Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 88 - triés par pertinence
  • Halle, puis Caserne de Pompiers, puis Salle municipale
    Halle, puis Caserne de Pompiers, puis Salle municipale Taillebourg - 4 place du Marché - en village - Cadastre : 1984 C 212 2016 D 212 1828 D2 323
    Description :
    grands claveaux à agrafe saillante. C’est sur cette dernière que figurent la date et les symboles franc
    Illustration :
    Une détail de l'inscription Halles, de la date et des symboles Francs-maçonniques, depuis le nord
    Historique :
    compas et l’équerre de la Franc-maçonnerie, ainsi que les lettres C.T.G.E. En 1929, la commune fait
  • Temple
    Temple Mortagne-sur-Gironde - le Bourg - 33 Grande Rue - en village - Cadastre : 1832 D 1071 2009 AB 135
    Annexe :
    construction a été adjugée pour une somme de 7625 francs, à laquelle ont concouru, savoir les protestants de cette église par souscription volontaire 2000 francs, la commune par vote autorisé 1600 francs, le département 1000 francs, le gouvernement 2000 francs, le produit de la vente de l´ancien temple 615 francs, la souscription de cinq protestants 410 francs. Un extrait de ce procès-verbal a été déposé dans une bouteille de souscription volontaire est de 2000 francs. Nous vendrons l´emplacement et les matériaux de notre ancien temple 600 francs au moins, si ce n´est plus. Nos ressources actuelles sont donc de 2600 francs. Mais cette secours, en votant la somme de 1600 francs qui nous est nécessaire pour présenter avec succès, notre plan au gouvernement. Cette somme pourra être payée en deux fois : savoir : 800 francs en 1835 et 800 francs en 1836".
    Observation :
    communauté protestante de Mortagne morts pour la France en 1914-1919.
    Illustration :
    Plaque portant les noms des soldats morts pour la France. IVR54_20111708552NUCA
    Référence documentaire :
    public entre présence confessionnelle et sécularisation dans la France du 19e siècle. Le cas de la
  • Cloche 1
    Cloche 1 Charron - Bourg - rue de La Rochelle - en village - Cadastre : 2016 AB 33
    Historique :
    d'usage. Les Cotton frères, fondeurs à La Rochelle, présentent un devis de 1116 francs. Une souscription publique permet de recueillir 200 francs. Selon les inscriptions qu'elle porte, la cloche a été fondue par
  • Monument à l'amiral Duperré
    Monument à l'amiral Duperré La Rochelle - place Barentin - quai Duperré cours des Dames - en ville - Cadastre : 1976 EL Parcelle non cadastrée.
    Historique :
    de France et ministre de la marine). L’œuvre est de Pierre et Emile Hébert, architecte et sculpteur
    Référence documentaire :
    p. 92-93 JOUIN, Henri. Inventaire général des richesses d'art de la France - Province - Monuments civils. Tome IV. Statues historiques de la France. Paris : Plon, p. 92-93.
  • Gare de Taillebourg
    Gare de Taillebourg Taillebourg - 15 rue de la Gare - en village - Cadastre : 2017 OC 2045
  • Église paroissiale Saint-Clément
    Église paroissiale Saint-Clément Saint-Clément-des-Baleines - Le Chabot - rue du Centre - en village - Cadastre : 1965 AC 3 2015 AR 253
    Historique :
    quêtes dans l'ouest de la France car l’administration municipale refuse d'apporter son concours financier
    Référence documentaire :
    Canton de l'Ile de Ré, Charente-Maritime. FRANCE. Ministère de la Culture et de la Communication . Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Commission régionale de Poitou
  • Minoterie Parias, actuellement maisons
    Minoterie Parias, actuellement maisons Mortagne-sur-Gironde - la Rive - 3, 5 et 7 place Parias 36 quai de l' Estuaire - en écart - Cadastre : 1832 E 2040 2009 AD 7, 9, 338, 353
    Référence documentaire :
    -Maritime". L'Archéologie industrielle en France : Le Patrimoine portuaire, revue du CILAC, n° 32, octobre Michaud. " Port de Saint-Seurin-d'Uzet ", in : Ports maritimes de la France : de la Rochelle à Vattier d'Ambroyse, Valentine. Le littoral de la France. La Gascogne de la Rochelle à Hendaye -Maritime". L'Archéologie industrielle en France : Le Patrimoine portuaire, revue du CILAC, n° 32, octobre
  • Statue du marquis Etienne Jean François Charles d'Aligre
    Statue du marquis Etienne Jean François Charles d'Aligre Marans - 20 rue des Moulins - en ville - Cadastre : 2016 AH 442
    Historique :
    hommage au marquis Etienne Jean François Charles d'Aligre (1770-1847), pair de France, grâce au legs de 405,48 francs ; et un récipissé a été délivré le 16 mars 1859 à M. Fleurisson, peintre vitrier à
  • Cimetière
    Cimetière Migré - route de la Laiterie - isolé - Cadastre : 1838 D2 94 2017 ZL 96
    Historique :
    juillet 1875. Les frais des travaux et l’achat du terrain s’élèvent à 6800 francs. L’ancien emplacement a
  • Colonie de vacances La Maison des Enfants
    Colonie de vacances La Maison des Enfants Le Bois-Plage-en-Ré - rue de la Blanche rue de l'Eglise - en village - Cadastre : 2014 AB 1155, 1158-1159 2014 AB 852-853, 892 2014 AB 583-584 1843 0 1534, 1537, 1539, 1540, 1545
    Historique :
    et Marc Bernardeau aîné donne à la commune la somme de 6000 francs à condition que les immeubles marin. Elle fait don de l'établissement à la Ligue Fraternelle des Enfants de France. L'établissement
  • Usine de produits chimiques Générand, puis de Saint-Gobain, puis briqueterie Lafon
    Usine de produits chimiques Générand, puis de Saint-Gobain, puis briqueterie Lafon Marennes - Port-des-Seynes - en village - Cadastre : 1996 G5 916, 917, 4278, 4279
    Référence documentaire :
    de France : succursale de La Rochelle. Rapport Billotte, 1879. de France, succursale de Saintes. Rapport Regelsperger de 1937.
