Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
  • Temple de protestants
    Temple de protestants Eaux-Bonnes - chemin rural dite ancienne route - en village - Cadastre : 2018 AN 257-139
    Historique :
    presbytère, sont estimés à 20.000 francs. L'édifice est non seulement pensé comme un lieu de culte ravivant , notamment un emprunt de 3.000 francs consenti par messieurs Sers de Goja, Forcade et Macdonald ; les aides publiques s'élèvent à 15.500 francs de la commune et à 2.000 francs par le ministère des Cultes. Avant même persévérance des pasteurs Cadier et Frossard, qui ont permis de réunir entre autres 2.500 francs d'origine
  • Hippodrome de Monplaisir
    Hippodrome de Monplaisir Gère-Bélesten - Quartier Montplaisir - - en village - Cadastre : 2018 000 AE 01 66-161 Implanté entre la route nationale et le cours d'eau, l'hippodrome pouvait également s'étendre sur des parcelles désormais loties.
    Historique :
    , par exemple en 1881, y engagea plus de 7.000 francs de dépenses pour le renforcement des tribunes et des entrées fixées entre 2 et 8 francs, atteignait 639 francs, soit une fréquentation de seulement deux cent cinquante personnes environ, tandis que les subventions communales atteignaient 3000 francs
  • Maison du Gouvernement, actuellement mairie
    Maison du Gouvernement, actuellement mairie Eaux-Bonnes - place Abadie-Tourné - en village - Cadastre : 2018 AN 164
    Annexe :
    1.520 francs, est validée par le préfet le 22 octobre 1875. Cette installation est néanmoins censée
    Historique :
    francs, sont entrepris en 1950 et 1951 par l'ingénieur-architecte palois C. Bacqué, expert du conseil de million de francs au titre du programme de Plan d'équipement national (signature au premier étage, sous le
    Référence documentaire :
    royaux. Édifices en France (1853-1855). JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes Eaux-Bonnes - place de l' Église - en village - Cadastre : 2018 AN 158
    Historique :
    Cailloux en 1828 pour la somme de 25.000 francs. Cet investissement conséquent démontre bien, dès cette -Bretagne ou Eugène-E. Viollet-le-Duc en France, le gothique permet en effet un retour aux sources et à à hauteur d'un million de francs auprès du Crédit Foncier de France afin de mener à bien le chantier financement de 5.000 francs en vue de la commande d'un maître-autel particulièrement raffiné, auquel il souhaite consacrer 9.000 francs. Il s'engage en contre-partie à obtenir une partie de la somme nécessaire où furent dérobés l'ostensoir, estimé à 350 francs, et le ciboire, évalué à 2.000 francs. La
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Thermes d'Orteig
    Thermes d'Orteig Eaux-Bonnes - place d' Orteig - en village - Cadastre : 2018 AN 40
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Établissement thermal
    Établissement thermal Eaux-Bonnes - 1 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 135
    Historique :
    notamment de l'hôtel de France, nommé cette année-là fermier des sources d'Eaux-Bonnes, est démis de sa régisseur, Tourné insiste d'ailleurs auprès de la commune afin de verser une indemnité de 2.000 francs aux l'affermage des thermes à condition que le concessionnaire verse une caution de 100.000 francs correspondant à
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Villa Meunier
    Villa Meunier Eaux-Bonnes - 1 rue Valéry-Meunier - en village - Cadastre : 2018 AN 105
    Historique :
    1881, le conseil municipal lui accorde d'ailleurs un bail de 2000 francs annuels pour trois, six ou
  • Casino
    Casino Eaux-Bonnes - rue Castellane - en village - Cadastre : 2018 AN 203
    Historique :
    casino aux frais du fermier lauréat pour la somme maximale de 200.000 francs. Les textes publiés dans ce l'attente de l'ouverture, le fermier doit verser une indemnité de 10.000 francs annuels pour l'entretien de grande régularité". En plus du plafond budgétaire de 200.000 francs, les autorités exigent un délai honoraires de l'architecte puisque les dépenses dépassent de 52.603 francs le montant du devis estimatif. La de fonds nécessaires". Le coût des dépenses restantes, surestimé, est alors évalué à 250.000 francs effectués par Charles Courrèges pour un montant de 34.000 francs à partir du mois d'août suivant. De
  • Promenade Horizontale
    Promenade Horizontale Eaux-Bonnes - isolé - Cadastre : 2018 AN
    Historique :
    1877 et 1882 par l'architecte départemental Pierre Gabarret pour un montant d'environ 9.000 francs. Les
1