Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Église paroissiale Saint-Pierre puis Saint-Hilaire
    Église paroissiale Saint-Pierre puis Saint-Hilaire Surin - en village - Cadastre : 1834 D1 74 2009 D 35
    Historique :
    27562 francs, rejeté. En 1869, le conseil municipal demande au préfet de faire établir un devis par l établit un nouveau devis pour 24000 francs, resté sans suite (mais le ministère de l'intérieur a délivré une subvention), puis un nouveau projet est présenté en 1881, pour 13500 francs, enfin accepté. Les demandes de crédits complémentaires sont faites en 1884, 1885 et 1886. En 1887, un emprunt de 5300 francs ´achèvement de l´église. Le devis est établi en 1893 par l´architecte Alcide Boutaud pour 2985,54 francs et
    Référence documentaire :
    ministère de l'intérieur et des cultes accorde un secours de 5000 francs pour la construction de la nouvelle
  • Église paroissiale du Sacré-Coeur
    Église paroissiale du Sacré-Coeur Béruges - le Bourg - place de Eglise - en village - Cadastre : 2004 D 64
    Annexe :
    premières ont beaucoup augmenté. - 20 janvier 1894, reçu de 500 francs pour divers travaux faits dans l intérieure (chapelles comprises) a coûté une trentaine de mille francs, fait remarquer, qu'une église entièrement pareille couteraît peut-être aujourd'hui une quarantaine de mille francs dans la commune de facteur 160 employé plus haut donnerait un surcroît de dépense de 10 080 francs. M. Perlat a fait une seule nef et un devis s'élevant approximativement à 60 700 francs (sacristie non comprise). Examen de Poitiers, s´entretenaient des malheurs du temps. La France agonisait et, sans intervention divine  : " Si la France, consacrée au Sacré Coeur de Jésus, faisait le voeu de lui élever un monument national sera rendue, la France coupable mais pénitente accomplira son voeu. Au sein de sa capitale, sur les
1