Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • Monument aux morts de la commune de Saint-Saturnin (devant l'église), Charente
    Monument aux morts de la commune de Saint-Saturnin (devant l'église), Charente Saint-Saturnin - 2 rue du Parc - en village - Cadastre : 2016 AR Non cadastré. Devant l'église.
    Description :
    Saturnin à ses enfants morts pour la France". Une plaque grise mentionne le nom de vingt-cinq soldats de la
    Annexe :
    leurs proches morts pour la France sur le monument. Non daté. Courrier des "éprouvés de la guerre" qui soldats morts pour la France durant la Grande Guerre, un monument va être élevé. Une souscription publique a permis de réunir 2063,52 francs. M. David propose avec devis et plans de réaliser le monument pour 2800 francs. Le conseil municipal propose de l’ériger sur la place de l’église. Le crédit de 2800 francs est voté. Un délai de trois mois est accordé pour la réalisation. 1921, 17 juin. Courrier du maire monument. La somme totale de 4730,20 francs étant intégralement couverte par une souscription (de 2063,50 francs) et par un crédit de 2800 francs, le projet est approuvé et confié à M. David Lucien. 1921, 3 août morts pour la France seraient protestants ou libre penseurs. Les protestataires s'opposent à municipal vote un crédit supplémentaire de 300 francs pour l'inauguration. La date est fixée au 14 mai. -ouest. La commune de St-Saturnin à ses enfants morts pour la France. 1914-1918 (sur plaque) DULAC Louis
    Historique :
    la part des proches de certains soldats tombés pour la France, notamment de ceux dont les proches coûté 4730,20 francs (pour l'entrepreneur M. David), somme assurée par une souscription publique (2063,50 francs) et un crédit de 2800 francs débloqué par la municipalité. En 1925, une souscription privée
    Référence documentaire :
    de 2063,50 francs. 1921, 6 juin. "Extrait du registre des délibérations du conseil municipal". Dans réunir 2063,50 francs. Le vote d'un crédit de 2800 francs permettrait de couvrir intégralement les francs est voté. 1921, 12 juin. Plan du monument dressé par l'entrepreneur M. David. 1921, 15 juin . Devis estimatif de l'entrepreneur M. David. Terrassement = 101,40 francs. Maçonnerie en blocage = 428,80 francs. Le monument fait en pierre de Sireuil (avec deux marches, un socle, un fut, une corniche et une colonne pyramide égyptienne) = 720 francs. Sciage, taille, bardage, roulage, mise en place, ravalement et moulures = 800 francs. Sculpture (un motif sur la façade principale, trois couronnes de laurier, quatre laurier) = 1200 francs. Une plaque de marbre noire avec lettres des vingt-trois noms gravées et dorées = 340 francs. Passage du monument au silicate pour sa conservation = 70 francs. Pose de bordures pour recevoir la grille entourant le monument = 70 francs. Une grille en fer creux, peinture et mise en place
1