Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
  • Peinture de la voûte du chœur : Triangle trinitaire et apôtres
    Peinture de la voûte du chœur : Triangle trinitaire et apôtres Montsoué - Boulin - en écart
    Illustration :
    Extrait du livre de comptes de la fabrique de Boulin, 6 mai 1873 : paiement de 70 francs au peintre
    Historique :
    somme de 70 francs "pour les deux niches (?) et [illisible]". Si l'artiste est certainement identifiable de Montsoué), la nature exacte de son intervention ne peut être précisée et la somme de 70 francs 15 octobre 1877, "M. Sacreste, d'Aurillac", reçut 350 francs "pour les peintures de St J.", sans
  • Niche, statue du Sacré-Cœur et peinture monumentale de la chapelle du Sacré-Cœur
    Niche, statue du Sacré-Cœur et peinture monumentale de la chapelle du Sacré-Cœur Baigts - en village
    Inscriptions & marques :
    droite, sur fond bleu) : CŒUR DE JÉSUS / SAUVEZ LA FRANCE !
    Historique :
    suivante, les registres de comptes de la fabrique font état d'une dépense de 278 francs pour "peintures à
  • Église paroissiale Saint-Michel et cimetière
    Église paroissiale Saint-Michel et cimetière Lacajunte - en village - Cadastre : 2017 A 237 et 239
    Annexe :
    Lacajunte, comme dans tout le midi de la France, et en particulier dans plus de deux cents églises du seul , et en 1867 à Classun. Sous M. Cassaigne, la commune vota près de deux mille francs pour l'église. On de l'église. Pour sa part, il fit un don (?) de 140 francs dont il n'avait jamais été remboursé. Sous fort gracieux [...]. / En 1875, feu Damazon (?) Lafargue de Nougué avait laissé quatre cents francs accueillie et l'église de Lacajunte reçut un magnifique calice en vermeil estimé plus de 300 francs. Clocher d'airain du poids de 316 kilogrammes, au prix de 4 francs le kilogramme, et un joug, système nouveau en fonte, au prix de 50 francs les 100 kilogrammes... prix total 1421 francs, somme que la commune trouva dans la caisse municipale, y compris 399 francs, prix estimé de la vieille cloche à raison de 3 francs versant chacune la somme de 40 francs. M.M. le desservant, le Maire et l'Adjoint firent le tour de la commune et la collecte produisit la somme de 478 francs, plus qu'il n’en fallait pour retenir la vieille
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • Ensemble de la chapelle du Sacré-Cœur (autel, gradin d'autel, tabernacle, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de la chapelle du Sacré-Cœur (autel, gradin d'autel, tabernacle, statue, peinture monumentale) Baigts - en village
    Historique :
    dépense de 278 francs pour "peintures à la chapelle du Sacré-Cœur" ; le décor est achevé en 1879 (date
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Michel
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Michel Lacajunte - en village
    Annexe :
    Lacajunte, comme dans tout le midi de la France, et en particulier dans plus de deux cents églises du seul , et en 1867 à Classun. Sous M. Cassaigne, la commune vota près de deux mille francs pour l'église. On de l'église. Pour sa part, il fit un don (?) de 140 francs dont il n'avait jamais été remboursé. Sous fort gracieux [...]. / En 1875, feu Damazon (?) Lafargue de Nougué avait laissé quatre cents francs accueillie et l'église de Lacajunte reçut un magnifique calice en vermeil estimé plus de 300 francs. Clocher d'airain du poids de 316 kilogrammes, au prix de 4 francs le kilogramme, et un joug, système nouveau en fonte, au prix de 50 francs les 100 kilogrammes... prix total 1421 francs, somme que la commune trouva dans la caisse municipale, y compris 399 francs, prix estimé de la vieille cloche à raison de 3 francs versant chacune la somme de 40 francs. M.M. le desservant, le Maire et l'Adjoint firent le tour de la commune et la collecte produisit la somme de 478 francs, plus qu'il n’en fallait pour retenir la vieille
    Historique :
    liturgiques, "qui étaient en lambeaux" à son arrivée (coût : 380 francs). En 1875-1876, à l'occasion d'une
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • Église paroissiale Saint-Germain-d'Auxerre
    Église paroissiale Saint-Germain-d'Auxerre Arboucave - rue de l' Encierro - en village - Cadastre : 2017 B 149
    Annexe :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571", concernant l'église d'Arboucave "ARBOUCABE
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Germain-d'Auxerre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Germain-d'Auxerre Arboucave - rue de l' Encierro - en village
    Annexe :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571", concernant l'église d'Arboucave "ARBOUCABE
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • 4 verrières du chœur et de la chapelle nord : Saint Laurent, Saint Pierre, Saint Joseph, Saint Jean-Baptiste (baies 0 à 3)
    4 verrières du chœur et de la chapelle nord : Saint Laurent, Saint Pierre, Saint Joseph, Saint Jean-Baptiste (baies 0 à 3) Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    chalossaises) perçoit la somme de 400 francs "pour les 4 vitraux [de] St Laurent, St Jean-Bapt[iste], St Pierre
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    chalossaises) perçoit la somme de 400 francs "pour les 4 vitraux [de] St Laurent, St Jean-Bapt[iste], St Pierre
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Remi
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Remi Hauriet - en village
    Annexe :
    Collongue pour 80 francs (monographie paroissiale).] Ensemble de 15 ornements (chasuble, étole, bourse de de fonds suffisants dans la fabrique, s'ils trouvaient à propos qu'il prît sur les cinquante francs grâce au legs de 50 francs de Mme Lalanne. - 1825 (12.7) : "réparations à faire dans l'intérieur de [sic] la somme de cent francs au nommer [sic] Antoine Ducasse, maçon et tailleur de pierres qui accepte les dits cent francs [...] ; le même dit Ducasse s'oblige en outre, moyenant [sic] les dits cent francs, de construire la partir du mur du cloché [sic] d'aunant [sic] au levant [...]." - 1834 (27.4 ) : acceptation d'un legs de 100 francs par Françoise Dubedout, veuve Burguerieu, fait par son testament du 23 mai 1831 (autorisé par le préfet par lettre du 28 décembre suivant), qui sera employé, "vingt francs pour le carrelage de l'église, quarante francs pour la confection d'un autel, qui sont les choses les plus sacristie pour la somme de quinze francs ; [...] attendu que cette armoire avait été faite sans autorisation
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Étienne
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Étienne Philondenx - en village
    Annexe :
    fabrique d'un "ornement de toute couleur" (80 francs), d'un encensoir (26 francs) et d'une étole pastorale (20 francs) (AD Landes, 2 O 1631). - 1868-1869 : construction du bas-côté gauche par l'architecte
  • Peintures monumentales du chœur : La Vierge, Jésus parmi les docteurs, la Cène
    Peintures monumentales du chœur : La Vierge, Jésus parmi les docteurs, la Cène Eyres-Moncube - en village
    Historique :
    travaux, en incluant ceux de l'autel sud, s'est élevé à 51.000 francs.
1