Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 17 sur 17 - triés par pertinence
  • Manoir de Mortier
    Manoir de Mortier Montamisé - Mortier - 41, 43 et 45 rue de Mortier - en écart - Cadastre : 1817 G2 47 et 50 2004 BB 53, 56 et 57
    Annexe :
    de fermiers. La vente est faite moyennant 36000 francs. Une moitié de ce domaine appartient aux , architecte, et Radegonde-Elisabeth Pavie son épouse, demeurant à Poitiers, pour 8493 francs et une rente viagère de 600 francs. Les Boisson en étaient propriétaires selon les mêmes procès-verbaux d'adjudications
    Texte libre :
    , trésorier de France à Poitiers, est à la fois sieur de Mortier, comme avant lui son beau-père, Simon Le Rousseau, sieur de La Salle, trésorier de France au bureau des finances de Poitiers, seigneur de Mortier France. A la suite de l´émigration de Charles-Aimé Fouqueteau de Mortier, qui combat dans les armées
  • Manoir de Mas-Marteau
    Manoir de Mas-Marteau Confolens - le Mas-Marteau - isolé - Cadastre : 1826 E 223 1992 E1 69
    Historique :
    gardes écossaises qui vint en France pour faire partie des gardes du corps de Charles VII. Il est du roi de France. Le manoir passa ensuite au début du XVIIe siècle aux Vigier-de-Saint-Mathieu puis
  • Manoir de Clotet
    Manoir de Clotet Buxerolles - Clotet - 36 rue de Clotet - en écart - Cadastre : 1817 A18 1 à 4 2004 AP 63 et 127
    Texte libre :
    François-Sylvain Auriau, à son frère Auguste et à son cousin François, pour la somme de 70.000 francs. Les Poitiers. La vente, consentie pour 40.000 francs, comprend les objets immeubles par destination tels que
  • Manoir de la Grange
    Manoir de la Grange Mairé - La Grange - en écart - Cadastre : 1833 B 544, 545 2017 AB 124, 125
    Référence documentaire :
    p. 5 Lainé, P. Louis, Archives généalogiques et historiques de la Noblesse de France, volume 5 , Paris, 1836. Lainé, P. Louis, Archives généalogiques et historiques de la Noblesse de France, volume 5
  • Manoir de Bonnillet
    Manoir de Bonnillet Chasseneuil-du-Poitou - Bonnillet - en écart - Cadastre : 1810 D2 307 à 314 2007 AL 574
    Annexe :
    Bonnillet. 1674, aveu de Marie Gillebert, femme de François des Francs, chevalier.1725, aveu d´Augustin des Francs, chevalier, seigneur du Plessis et de Bonnillet. 1741, aveu d´Elisabeth Olliveau, veuve d´Etienne -François de Montenay qui avait acheté Bonnillet de la maison des Francs. 1763, Augustin de Montenay, avocat
    Historique :
    , François des Francs, chevalier, seigneur de la Brethonnière. Le logis existant aujourd'hui semble dater du célébré le 28 octobre 1710. Augustin des Francs se défait du domaine le 5 mars 1733 au profit de son
  • Manoir
    Manoir Vitré - la Bessière - isolé - Cadastre : 1818 C2 49, 51 1949 C1 26, 27
    Annexe :
    épousa en 1541 Louis d'Albin de Valsergues, lieutenant général de l'artillerie de France : blason de gu
    Historique :
    La première mention de la Bessière apparaît au 13e siècle dans les hommages d'Alphonse de France
  • Manoir du Grand Charassé
    Manoir du Grand Charassé Montamisé - Charassé - 46 rue de Moulière - en écart - Cadastre : 1817 F 640 à 642 et 644 2004 BN 21 et 22
    Texte libre :
    roi, président trésorier de France au bureau des finances de Poitiers. En 1822, les neveux et
  • Manoir du Breuil, actuellement maisons
    Manoir du Breuil, actuellement maisons Arces - isolé - Cadastre : 1833 C 66 à 82 2009 C 1011 à 1014
    Historique :
    , il rachète le Breuil à Pierre Lacotte-Dulac pour 30000 francs. En 1823, Pierre Boutet meurt dans sa
    Référence documentaire :
    consentie pour 28000 francs, dont la quasi totalité serviront à verser aux créanciers du vendeur. Ce dernier pour 30000 francs à Pierre Boutet, marchand tanneur, demeurant à Arces, le domaine du Breuil consistant borderie au Breuil et une autre à Brésillas, à Arces, d'une valeur totalte de 30800 francs. Saujon, par lequel Pierre Boutet, marchand corroyeur, accorde un acte obligatoire de 16000 francs et une rente viagère de 480 francs à Jean-Baptiste Veillet, son épouse Catherine Robin et à leurs quatre
  • Manoir de la Charletterie
    Manoir de la Charletterie Buxerolles - la Charletterie - 28 rue du Pic-Vert - en écart - Cadastre : 1817 C2 4 à 9 2004 BH 24 et 25
    Texte libre :
    propre gendre, Antoine-Louis Blondé de Messemé, président trésorier de France au bureau des finances de
    Référence documentaire :
    Archives des Jésuites, province de France, 7 rue Beudant, 75017 Paris.
