Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent Mugron - en village
    Annexe :
    hôtel. [...]" Vote d'un budget de 380 francs. "Du 15 janvier 1826. / Mandat de 380 francs, exercice de francs pour être employée à un balustre de fer devant l'hotel de St Vincent de Paul et pour autres sera payée la somme de quatre cent-trente francs avec cette condition que si la nouvelle cloche se kilogrammes), il sera payé au Sr Délestan trois francs pour chaque kilogramme en sus de celle fêlée et dans le trois francs aussi par kilogramme sur le poids moindre que celle fêlée dont il disposera ; 8° enfin, que objets ont été choisis à Paris, on y a dépensé comprenant le port la somme de 1258 francs en y comprenant où il est d'un bel effet. La restauration et la dorure du cadre ont coûté 50 francs." 12. Solde du . / [...] Il y a eu en depences extraordinaires une somme de trois cents cinq francs, sçavoir 1° cent cinquante francs employées [sic] pour payement d'acompte de celle de mille cincq cents francs due il y a un an pour solde du grand autel de la parroisse [sic], 2° cinquante cinc francs pour l'achat d'une lampe
    Illustration :
    Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : première page. IVR72_20164001735NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : deuxième page. IVR72_20164001736NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : sceau du cardinal Caprara Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : signature du cardinal Caprara
  • Cloche (n° 1)
    Cloche (n° 1) Coudures - en village
    Historique :
    payés 92 francs au charpentier Joachim Bonnefemme, de Sainte-Colombe, le 5 novembre 1892. A cette date
  • Cloche (n° 2) dite sainte Marie
    Cloche (n° 2) dite sainte Marie Mugron - en village
    Historique :
    1831 par le seul François-Dominique pour 430 francs (AP Mugron, registre de fabrique 1826-1836, p. 35
  • Cloche (n° 2)
    Cloche (n° 2) Beylongue - en village
    Annexe :
    souscription. M. Ducasse fut le seul, avec M. de Vidart, qui donna cent francs. [...]" _______________________________________________________
  • Le mobilier de la basilique Notre-Dame de Buglose
    Le mobilier de la basilique Notre-Dame de Buglose Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Annexe :
    exécuté à Bordeaux par le fabricant bordelais Daux père, qui reçut la somme de 4.270 francs en sept Lin (1808-1864, secrétaire général de l’évêché) ajoute un don de 600 francs "pour le tabernacle de pour 500 francs, fut déposée un temps au "musée" diocésain installé dans la maison Notre-Dame, derrière reçut un premier acompte de 1.800 francs le 27 juin 1857, puis plusieurs versements les 30 mai 1858 (1.756,25 francs), 27 octobre 1858 (1.000 francs), 7 août 1859 (1.000 francs) et 24 février 1860 (final paiement de 1.540,50 francs). Le meuble, encore en place dans les années 1950, a été supprimé depuis lors . La statue de saint Joseph qui surmontait l'autel avait été payée 600 francs, avec "des bas-reliefs de mentionne, à la date du 4 février 1862, un don de 2000 francs fait "pour la balustrade" par Mme de Laborde "six chandeliers" payés 40 francs avec "un vase de marbre" par la fabrique le 26 juillet 1855 (registre chapelle, pour payer le grand autel, mille francs qu’il a reçus de M. Cestac – 1000,00. / Mois de septembre
    Texte libre :
    neuf valant 1545 francs" payé par la fabrique "à M. Diharce de Bayonne" le 10 mai 1870 (Registre des
  • Le mobilier de l'ancienne église paroissiale Notre-Dame de Maylis
    Le mobilier de l'ancienne église paroissiale Notre-Dame de Maylis Maylis - en village
    Annexe :
    vente le 12 avril 1908 pour 50 francs, ne trouvent pas acquéreur et sont remis en vente.
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre Tercis-les-Bains - en village
    Annexe :
    somme de 246 francs. - 1844 : refonte de la cloche. - 1847-1848 : projet de construction du clocher par Delestan (François-Dominique, de Dax). Coût : 790 francs. - 1877 : nouvelle refonte de la cloche par
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Eugénie
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Eugénie Candresse - en village
    Annexe :
    cuivre » acheté en 1883, avec une niche d’exposition, pour 200 francs (A.D. Landes, 2 O 442). N° 13, inv procession achetée en 1859 à Thérèse Puyo pour 70 francs (A.P. Candresse, Journal d’ordonnancement du Fournitures : - « payé à M. Delestan pour vente d’un fer à hosties trente francs » (6 mars 1850). - « payé à M
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Hippolyte
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Hippolyte Lamothe - en village
    Annexe :
    totale, en dehors du mobilier, n'a été que de 23.000 francs. Cette somme a été réalisée par des dons et testament un don de quinze mille francs ; M. de Laborde-Noguez souscrit pour 4000 fr. Le reste est venu par ) : "Aux Soldats de la Commune de LAMOTHE Morts pour la FRANCE / 1914-1918 / [26 noms sur trois colonnes
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Rivière-Saas-et-Gourby - en village
    Annexe :
    marchand Morlets, de Bayonne, pour 270 francs [il s'agit peut-être de Charles-François Morlet, reçu maître
1