Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 47 - triés par pertinence
  • Village de Thonac
    Village de Thonac Thonac - - en village
    Illustration :
    , gravée par H. Picart, 1624 (Bibliothèque nationale de France, Cabinet des estampes, Paris, GE D - 15042
    Précisions sur la protection :
    Le village se trouve dans la zone tampon du Grand Site de France (Identifiant : SIN0000473).
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Village de Saint-Léon-sur-Vézère
    Village de Saint-Léon-sur-Vézère Saint-Léon-sur-Vézère - Bourg - en village - Cadastre : 1813 B1 2019 0B
    Précisions sur la protection :
    Le village se trouve dans la zone classée du Grand Site de France (Identifiant : SCL0000684).
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Croix de chemin de la Combe Souillac
    Croix de chemin de la Combe Souillac Beauregard-de-Terrasson - la Combe Souillac - isolé
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Les maisons et les fermes de la commune de Coly
    Les maisons et les fermes de la commune de Coly Coly - Cadastre : 1825 1986
    Référence documentaire :
    France).
  • Communauté d'Agglomération de Poitiers : demeures
    Communauté d'Agglomération de Poitiers : demeures
    Référence documentaire :
    Statistique agricole de la France. Annexe à l'enquête de 1929. Monographie agricole du département de la Vienne. France. Ministère de l'agriculture (Direction de l'agriculture) ; réd. Louis Riffault
  • Estuaire de la Gironde, rive saintongeaise : phares, balises et amers
    Estuaire de la Gironde, rive saintongeaise : phares, balises et amers
    Référence documentaire :
    AD33, 2 Fi 122. 1831 : Carte des côtes de France (embouchure de la Gironde et ses environs) levée France (embouchure de la Gironde et ses environs) levée en 1825 par les ingénieurs géographes de la Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe. L'histoire de tous les phares de France. Rennes : Editions Ouest-France, 2014, 319 p.
  • Petit-Port ou Port du Bas-Bourg
    Petit-Port ou Port du Bas-Bourg Dompierre-sur-Charente - Bas-Bourg - en écart
    Historique :
    son Manuel des voies navigables de la France, paru en 1877, et encore dans un ouvrage similaire édité
    Référence documentaire :
    p. 55 Larue, A. Manuel des voies navigables de la France, avec leur prolongement au-delà des p. 259 Musset, Georges. Les ports francs. Recueil de la commission des arts et monuments
  • Église paroissiale Saint Léon
    Église paroissiale Saint Léon Méasnes - Bourg - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1836 D 747 2008 AS 135
    Historique :
    vendre, moyennant un franc symbolique, l´édifice et le terrain attenant à l´évêché de Limoges. Ce dernier
    Référence documentaire :
    Les églises de France : Creuse (1934) LACROCQ, Louis. Les églises de France : Creuse. Paris
  • Bastide de Monpazier
    Bastide de Monpazier Monpazier - - en village
    Texte libre :
    touche le sud-ouest de la France au Moyen Âge (entre le milieu du 13e et le milieu du 14e siècle). Entre Périgord et Agenais ce phénomène est largement animé par les rois de France et d’Angleterre, qui cherchent siècle, à l’aube du conflit opposant la France et l’Angleterre ? Il est probable qu’au moment de clore la
    Historique :
    opposant dans cette zone les rois de France et d’Angleterre (guerre de Gascogne puis guerre de Cent Ans
    Référence documentaire :
    ". Congrès archéologique de France, 156e session tenue à Périgueux en 1998. Paris : Société française
  • Bac de Chez-le-Pey
    Bac de Chez-le-Pey Lathus-Saint-Rémy - isolé
    Historique :
    redevance annuelle de 10 francs ; le matériel appartient au fermier. En 1836, la commune souhaite adjuger
  • Voirie
    Voirie Aubusson - - - Cadastre : 2007 non cadastré, domaine public
    Illustration :
    Figure 7 : atlas des routes de France, dit atlas de Trudaine (2ème moitié 18e siècle
  • Bac et passage d'eau de Tonnay-Charente
    Bac et passage d'eau de Tonnay-Charente Tonnay-Charente - en ville
    Historique :
    5000 francs, par la Compagnie Rousseil, Raoul et Duchesne, chargée du service des diligences de Nantes de 5200 francs, le plus élevé des passages de la Charente, atteste de son importance.
