : 1987 A 115
    Historique :
    confiés à Pierre Poudraud demeurant à Migré. Le devis s'élève à 9 755, 99 francs et les travaux devront
  • Mairie et école primaire de garçons, actuellement maison
    Mairie et école primaire de garçons, actuellement maison Montamisé - le Bourg - 7, 9 et 11 place San Sebastiano da Po - en village - Cadastre : 1817 B7 300bis 2004 AL 194, 195 et 196
    Texte libre :
    , situé à l´ouest. Un portail et une grille fermeront la cour sur la rue. La dépense s´élève à 9000 francs
  • École
    École Migné-Auxances - Limbre - 1 rue du 8-mai-1945 - en écart - Cadastre : 2004 AL 69, 76
    Annexe :
    connaissance les approuvent (Boyer architecte, changements s´élevant à 474 francs). Il prend en plus l pour faire face à cette dépense qui s´élèvera à 17.000 francs, y compris l´achat du terrain, demande que la commune soit autorisée à emprunter cette somme de 17.000 francs à la Caisse Nationale des
  • École maternelle et de filles
    École maternelle et de filles Blaye - 9 rue Urbain-Albouy - en ville - Cadastre : 2017 AR 63
    Annexe :
    Favereau, veuve de Pierre Baudet, demeurant à Blaye, par acte du 26 janvier 1847, pour 16 000 francs
  • École, ancienne école de filles
    École, ancienne école de filles Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - 12 chemin de la Mairie - en village - Cadastre : 2013 B 970
    Annexe :
    centre, entrainerait une dépense de deux mille francs ; le second pour agrandissement au local actuel domicilié à Loirac. Devis de Godet (architecte à Lesparre) : 21 342 francs. Approbation du projet en 1889