  • Manoir de Fief-Doré
    Manoir de Fief-Doré Saint-Fort-sur-Gironde - rue de Saint-Dizant - isolé - Cadastre : 1834 C 360 2009 C 340 et 341
    Annexe :
    les biens propres de leur défunt père. - 1er lot à Esther-Eugénie épouse Chapparre : 18691 francs de rentes, 18231 francs de créances ; une maison avec servitudes et jardin, située au chef-lieu de la d´une valeur de 150.334 francs. - 2e lot à Esther-Hortense épouse Petit : des rentes, des créances
  • Manoir
    Manoir Vouneuil-sous-Biard - la Roche - isolé - Cadastre : 2004 D2 55 à 60, 499, 501, 502
    Historique :
    , seigneur d'Insay, trésorier de France à Poitiers, qui devient alors seigneur de la Roche. Elle décède à la
  • Manoir
    Manoir Celles-sur-Belle - Chironnail - en écart - Cadastre : 1822 F 41 à 51 1981 AP 28 à 38, 140
    Annexe :
    Francs qui avait épousé en seconde noce Jacques-Charles-Alexandre, 1720-1810. Leur fille, Louise
  • Manoir dit logis de Bernagout ; ferme de Laporte
    Manoir dit logis de Bernagout ; ferme de Laporte Vouneuil-sous-Biard - Bernagout - isolé - Cadastre : 1831 F2 448, 475 à 479 2004 F 396, 405
    Historique :
    , seigneur de la Sigone et de la Roche, trésorier de France à Poitiers. Vendu en 1812, Bernagout passe à la
  • Manoir de Verneuil
    Manoir de Verneuil Migné-Auxances - Verneuil - 19 rue de Verneuil - isolé - Cadastre : 1839 K11 6 à 17 2004 AN 158
    Annexe :
    Jarrie, celle de cent quinze Francs en argent due au propriétaire de la Bajellerie par la Dame Veuve Caventon, et celle aussi foncière de six Francs et la liberté de faire brûler deux barriques de vin d'une part, et de deux Francs cinquante centimes d'autre part, due par les Sieurs Surrault et Roux, les dites
  • Manoir de la Renaudière
    Manoir de la Renaudière Thorigné - la Renaudière - en écart - Cadastre : 1818 B1 355 à 358 1961 B 206, 208, 209
    Annexe :
    ventose an VI (24 février 1798) : acquéreur de l'église de Thorigné moyennant 16 000 francs ; Emilie
    Référence documentaire :
    16.000 francs.
  • Manoir
    Manoir Prailles - la Gravette - en écart - Cadastre : 1818 B 85, 88, 92 1975 AC 72 à 74
    Annexe :
    des Touches, restèrent en France et moururent sans alliance connue à Saint-Maixent, respectivement en
  • Manoir de Salvert, actuellement couvent des Filles de la Sainte-Vierge
    Manoir de Salvert, actuellement couvent des Filles de la Sainte-Vierge Migné-Auxances - Salvert - rue de Chardonchamp - isolé - Cadastre : 1839 H2 1 à 34 2004 AZ 62 à 82
    Annexe :
    Belletière à Migné par Auguste Richard à Joseph Bernard Dupont pour 40000 francs. A. C. Migné-Auxances : 1D1
1