    Référence documentaire :
    p. 105 Vaysse de Villiers, Régis. Itinéraire descriptif de la France ou géographie complète
  • Bac (passage d'eau) de Jouhet et Pindray, puis lavoir et abreuvoir de Jouhet, aujourd'hui jardin public
    Bac (passage d'eau) de Jouhet et Pindray, puis lavoir et abreuvoir de Jouhet, aujourd'hui jardin public Jouhet - le Bourg - - en village - Cadastre : 2016 H3 453
    Annexe :
    gardiennage la somme de quinze francs qui sera prélevée sur le crédit ouvert en 1878 pour entretien des bacs emportera les remblais déjà faits par MM. les agents voyers évalués par lui à la somme de cent francs. Le
    Historique :
    conseil municipal inscrit la même année la dépense extraordinaire de 405 francs pour l'achat d'un bateau annuelle de 70 francs. Félix Vallée doit payer une moins-value de 9 francs pour diminution de la valeur du
    Référence documentaire :
    1852-1853. Jouhet. Achat d'un bateau. Budget prévisionnel (405 francs) et demande de crédit les plus imposés de 520 francs pour financer l'achat du bateau et des réparations à la toiture de peu après par un bateau passe-cheval. 1870, 20 janvier : devis de 1900 francs pour la construction moins-value. La valeur du bac confié à M. Duvigier était évalué en 1850 à 730 francs, celle du matériel remis en novembre 1859 à la commune à 60 francs, la moins-value est donc de 670 francs ; le sieur vendu ; un neuf coûterait 2000 francs, mais l'ancien sous-fermier se propose d'en céder un dont il n'a plus d'usage pour 550 francs ; moyennant 100 francs de travaux, il pourrait être remis en état pour 12 budget de 1900 francs nécessaire à la construction d'un bac pour le passage d'eau de Busserais. 1872, 24 chaussées demande au titre de l'année 1872 " un crédit de 174,20 francs pour solder la retenue de garantie de l'entreprise de construction du bac de Busserais sur la Gartempe (1900 francs avaient été alloués
  • Maison du chapitre et grange aux dîmes
    Maison du chapitre et grange aux dîmes Monpazier - 39 rue Notre-Dame - en village - Cadastre : 1845 SU 444 1986 AC 327
    Référence documentaire :
    archéologique de France, 1998.
