Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 57 - triés par pertinence
  • Presbytère
    Presbytère La Bussière - en village - Cadastre : 1826 C1 82 2011 AB 68
    Historique :
    montant de 2030 francs, et accorde un secours de 1000 francs. Les travaux envisagés ne sont probablement lequel le Ministre de l'Instruction publique et des Cultes accorde un secours de 4000 francs. Les travaux francs du même Ministère est accordé pour la construction du mur de clôture du presbytère. L'abbé Jean
  • Verrières de Lobin (église Notre-Dame de Lencloître)
    Verrières de Lobin (église Notre-Dame de Lencloître) Lencloître
    Historique :
    , maître-verrier à Tours. La grande verrière de la façade ouest a été réalisée en 1864 pour 580 francs Saint Thomas ont été payées (450 francs) par la vente d'une ancienne verrière de l'Assomption posée en 1859 (pour 1000 francs). La verrière de saint Thadée (saint Jude) a été payée par Mme Lambert de Cursay
  • Orgue
    Orgue Biard - isolé
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    Historique :
    francs et a été restauré récemment.
  • Pont sur la Gartempe
    Pont sur la Gartempe Saint-Pierre-de-Maillé - en village - Cadastre : Non cadastré (domaine public)
    Annexe :
    francs 00 (bail du 1er janvier 1850 au 31 décembre 1858). Procès-verbal de visite annuelle dressé
    Historique :
    construction du pont (200 francs affectés en 1859, subvention promise en 1857 de 5000 francs). Le service du
    Référence documentaire :
    de Barbusseau et de ses pontons à la commune de Nalliers pour la somme de 320 francs.
  • Ostensoir 1
    Ostensoir 1 Lencloître
    Historique :
    ostensoir à pierres et émaux en cuivre doré pour 600 francs. Il pourrait s'agir de cet ostensoir.
  • Ferme actuellement maisons
    Ferme actuellement maisons Gouex - La Rallerie - 3 rue de l'Ancien moulin - en écart - Cadastre : 1811 C 322 2019 OC 0172
    Référence documentaire :
    Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. établie sous la direction de César-François Cassini de Thury Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. Feuille 104 / [établie sous la direction de
  • Ferme
    Ferme Gouex - La Bussière - isolé - Cadastre : 1811 A 14-16 2019 OA 10-12
    Référence documentaire :
    Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. établie sous la direction de César-François Cassini de Thury Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. Feuille 104 / [établie sous la direction de
  • Ferme actuellement maisons
    Ferme actuellement maisons Gouex - Les Granges - en écart - Cadastre : 1811 B 1871 2019 ZD 0196
    Référence documentaire :
    Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. établie sous la direction de César-François Cassini de Thury Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. Feuille 104 / [établie sous la direction de
  • Chapelle du château des Escorcières
    Chapelle du château des Escorcières Gouex - Les Escorcières - Route de Lussac - isolé - Cadastre : 1811 B 1667 2019 OB 1578
    Description :
    , rappelant les origines de la famille, du sud de la France (région de Marseille). L'intérieur est sobre, les
  • Ferme actuellement maison
    Ferme actuellement maison Gouex - Les Gillardières - en écart - Cadastre : 1811 E 296-297 1964 E1 20 2019 OE 0253
    Référence documentaire :
    Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. établie sous la direction de César-François Cassini de Thury Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. Feuille 104 / [établie sous la direction de
  • Ferme
    Ferme Gouex - Les Ports - en écart - Cadastre : 1811 E 75-78 1964 E2 135 2019 OE 232
    Référence documentaire :
    Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. établie sous la direction de César-François Cassini de Thury Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. Feuille 104 / [établie sous la direction de
  • École, aujourd'hui maison
    École, aujourd'hui maison Mairé - Le bourg - 6 place de la mairie - en village - Cadastre : 1833 B 1198, 1199, 1200, 1201, 1204 2017 AH 160
    Historique :
    cours. Ainsi, en 1852, la première catégorie d'enfant paie 12 francs par an, la seconde 18 francs et la troisième 24 francs. De plus, cette même année, cinq enfants sont admis gratuitement du fait de la grande une promesse de vente à la commune à hauteur de 2050 francs. Les plans sont dressés en 1862 par Louis 1860. Le devis estimatif s'élève alors à plus de 6000 francs. Pour faire face à la dépense, la commune participe au financement de l'achat de la maison et aux travaux de construction à hauteur de 2000 francs
  • Verrières (baies 4, 6 et 8)
    Verrières (baies 4, 6 et 8) Ligugé
    Représentations :
    Grégoire, évêque de Tours, auteur d'une Histoire des Francs, livre qu'il tient dans sa main gauche et qui
  • Eglise paroissiale Notre-Dame
    Eglise paroissiale Notre-Dame Vouneuil-sous-Biard - le Bourg - en village - Cadastre : 2004 AS 73
    Historique :
    municipal. Le devis se monte à 24 831 francs. Les plans établis par les frères Boyer, architectes, prévoient montant de 877 francs. Le 24 avril 1900, le conseil municipal décide des travaux de réparation à la montant de 80 000 francs. Les pierres apparentes sont nettoyées et rejointoyées, l'enduit est refait, les
  • Gare désaffectée
    Gare désaffectée Lhommaizé - la Gare - en écart - Cadastre : 1972 C 2
    Historique :
    , 8500 tonnes de marchandises à petite vitesse et près de 1000 bœufs, soit une recette de 100000 francs publics demande à la Compagnie l'année suivante de construire, pour 2118 francs, un hangar " sur la partie
    Référence documentaire :
    construction d'un hangar pour les marchandises (budget total de 2110 francs). 1923, 2 octobre : réponse du versement de la participation aux frais par cette compagnie à la compagnie d'Orléans (300 francs sur 600 francs de budget total).
