Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 28 - triés par pertinence
  • Magasin des Colonies, puis Direction de l'artillerie
    Magasin des Colonies, puis Direction de l'artillerie Rochefort - rue Jean-Baptiste Audebert - en ville - Cadastre : 1875 C1 707 à 715 2015 BI 138
    Référence documentaire :
    p. 238-240 Richard. Guide classique du voyageur en France et en Belgique. Paris : Chez Maison , libraire-éditeur, 1843. Richard. Guide classique du voyageur en France et en Belgique. Paris : Chez
  • Chenal, puis bassin d'échouage du Parc ou de la Cloche
    Chenal, puis bassin d'échouage du Parc ou de la Cloche Rochefort
    Annexe :
    Extrait de Voyages en France de F. Marlin (1784-1791). Bulletin de la Société de géographie de
    Référence documentaire :
    p. 200 Extrait de Voyages en France de F. Marlin (1784-1791). Bulletin de la Société de géographie de Rochefort, 1907. Extrait de Voyages en France de F. Marlin (1784-1791). Bulletin de la Société de
  • Voie navigable sur l'Isle
    Voie navigable sur l'Isle Montpon-Ménestérol - Cadastre : 1844 2007
    Référence documentaire :
    BRGM. Carte géologique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Feuille 781. Orléans, IGN IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735
  • Statue : Vierge à l'Enfant (dite Notre-Dame de Celles)
    Statue : Vierge à l'Enfant (dite Notre-Dame de Celles) Celles-sur-Belle - en village
    Historique :
    refaites en plâtre en 1824 par M. Jacquelin, statuaire à Niort, pour la somme de 72 francs. Cependant
  • Château de Théon
    Château de Théon Arces - isolé - Cadastre : 1833 B 315 à 320 2009 B 98 et 537
    Annexe :
    francs. Le deuxième lot, attribué à Pierre-Louis de Rigaud de Vaudreuil, comprend la métairie de Théon , prés et vignes, le tout estimé à 30000 francs. Le troisième lot, attribué à Louise Thérèse, de Rigaud de Vaudreuil, comprend la métairie de Preselle, évaluée à 22000 francs. Des marais salants situés à Meschers, d'une valeur de 8000 francs, sont partagés entre les lots 2 et 3. L'ensemble des biens est estimé à 180000 francs.
    Historique :
    militaires actifs en Nouvelle-France : son grand-père et son oncle en furent gouverneur). Théon quitte ainsi
    Référence documentaire :
    Théon, à Arces, pour 30000 francs, à son frère Pierre Louis Rigaud, comte de Vaudreuil, demeurant à généalogies, l'histoire et la chronologie des familles nobles de France, l'explication de leurs armes, et
  • Donjon de Pons
    Donjon de Pons Pons - place de la République - en ville - Cadastre : 1813 A 742, 743, 744 1992 BH 204
    Historique :
    VII, roi de France. En 1586, Antoinette, fille d´Antoine, dernier seigneur de Pons, fait passer le démantelés en 1621 par Louis XIII, roi de France. À partir de 1646, la seigneurie de Pons revient à César -Phoebus d'Albret, qui devient maréchal de France en 1653 puis gouverneur de Guyenne en 1671. Il fait
    Référence documentaire :
    p. 229-233 : 2 ill. Gaborit, Germain. Le donjon de Pons. Congrès archéologique de France, La
  • Ensemble de l'ancien maître-autel (autel, gradin, tabernacle, retable, 3 statues)
    Ensemble de l'ancien maître-autel (autel, gradin, tabernacle, retable, 3 statues) Maylis - en village
    Historique :
    vieux sanctuaire, le meuble fut mis en vente le 12 avril 1908 pour la somme de 50 francs, mais ne trouva
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Candresse - en village
    Historique :
    francs (A.P. Candresse, livre de comptes de la fabrique, 1846-1892), puis peint couleur faux bois par le
  • Relais de poste actuellement maison
    Relais de poste actuellement maison Croutelle - le Bourg - 50 et 52 Grand-Rue - en village - Cadastre : 1837 B 100 2004 AA 147, 162
    Historique :
    pas mentionné dans l'enquête sur les postes aux chevaux, prescrite par les Trésoriers de France en
  • Château Loudenne
    Château Loudenne Saint-Yzans-de-Médoc - Loudenne - isolé - Cadastre : 1831 B1 120, 122, 124 2014 138 à 143
    Annexe :
    Marcellus, par MM. W. et A. Gilbey, de Londres, 700 000 francs, et depuis, ces messieurs ont dépensé 600 000 francs dans l’établissement d’un port sur la Gironde, de vastes bâtiments ruraux, d’un nouveau cuvier de Marcellus, par MM. W. et A. Gilbey, de Londres, 700 000 francs, et depuis, ces messieurs ont dépensé 1 500 000 francs dans l’établissement d’un port sur la Gironde, de vastes bâtiments ruraux d’un 2 500 000 francs. Le château lui-même est un très beau spécimen de la vieille architecture française.
