Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 682 - triés par pertinence
  • Hôtel de France
    Hôtel de France Eaux-Bonnes - 31 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 225-226
    Titre courant :
    Hôtel de France
    Description :
    durant une quarantaine d'années, l'hôtel de France s'inscrivait pleinement dans le contexte des
    Appellations :
    Hôtel de France
    Illustration :
    Cadastre des Eaux-Bonnes, 1866. Détail de l'hôtel de France. IVR72_20186400788NUC2A
    Historique :
    opération commerciale lui permettant d'arborer l'enseigne de l'hôtel de France à la fois sur cette première office de poste aux chevaux, une diligence qui le reliait à l'hôtel de France de Pau, un cabinet de mondiale sans doute en raison de sa détérioration, l'hôtel de France, dont il reste en fond de cour un
  • Ancien Grand Hôtel, aujourd'hui hôtel-restaurant France Angleterre
    Ancien Grand Hôtel, aujourd'hui hôtel-restaurant France Angleterre Pauillac - 3 quai Albert-Pichon - en ville - Cadastre : 2012 AW 358 1825 D1 480bis, 478
    Titre courant :
    Ancien Grand Hôtel, aujourd'hui hôtel-restaurant France Angleterre
    Illustration :
    Carte postale (collection particulière) : Grand Hôtel de France et d'Angleterre, Pauillac
  • Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France
    Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France Aubusson - 6 rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2007 AM 319
    Titre courant :
    Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France
    Appellations :
    dit hôtel Gerbaud, puis De Courthille, puis hôtel de voyageurs Le France
    Illustration :
    Carte postale du début du 20e siècle, montrant la rue Franche et l'hôtel de France (AC Aubusson président et son épouse pour La Courtine, après le banquet à l'Hôtel de France (centre doc. M. Tapisserie
    Historique :
    portait déjà l'appellation "de France", était géré par Philippe Pélissier. Sur les cartes postales
    Référence documentaire :
    Fonds De Courthille. Hôtel de France (1863-1879) AD Creuse. Série J ; 7 J : 209. Fonds De Courthille. Hôtel de France (1863-1879).
  • Usine à gaz Briand, puis Larue, puis Valette père et fils, puis Valette, Meaume et Cie, puis de la Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie, puis Gaz de France (détruit)
    Usine à gaz Briand, puis Larue, puis Valette père et fils, puis Valette, Meaume et Cie, puis de la Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie, puis Gaz de France (détruit) Aubusson - 27 rue Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie , puis Gaz de France (détruit)
    Appellations :
    Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie , puis Gaz de France
    Historique :
    gaz de Constantine", un grand consortium faisant fonctionner diverses usines à gaz en France , change à nouveau de statut, pour devenir "la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et , l'usine, alors exploitée par Gaz de France depuis la nationalisation de 1946, abandonne la production de historique est actuellement portée par Gaz de France pour retrouver la localisation des cuves dans lesquelles
  • Hôtel Richelieu
    Hôtel Richelieu Eaux-Bonnes - 35 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 125
    Historique :
    l'objet d'une indivision, la succursale, contigüe à l'hôtel de France, appartenant à Clémence et
  • Maison
    Maison Saint-Christoly-Médoc - - 3 rue du Pin Franc - en village - Cadastre : 1831 E 100 à 103 2014 F1 303, 304
    Localisation :
    Saint-Christoly-Médoc - - 3 rue du Pin Franc - en village - Cadastre : 1831 E 100 à 103 2014 F1
  • Halle, puis Caserne de Pompiers, puis Salle municipale
    Halle, puis Caserne de Pompiers, puis Salle municipale Taillebourg - 4 place du Marché - en village - Cadastre : 1984 C 212 2016 D 212 1828 D2 323
    Description :
    grands claveaux à agrafe saillante. C’est sur cette dernière que figurent la date et les symboles franc
    Illustration :
    Une détail de l'inscription Halles, de la date et des symboles Francs-maçonniques, depuis le nord
    Historique :
    compas et l’équerre de la Franc-maçonnerie, ainsi que les lettres C.T.G.E. En 1929, la commune fait
  • Alignement de logis
    Alignement de logis Saint-Christoly-Médoc - - 10 rue du Pin Franc - en village - Cadastre : 1831 E 82 à 85 2014 F1 295, 296, 343
    Localisation :
    Saint-Christoly-Médoc - - 10 rue du Pin Franc - en village - Cadastre : 1831 E 82 à 85 2014 F1
  • Maison
    Maison Benest - les Pinganauds - en écart - Cadastre : 1990 E1 470
    Description :
    compas, symboles des francs-maçons, ainsi qu'une inscription " A.P. 1876 " sont gravés sur cette pierre.
  • Ensemble du décor d'architecture intérieur de la basilique (niche, bases, chapiteaux, culots, clefs de voûte, frise)
    Ensemble du décor d'architecture intérieur de la basilique (niche, bases, chapiteaux, culots, clefs de voûte, frise) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Illustration :
    Dax) : entrées de mai 1865, paiement de 360 francs au sculpteur Vincent Saint-Sébastien pour solde
    Historique :
    francs. Le même document révèle l'identité des deux sculpteurs qui succédèrent à Layrolle sur le chantier Antoine Lamaison, est payé 500 francs le 7 janvier 1861 pour "des plans à exécuter" et reçoit 250 autres francs le 23 mai 1862 pour paiement de "dix clefs de voûte" (il exécutera en 1877 le tombeau de l'évêque février, 5 mars, 18 avril et 3 mai 1865) pour une somme totale de 4.747 francs. Son intervention
  • Cimetière
    Cimetière Saint-Seurin-de-Bourg - la Pièce de Saint-Seurin - isolé - Cadastre : 1821 unique 396 2014 A1 192
    Description :
    caveau dépositoire dédiés aux "Enfants de la commune morts pour la France".
