Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
  • Hameau de Maleray
    Hameau de Maleray Leigné-les-Bois - Maleray - en écart
    Référence documentaire :
    p. 2140 Joanne, Paul. Dictionnaire géographique et administratif de la France et de ses colonies administratif de la France et de ses colonies, Tome quatrième. Librairie Hachette et Cie, Paris, 1896.
  • Ferme, filature, usine de bonneterie
    Ferme, filature, usine de bonneterie Biard - le Bourg - place de la Manufacture - en village - Cadastre : 1831 C2 719, 721, 751 2004 AM 36
    Annexe :
    pour la solidité du tissu et le bon marché, se vendent en gros dans toute la France et sont aussi d'eau, fut aménagée dans la cour. Pour l'installation de la filature, on acheta pour 1500 francs des
    Historique :
    année proviennent d'Amérique et les produits manufacturés sont vendus en France, en Suisse, en Italie
  • Manoir dit logis de Bernagout ; ferme de Laporte
    Manoir dit logis de Bernagout ; ferme de Laporte Vouneuil-sous-Biard - Bernagout - isolé - Cadastre : 1831 F2 448, 475 à 479 2004 F 396, 405
    Historique :
    , seigneur de la Sigone et de la Roche, trésorier de France à Poitiers. Vendu en 1812, Bernagout passe à la
  • Ferme dite "la métairie Sainte-Croix", actuellement maisons
    Ferme dite "la métairie Sainte-Croix", actuellement maisons Mignaloux-Beauvoir - le Breuil-l´Abbesse - 144 et 148 rue Sainte-Croix - en écart - Cadastre : 1819 C1 20 à 30 2004 H2 1137 à 1139, 1387 à 1390, 527, 620 et 621
    Historique :
    , pour 34100 francs. La métairie passe ensuite entre plusieurs mains au cours du 19e siècle. En 1819
  • Ferme dite "la Chaboterie", actuellement maisons
    Ferme dite "la Chaboterie", actuellement maisons Mignaloux-Beauvoir - le Breuil-l´Abbesse - 318, 328 rue de la Chaboterie - en écart - Cadastre : 1819 C 1 à 3 2004 H2 579, 637
    Historique :
    rapportent aussi que le prince de Galles y passa le jour suivant la visite du roi de France. Mis à part cet
  • Ferme dite "de Bois-Boutet", actuellement maison
    Ferme dite "de Bois-Boutet", actuellement maison Mignaloux-Beauvoir - Gros Puits - 1848 route de la Gare - en écart - Cadastre : 1819 E2 189 à 198 2004 F1 62 à 64
    Historique :
    , premier commis des fortifications de France, demeurant à Paris, et Marthe de Lugré épouse de Jean Auboin batterie de cuisine, le tout d'une valeur de 1000 francs. D'après le cadastre, François Roy fils vécut dans
  • Ferme dite "la Thoumitière", actuellement maison
    Ferme dite "la Thoumitière", actuellement maison Mignaloux-Beauvoir - la Thoumitière - 1576 route de Chauvigny - en écart - Cadastre : 1819 C1 54 à 60 2004 H5 757 et 758
    Historique :
    Vallée à Jean Bonnet, demeurant à Chabournay, pour 64000 francs. La Toumitière est ensuite revendue en
  • Presbytère et métairie du prieuré-cure de Mignaloux
    Presbytère et métairie du prieuré-cure de Mignaloux Mignaloux-Beauvoir - le Bourg - 95 et 131 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1819 D2 286 et 287 2004 D1 14 et 17
    Historique :
    Poitiers, qui achète l'ancienne métairie et l'ancien presbytère pour 85000 francs. Quelques années plus
  • Commanderie de Beauvoir et ferme dite "l'Hopitau", actuellement haras
    Commanderie de Beauvoir et ferme dite "l'Hopitau", actuellement haras Mignaloux-Beauvoir - Beauvoir - 715 route de Beauvoir - en écart - Cadastre : 1819 E2 316 à 327 2004 E1 46 à 48, 246, 410 à 413
    Historique :
    Beauvoir et de Nouaillé-Paupertuis, est le théâtre de la bataille au cours de laquelle le roi de France
1