  • Cloche dite Julie Marie Louise
    Cloche dite Julie Marie Louise La Ronde - Bourg - place Jean-Guilloux - en village - Cadastre : 2021 B 106
    Historique :
    , de Nantes, pour un coût de 1550 francs hors accessoires (200 francs). Le 17 janvier 1869, Pierre Roy une longueur de 18 mètres." Le coût global de l'opération est de 3440 francs. L'accord définitif est
  • Eglise paroissiale Saint-Pierre
    Eglise paroissiale Saint-Pierre Barzan - le Bourg - en village - Cadastre : 2009 OB 381
    Annexe :
    économiques, mais convenables. La dépenses paraît donc devoir atteindre un chiffre de 15000 à 20000 francs
    Historique :
    de 18000 francs. Une telle somme effraie la municipalité qui, dès le 22 juillet, demande une contre romain, des murs du clocher, le tout pour 1641 francs. Adjugés à Picoulet le 31 décembre 1861, ces nouveau devis de 400 francs est établi par le sieur Roy, ouvrier tailleur de pierres, pour faire repeindre de ces nouveaux travaux, le 6 décembre 1864. Le 29 décembre 1866, un nouveau devis, de 1314 francs d’agrandir l’église en prolongeant la façade de 4 mètres vers l’ouest. Un devis de 1811 francs est établi en église le 19 mai 1869. La dépense s’élèvera à 21500 francs, financée en grande partie par la commune, par pour le clocher s'élèverait à 8500 francs. En attendant une décision pour le clocher, les travaux de
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet - Chenac - 12 rue des Vallons - en village - Cadastre : 1833 C 954 2009 OC 1075
    Annexe :
    Durepaire fait don par ailleurs d´une somme de 40000 francs pour le fonctionnement de l´hôpital.
    Historique :
    francs pour le fonctionnement de l'hôpital.
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Saint-Fort-sur-Gironde - Luzereau - 107 rue de la Champagne - en écart - Cadastre : 1834 G 8 2009 G 166
    Référence documentaire :
    pour le colon, grange, chai, parcs, jardins, terres arables, prés et vignes, estimé à 17126 francs. Ce bien va au prêtre Henri Emery-Desbrousses. L´ensemble de la succession se monte à plus de 29000 francs.
  • Église Saint-Séverin
    Église Saint-Séverin Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet - Saint-Seurin-d'Uzet - rue du Caviar - en village
    Historique :
    en France, l'église est érigée en simple dépendance de l'église de Chenac. Le curé de Chenac vient la réparer, il faudrait une somme de 3000 francs, que l'on préfère affecter à la réparation des 1826, des réparations d'un montant de 5000 francs sont effectuées à l'église grâce à une souscription travaux, dont le coût s'élève à 10000 francs, le maire, Amédée Brétinauld de Saint-Seurin s´engage à verser 2400 francs et l´Etat accorde un secours de 2000 francs. Une quête effectuée de porte en porte par outre 4598 francs. Le 14 novembre 1858, les travaux sont adjugés à Pierre Raine, maçon à Barzan. Ils relevé en entier. Un secours supplémentaire de 1000 francs est accordé par l´Etat en juin 1860. En 1866
  • Tribune
    Tribune La Ronde - Bourg - place Jean-Guilloux - en village - Cadastre : 2021 B 106
    Historique :
    plâtrerie pour "la calotte sphérique", et la peinture "d'aspect chêne veiné", le tout pour 2500 francs. La
  • Hôpital d'Aligre, maison de retraite
    Hôpital d'Aligre, maison de retraite Marans - - 83 et 85 rue d'Aligre rue Guy Seguinot 6 rue des Moulins - en ville - Cadastre : 1820 E 7 2016 AH 78, 79 et 84
    Historique :
    Charles d'Aligre (1770-1847), pair de France, héritier des anciens seigneurs de Marans. Par plusieurs son décès survenu à Paris le 11 mai 1847, il lègue une partie de sa fortune, soit 900.000 francs au total, à plusieurs communes de France auxquelles lui et sa famille étaient attachés par leur histoire et qui s'élève, pour ce qui la concerne, à 100.000 francs, en plus de la cabane du Gros Aubier destinée à avril 1852, avec un devis de 70.000 francs. L'hôpital, qui pourra recevoir 16 lits, sera abrité dans un du 1er octobre ordonne l'acquisition des terrains, le tout pour une somme de 101.701 francs. Pour , et la municipalité doit emprunter 30.000 francs, en février 1855, pour compléter le budget nécessaire
    Référence documentaire :
    Historique des réformes hospitalières en France, article sur www.irdes.fr, avril 2015 (http
  • Maison dite l'Enclouse
    Maison dite l'Enclouse Meschers-sur-Gironde - Bourg - 26 rue du Port - en village - Cadastre : 1831 C 1551 2009 AK 63
    Référence documentaire :
    territoire. L´espace public entre présence confessionnelle et sécularisation dans la France du 19e siècle. Le
  • Ecole primaire de filles
    Ecole primaire de filles Courcoury - 45-49 rue Pierre-Schoeffer - en village - Cadastre : 2015 AO 186 à 188
    Historique :
    cour. L'adjudication est passée pour un montant de 9637 francs. Un mur de clôture est édifié, en 1878
1 2 3 4 5 Suivant