  • Halte (station), passage à niveau n° 249, maison de garde-barrière
    Halte (station), passage à niveau n° 249, maison de garde-barrière Civaux - isolé
    Historique :
    D'abord concédée à la Compagnie du chemin de fer Grand-Central de France, qui fit faillite, la voie (PN) n° 249, sous réserve que la commune participe pour 6500 francs à sa construction (coût total évalué à 11400 francs). Cette halte sera " une annexe à la maison du garde du PN de 7m25 sur 6m20
    Référence documentaire :
    à Civaux contre une participation de la commune de 6500 francs.
  • Usine à gaz (ancienne), aujourd'hui entreprise de menuiserie et transformateur
    Usine à gaz (ancienne), aujourd'hui entreprise de menuiserie et transformateur Montmorillon - avenue Fernand Tribot - en ville - Cadastre : 2017 AK 17, 18
    Annexe :
    qui ne sera pas moindre de quinze cents francs par an, et fixé à quarante mètres cubes par jour, dont chevaux ni voitures, douze francs par an 2° maison sans jardin avec industrie, limonadiers, charcutiers , coiffeurs, etc., 20 francs par an 3° maison avec cheval et voiture sans industrie, vingt francs par an 4 ° maison avec industrie, cheval et voiture, vingt-cinq francs par an 5° industries spéciales : hôtels , auberges etc., quatre vingts francs par an, par mètre cube quotidien 6° jardin de luxe, deux centimes et cinquante francs par an deux mètres cubes par jour pour soixante-dix francs par an trois mètres cubes par jour pour quatre-vingt dix francs par an quatre mètres cubes par jour pour cent francs par an ; cette confiés gratuitement, devront verser dans les mains des concessionnaires, à titre de dépôt, cinq francs francs de gaz au moins. Cent dix becs brûlant onze cents heures par an à raison de cent vingt litres à francs. Dans le cas où la consommation annuelle serait inférieure à une somme de quatre mille trois cent
    Historique :
    annexe). Ce traité prévoit une concession de 50 ans avec un versement par la ville de 230.000 francs à la , société anonyme au capital de quatre millions de francs dont le siège social est à Paris, 174 rue francs est incomplet. D'importants travaux sont menés dans les années 1936-1937 : changement du gazomètre
    Référence documentaire :
    de la compagnie. 1880, 31 octobre : facture de 13 204,25 francs pour le remplacement des -1880 ont eu de conséquences dans toute la France et que les autres villes ont montré plus de versement de 3.766,94 francs à la ville pour réparation du préjudice subi. 1881, 20 décembre : rapport de M envers la ville de 288,60 francs. 1882, 22 février : délibération du conseil municipal listant les griefs francs) et les intérêts à 5 %. 1889, 24 janvier : mémoire en défense de la ville. 1889, 7 février divers, société anonyme au capital de quatre millions de francs dont le siège social est à Paris, 174 rue anonyme au capital de quatre millions de francs dont le siège social est à Paris, 174 rue Lafayette. 1901 aliéner une partie du mur de clôture de l'usine à gaz aux époux Bertrand pour la somme de 35,68 francs le projet de rénovation des services des eaux et du gaz ; augmentation de 100 000 francs pour le projet à 2 100 000 francs pour l'eau (délibération du 24 janvier) et devis de 2 500 000 francs pour le
  • Ferme, actuellement laboratoire et bureaux
    Ferme, actuellement laboratoire et bureaux Mignaloux-Beauvoir - les Touches - 2137 route de Chauvigny - en écart - Cadastre : 1819 B2 159 2004 B2 123
    Historique :
    avec le siège d'une association d'éleveurs, Caprigène France. La vaste grange-étable est le seul
  • Moulin dit de Bouzante, actuellement maison
    Moulin dit de Bouzante, actuellement maison Gouex - Bouzante - en écart - Cadastre : 1811 A 79-80 2019 OA 44-45, 47
    Référence documentaire :
    Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. établie sous la direction de César-François Cassini de Thury Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. Feuille 104 / [établie sous la direction de
  • Presbytère, actuellement maisons
    Presbytère, actuellement maisons Buxerolles - le Bourg - 1 rue Omer-Bernier - en village - Cadastre : 1817 A15 3 2004 AV 262
    Annexe :
    large ; elle est plantée de 8 acacias et d´un amandier, le tout estimé cent francs. Deux portes, une tout en mauvais état, estimation trois cents francs. A quelque distance de l´entrée, à droite, est une , poiriers, pommiers, guigners, amandiers et autres. Estimation mille sept cents francs, il contient environ une escalier en pierre. Le corps de bâtiment est estimé quatre mille deux cents francs. A gauche de la en mauvais état. Tous les bâtiments sont couverts en tuiles courbes. Estimation deux cent francs. L soussigné quatre cent francs".
    Texte libre :
    trois mille francs à la commune pour financer ce rachat ou bien pour l´achat d´une autre maison si la financières, rachète l´ancien presbytère aux héritiers Picard pour 7510 francs. Une expertise faite du
1 2 3 Suivant