  • Décor sculpté du porche (arcade, porte, 4 chapiteaux, 4 culots)
    Décor sculpté du porche (arcade, porte, 4 chapiteaux, 4 culots) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Historique :
    travaux effectués pour le porche : sept chapiteaux (à 20 francs pièce), trente (sic) chapiteaux et culots (15 francs pièce), la porte d'entrée (300 francs), la porte d'entrée "sur le bas-côté" (40 francs ), "trois arceaux" (70 francs pièce) et les frises (6,50 francs le mètre). Le décor des élévations
  • Croix de cimetière (croix de mission)
    Croix de cimetière (croix de mission) Doazit - Le Mus - en écart
    Annexe :
    Franc 2,00 / Ayliot Beyris aîné 0,50 / Espaünic Diris 7,00 / Espaünic Lalanne 1,00 / Lacoste d'Espaünic
    Historique :
    cimetière à l'occasion d'une mission en 1858. La pierre en fut payée 124,50 francs et "son scellement" 2,25 francs ; la croix en fonte fut acquise chez Darbo, à Saint-Sever, pour 10,25 francs, et fut peinte et Peyruquéou (1826-1893), peintre à Tartas - pour 16,35 francs. Le monument fut installé par les maçons Picuré
  • Temple
    Temple Mortagne-sur-Gironde - le Bourg - 33 Grande Rue - en village - Cadastre : 1832 D 1071 2009 AB 135
    Annexe :
    construction a été adjugée pour une somme de 7625 francs, à laquelle ont concouru, savoir les protestants de cette église par souscription volontaire 2000 francs, la commune par vote autorisé 1600 francs, le département 1000 francs, le gouvernement 2000 francs, le produit de la vente de l´ancien temple 615 francs, la souscription de cinq protestants 410 francs. Un extrait de ce procès-verbal a été déposé dans une bouteille de souscription volontaire est de 2000 francs. Nous vendrons l´emplacement et les matériaux de notre ancien temple 600 francs au moins, si ce n´est plus. Nos ressources actuelles sont donc de 2600 francs. Mais cette secours, en votant la somme de 1600 francs qui nous est nécessaire pour présenter avec succès, notre plan au gouvernement. Cette somme pourra être payée en deux fois : savoir : 800 francs en 1835 et 800 francs en 1836".
    Observation :
    communauté protestante de Mortagne morts pour la France en 1914-1919.
    Illustration :
    Plaque portant les noms des soldats morts pour la France. IVR54_20111708552NUCA
    Référence documentaire :
    public entre présence confessionnelle et sécularisation dans la France du 19e siècle. Le cas de la
  • Maison
    Maison Ludon-Médoc - la Taste - 2 rue du château d' Agassac - en écart - Cadastre : 2013 AO 130
    Historique :
    1843, le tout taxé 10 francs (registre des augmentations/diminutions). En 1863, il ajoute la partie grange, d'un plus grand volume et donc plus taxée (20 francs).
  • Maison
    Maison Confolens - 12 bis rue du Soleil - en ville - Cadastre : 1826 A 494 1992 AD 125
    Description :
    à l'angle de la rue du Soleil et de la rue des Francs-Maçons. Cette dernière étant située dans une extérieur. Sur l'élévation latérale, rue des francs-Maçons, se trouve une pierre d'évier à l'étage surmontée
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Pau - rue Henri IV - en ville
    Historique :
    Chapot se chargeant du décor sculpté. Le montant total de la commande s'élevait à 11.109,43 francs , répartis en 8.159,43 francs pour les travaux de menuiserie, 2.421 francs pour la sculpture et 529 francs en
  • Ensemble de 12 confessionnaux
    Ensemble de 12 confessionnaux Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Annexe :
    mille francs pour confessionnaux – 5000. 2. Registre de dépenses : [P. 73] 1866. Janvier. 11. à M
    Historique :
    une somme totale de 6.000 francs destinées à l'achat de ces meubles. En janvier 1866, le fabricant -marchand bordelais Bernard Larroque reçut 2.000 francs pour la livraison de quatre confessionnaux ; les huit autres furent payés en août (2.000 francs) et en septembre (1.850 francs) de la même année. La
  • Source Larressec ou Larressecq
    Source Larressec ou Larressecq Laruns - Eaux-Chaudes - Place Henri-IV - en écart - Cadastre : 2018 BE Édifice non cadastré situé en surplomb du gave face aux parcelles BE 31 et 32.
    Description :
    promenade. Avec la quarantaine des enfants à l'hôtel de France, il s'agit de la seule construction de style
  • Maison
    Maison Macau - - 2 rue Camille Godard - en village - Cadastre : 2013 AC 69
    Historique :
    Jean Rochettea fait construire une première fois en 1868 (taxée à 25 francs) ; la seconde, beaucoup plus importante, de 1878, est taxée à 80 francs.
1 2 3 4 35 Suivant