Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Ensemble des autels de la Vierge et de saint Joseph (2 autels, 4 gradins, 2 tabernacles, 2 statues et leurs consoles)
    Ensemble des autels de la Vierge et de saint Joseph (2 autels, 4 gradins, 2 tabernacles, 2 statues et leurs consoles) Laluque - en village
    Annexe :
    ... 1400 francs. / Frais de la pose par les mêmes... 200 francs." "[Croix et chandeliers de l’autel de la de Barthélemi Castets, pris chez Guillaume Bent jeune à Toulouse en 1872... 220 francs." "[Croix et Metz, payées sur place 300 francs. / Port par le chemin de fer... 44 francs. / Socles pour les recevoir avec port... 122 francs. / Ces deux statues ont été données, la statue de St Joseph par Madame Cardenau mort avait verbalement laissé deux cents francs à cet égard. Madame Cardenau a tout payé, statue, port et socle... 333 francs." "[Bénédiction solennelle des statues de la Ste Vierge et de St Joseph et leur introduction dans l’église le 4 janvier 1874.] Ulysse Dupin, son fils, a donné cent francs. Céline (sic) francs pour le compte de son mari. Les autres cinquante francs proviennent de quelques dons faits
    Historique :
    payés 1.600 francs (dont 200 francs de frais de pose). Le maître-autel fut donné l'année suivante par la autels, achetées à Lyon pour 466 francs (consoles et port compris), sont sorties des ateliers de Charles
  • Lambris de revêtement du chœur, statues de Jeanne d'Arc et de saint Michel avec leurs consoles
    Lambris de revêtement du chœur, statues de Jeanne d'Arc et de saint Michel avec leurs consoles Mugron - place Frédéric-Bastiat - en village
    Représentations :
    gueule béante ; sur le côté droit du socle, une coquille chargée de l'écu de France aux trois fleurs de
    Historique :
    -Michel, fut solennellement installée la statue de l'archange, autre saint protecteur de la France, à la par le fabricant orléanais Marcel Marron. Celle de saint Michel fut payée la somme de 374 francs
1