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Historique :
    respectivement 400 et 300 francs. Les nombreuses réfections concernent essentiellement le pied de la cuve (celle
  • Château, dit Logis des Piliers
    Château, dit Logis des Piliers Fontaine-le-Comte - les Piliers - isolé - Cadastre : 1837 C 480 à 484 2004 AW 49
    Historique :
    , écuyer, conseiller du roi, trésorier de France au Bureau des finances de la généralité de Poitiers. A la , mariée à Augustin-Jérôme Poirier de Clisson, trésorier de France au Bureau des finances de la généralité
  • Tableau : Nativité
    Tableau : Nativité Saint-Sever - place du Tour du Sol - en ville
    Annexe :
    pour la somme de quatre cents francs pour le repos de mon âme et de celle de feue Elizabeth Puyo Lafitole ditte Basquiat mon épouse. [...] Je donne cinq cents francs à l'église paroissiale de St-Sever
  • Église abbatiale Saint-Sever
    Église abbatiale Saint-Sever Saint-Sever - Place du Tour du Sol - en ville - Cadastre : 1809 K 1844 K 2015 AY 92 à 100
    Référence documentaire :
    de France. CABANOT Jean. Les débuts de la sculpture romane dans le sud-ouest de la France. Paris : Picart
  • Statue : Vierge à l’Enfant
    Statue : Vierge à l’Enfant Eaux-Bonnes - place de l' Église - en village
    Annexe :
    francs avec les six chandeliers qui portent les armoiries de six familles différentes, elle a une valeur
    Historique :
    Espagne, puis expédiée "par des juifs espagnols" à Paris, où elle fut achetée pour 14.000 francs par "M
  • Port de commerce de Tonnay-Charente
    Port de commerce de Tonnay-Charente Tonnay-Charente - en ville
    Annexe :
    Extrait de Le littoral de la France ; côtes gasconnes, volume 4. par Aubert, 1892, p. 124. "Son
    Référence documentaire :
    communication de la France. Paris : Imprimerie nationale, 1873. p. 131-151 Ministère des travaux publics. Ports maritimes de la France, T. 6 : de La Rochelle à p. 122-125 Vatttier d'Ambroyse, V. Le littoral de la France ; côtes gasconnes - de La Rochelle à
  • Prieuré, aujourd'hui église Saint-Pierre
    Prieuré, aujourd'hui église Saint-Pierre Melle - place Saint-Pierre - en village - Cadastre : 1832 B 327 1968-2014 AN 96
    Référence documentaire :
    p. 260 Borgeot, Philippe. Les bâtiments de France. Bulletin de la société historique et Patricia Duret]. Congrès archéologique de France, Deux-Sèvres, 2001, Paris, 2004. Melle, p. 101-102 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967 t. XII (1979), p. 98 Tortouin, François. Les bâtiments de France. Bulletin de la Société historique p. 86-87 Valin, Bénédicte. Le zodiaque dans la sculpture romane de la France de l'Ouest / dir
  • Abbaye Notre-Dame
    Abbaye Notre-Dame Celles-sur-Belle - en ville - Cadastre : 1818 A 74, 80, 82 à 84, 86, 100 1970 AE 60 à 63, 69
    Annexe :
    France en1669. L'escalier en pierre se poursuit jusqu'à une porte donnant autrefois sur les voûtes considérée comme l'âge d'or de l'abbaye de Celles, qui voit le Roi de France en personne se pencher sur sa fondée (au) lieu est de l'ordre de S . Augustin, congrégation de France, très bien bâtie, une très belle de France en personne se pencher sur sa destinée. Louis XI, si dévot à la Vierge, a pu s'intéresser à payer aux de Barbezières. Il parvient alors à rattacher Celles à la Congrégation de France par le de France, que l'on songe à réparer l'abbaye. Ainsi, en 1657, "Selles" est parmi ceux "qui font les
    Référence documentaire :
    , chanoine régulier de la congrégation de France, pourvu de la chapelle régulière de Saint-Pierre du Treuil "acolithe" chanoine régulier de la congrégation de France, pourvu de la chapelle régulière de la très sainte francs. B.M. Niort. Dessins Bouneault. Pl. 272. Celles. Blason sculpté de la Congrégation de France sur une p. 33 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc p. 171 n° 421 DENIFLE, r.p. HENRI, o.p. La désolation des églises, monastères et hôpitaux en France p. 370, 398 MUSSAT, André. Le style gothique dans l'Ouest de la France. - Paris : Picard, 1963. p. 81, 83 BORGEOT, Philippe. "Les bâtiments de France". Bull. Soc. Histor. Scient. Deux-Sèvres, 2e p. 258-259 BORGEOT, Philippe. "Les bâtiments de France". Bull. soc. hist. sc. Deux-Sèvres, 2e s., t du XVIIe-début du XVIIIe siècle)". Bull. Soc. Hist. Art. Franç., 1949.
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Brux - en village - Cadastre : 1837 G2 900 2010 G 558
    Annexe :
    ministère de l'instruction publique et des cultes accorde un secours de 2000 francs pour la restauration de un secours supplémentaire de 1000 francs pour les mêmes travaux. [Entre 1875 et 1882] : M. Gouillard , prêtre, a reçu un legs de 1800 francs de l'abbé Gabriel Toulat, curé de Saint-Martin à Sepvret, qui est 1893) et affecte le reliquat de 2800 francs [sic] du legs de l'abbé Toulat à la réparation du chœur
    Référence documentaire :
    p. 30-31 Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc France médiévale. T. I-2 : Département de la Vienne (excepté la ville de Poitiers), 1975.
  • Autel (maître-autel), tabernacle et retable
    Autel (maître-autel), tabernacle et retable Taugon - en village
    Annexe :
    en couleur acajou. Le montant du devis s'élève à 1350 francs.