Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
  • Hameau de Maleray
    Hameau de Maleray Leigné-les-Bois - Maleray - en écart
    Référence documentaire :
    p. 2140 Joanne, Paul. Dictionnaire géographique et administratif de la France et de ses colonies administratif de la France et de ses colonies, Tome quatrième. Librairie Hachette et Cie, Paris, 1896.
  • Ferme dite les Bertineries, actuellement maison
    Ferme dite les Bertineries, actuellement maison Saint-Thomas-de-Conac - en écart - Cadastre : 1818 C 827, 828, 829 et 830 2009 C 2300 et 2301
    Référence documentaire :
    domaine des Bertineries pour 19.000 francs, ainsi que des terres à Saint-Sorlin, les vaisseaux et vinaires
  • Ferme dite Conchemarche
    Ferme dite Conchemarche Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet - isolé - Cadastre : 1832 C 1336 bis 2009 OH 640
    Annexe :
    pour 19500 francs. M. Sarasin avait acheté ce bien de François Bernard, chevalier de Luchet, demeurant
  • Ferme dite la Métairie de Haut
    Ferme dite la Métairie de Haut Floirac - 3 et 5 rue de la Métairie de Haut - isolé - Cadastre : 1833 B 45 2009 ZI 88
    Annexe :
    Agathe Gorry, mineure. La masse des biens, d´une valeur de 150.000 francs, comprend les domaines de sont listés et partagés, de même qu´une somme de 40.000 francs en numéraire.
  • Ferme dite "la métairie Sainte-Croix", actuellement maisons
    Ferme dite "la métairie Sainte-Croix", actuellement maisons Mignaloux-Beauvoir - le Breuil-l´Abbesse - 144 et 148 rue Sainte-Croix - en écart - Cadastre : 1819 C1 20 à 30 2004 H2 1137 à 1139, 1387 à 1390, 527, 620 et 621
    Historique :
    , pour 34100 francs. La métairie passe ensuite entre plusieurs mains au cours du 19e siècle. En 1819
  • Manoir dit logis de Bernagout ; ferme de Laporte
    Manoir dit logis de Bernagout ; ferme de Laporte Vouneuil-sous-Biard - Bernagout - isolé - Cadastre : 1831 F2 448, 475 à 479 2004 F 396, 405
    Historique :
    , seigneur de la Sigone et de la Roche, trésorier de France à Poitiers. Vendu en 1812, Bernagout passe à la
  • Ferme dite "la Chaboterie", actuellement maisons
    Ferme dite "la Chaboterie", actuellement maisons Mignaloux-Beauvoir - le Breuil-l´Abbesse - 318, 328 rue de la Chaboterie - en écart - Cadastre : 1819 C 1 à 3 2004 H2 579, 637
    Historique :
    rapportent aussi que le prince de Galles y passa le jour suivant la visite du roi de France. Mis à part cet
  • Ferme dite "de Bois-Boutet", actuellement maison
    Ferme dite "de Bois-Boutet", actuellement maison Mignaloux-Beauvoir - Gros Puits - 1848 route de la Gare - en écart - Cadastre : 1819 E2 189 à 198 2004 F1 62 à 64
    Historique :
    , premier commis des fortifications de France, demeurant à Paris, et Marthe de Lugré épouse de Jean Auboin batterie de cuisine, le tout d'une valeur de 1000 francs. D'après le cadastre, François Roy fils vécut dans
  • Presbytère et métairie du prieuré-cure de Mignaloux
    Presbytère et métairie du prieuré-cure de Mignaloux Mignaloux-Beauvoir - le Bourg - 95 et 131 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1819 D2 286 et 287 2004 D1 14 et 17
    Historique :
    Poitiers, qui achète l'ancienne métairie et l'ancien presbytère pour 85000 francs. Quelques années plus
  • Commanderie de Beauvoir et ferme dite "l'Hopitau", actuellement haras
    Commanderie de Beauvoir et ferme dite "l'Hopitau", actuellement haras Mignaloux-Beauvoir - Beauvoir - 715 route de Beauvoir - en écart - Cadastre : 1819 E2 316 à 327 2004 E1 46 à 48, 246, 410 à 413
    Historique :
    Beauvoir et de Nouaillé-Paupertuis, est le théâtre de la bataille au cours de laquelle le roi de France
1