  • Prieuré, aujourd'hui église Notre-Dame
    Prieuré, aujourd'hui église Notre-Dame Alloue - en village - Cadastre : 1986 B2 222-225
    Référence documentaire :
    p. 115, 127, 134, 139, 148, 175, 277 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris p. 5, Alloue Daras, Charles. Dictionnaire des églises de France, tome IIIc. Paris : Laffont, 1967. France pendant la guerre de Cent Ans. t. I - t. II (2 vol.). Paris : Picard, 1897-1899. p. 5-6 George, Jean. Les églises de France : Charente. Paris : Letouzé et Ané, 1933. p. 126 Semur, F. Abbayes, prieurés et commanderies de l'ancienne France vers IVe siècle - vers
  • Ville
    Ville Aubusson -
    Description :
    France, collège, centre des impôts, musée, écoles primaires et maternelles) y prennent place
    Annexe :
    douze cent mille francs. Les ouvriers vont exercer leur profession dans divers départements : les maçons au corps royal d'état-major, au moment des enquêtes conduites à travers toute la France pour établir  : Château de Vincennes, Service Historique de la Défense, 1 M1256, Carte de France, feuille d'Aubusson Extrait de l'ouvrage "A journey through France in war time", 1917 En 1917, Joseph G. Butler , industriel américain, fit un voyage en France avec une commission chargée d'évaluer les besoins en acier et en fer pour l'armement. Il en tira un ouvrage, intitulé A Journey through France in War Time, dans at Aubusson, the centre of tapestry industry of France, as it has been for the past five centuries expressed the belief that it was not for sale and would not be permitted to go out of France [...]. We military automobiles took their departure". [BUTLER, Joseph G. A journey through France in war time chômage. Les salaires, qui oscillaient de 25 à 60 francs par jour et plus, selon la valeur de l'ouvrier
    Référence documentaire :
    , 2002. 354 p. (Monographies des villes et villages de France). L´Archéologie industrielle en France (1980) DAUMAS, Maurice, VALIERE, Michel. L´Archéologie industrielle en France. Paris : Robert Laffont, 1980. (Les hommes et l'histoire). et des Richesses Artistiques de la France. Tapisserie, méthode et vocabulaire, réd. Nicole Viallet Les églises de France : Creuse (1934) LACROCQ, Louis. Les églises de France : Creuse. Paris Les communaux en France, en particulier dans la Creuse (1912) ALHERITIERE, C. Les communaux en France, en particulier dans la Creuse. Paris : Rousseau, 1912. VIII-222 p. mémoire, t. III, Les France, 3, De l´archive à l´emblème. Paris : Gallimard, 1992, p. 130-161. Topobibliographie de la France (1937) DUPORTET, Maurice. Topobibliographie de la France. Creuse Bibliographie de la tapisserie, des tapis et de la broderie en France (1935) MARQUET DE VASSELOT
  • Abbaye, prieurés, églises et chapelles du Confolentais
    Abbaye, prieurés, églises et chapelles du Confolentais
    Historique :
    mouvement nazaréen, initié en France par Victor Orsel et Alphonse Périn. Ils ont été exécutés par le fils de
    Référence documentaire :
    George, Jean. Les églises de France : Charente. Paris : Letouzé et Ané, 1933.
  • Église Saint-Eutrope de Beauvoir-sur-Niort
    Église Saint-Eutrope de Beauvoir-sur-Niort Beauvoir-sur-Niort - en village - Cadastre : 2014 A 402
    Référence documentaire :
    p. 54 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc
  • Bac (passage d'eau) sur la Gartempe à Antigny
    Bac (passage d'eau) sur la Gartempe à Antigny Antigny - en village - Cadastre : 2016 Non cadastré, section AB (rive gauche) et D (rive droite).
    Historique :
    bac pour 3 ans et 6 mois à compter du 1er juin 1831, contre une redevance annuelle de 15 francs ; le prix de la ferme est sacrifié pour un prix désastreux pour l'administration, à seulement 20 francs , alors que la commune sous-afferme le bac à 200 francs, la question devra être revue par l'administration fermage contre la somme de 25 francs annuels. Le sous-fermier est François Volard, qui ne sait pas signer . L'inventaire fait état d'une valeur totale du matériel appartenant au fermier de 1000 francs environ. Ce les mariniers ou 4 chevaux, mulets, bœufs, vaches (valeur estimée 800 francs) ; deux mariniers mariniers (valeur 150 francs) ; - deux pontons sans roue de 2m80 de large sur 1m30 de long ; - 4 perches , la commune, fermière du bac, doit payer à l’État 64,58 francs pour racheter la traille (câble
    Référence documentaire :
    de 64,58 francs
  • Port de Martrou
    Port de Martrou Échillais - Martrou - en écart
    Référence documentaire :
    p. 62-63 Musset, Georges. Ports francs, étude historique, La Rochelle : Noël Texier, 1904.
1 2 3 Suivant