Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Église paroissiale Saint-Pierre puis Saint-Hilaire
    Église paroissiale Saint-Pierre puis Saint-Hilaire Surin - en village - Cadastre : 1834 D1 74 2009 D 35
    Historique :
    27562 francs, rejeté. En 1869, le conseil municipal demande au préfet de faire établir un devis par l établit un nouveau devis pour 24000 francs, resté sans suite (mais le ministère de l'intérieur a délivré une subvention), puis un nouveau projet est présenté en 1881, pour 13500 francs, enfin accepté. Les demandes de crédits complémentaires sont faites en 1884, 1885 et 1886. En 1887, un emprunt de 5300 francs ´achèvement de l´église. Le devis est établi en 1893 par l´architecte Alcide Boutaud pour 2985,54 francs et
    Référence documentaire :
    ministère de l'intérieur et des cultes accorde un secours de 5000 francs pour la construction de la nouvelle
  • Prieuré, aujourd'hui église Saint-Hilaire
    Prieuré, aujourd'hui église Saint-Hilaire La Ferrière-Airoux - en village - Cadastre : 1812 C 1 2010 AC 44
    Annexe :
    écrit à l'évêque que la demande de secours de la commune de 6000 francs pour le transfert du cimetière cultes accorde un secours de 500 francs pour des réparations au presbytère. - 1884, 13 janvier l'attribution d'un secours du ministère des cultes. Des travaux pour 27907 francs sont prévus, mais la commune ne dispose que de 6000 francs. - 1888, 30 juillet : le préfet demande l'avis de l'évêque pour l'attribution d'un secours du ministère des cultes. Le devis des travaux a été ramené à 19600,20 francs et la commune a voté une participation de 9172,87 francs.
    Référence documentaire :
    p. 67-69 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
1