Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
  • Phares et balises de l'embouchure de la Charente
    Phares et balises de l'embouchure de la Charente
    Historique :
    . Avec le phare de Cordouan, ils représentent les trois plus anciens fanaux de France, l'îlot de Cordouan France. Les machines électriques sont actionnées par des moteurs à vapeur, et la lumière est produite par
    Référence documentaire :
    FAILLE (René), Les trois plus anciens phares de France : Cordouan, Les Baleines, Chassiron, La le balisage des côtes de France, Paris : imprimerie impériale, 1864. Reynaud, L. Etudes sur les travaux publics ; les phares et les balises. Mémoire sur l'éclairage et le balisage des côtes de France
  • Temple de protestants
    Temple de protestants Laruns - Eaux-Chaudes - rue de l' Ecole - en écart - Cadastre : 2018 BE 47
    Historique :
    subvention publique, et lance une souscription. L'impératrice Eugénie contribue à hauteur de 100 francs à ce projet estimé à 1.500 francs. Ce n'est pourtant qu'en 1868 qu'est publiée la délibération accordant à célébré quatre dimanche de l'été pour une collecte de 36 francs. Le temple, ouvert tous les jours, devient Termes, notaire à Pau. Le temple est alors estimé à 6.000 francs, tandis que celui d'Eaux-Bonnes , incluant un presbytère, valait 20.000 francs. Tombé en désuétude en raison de l'absence de fidèles et
  • Bac et passage d'eau de Portublé
    Bac et passage d'eau de Portublé Courcoury - Portublé - isolé
    Historique :
    à 775 francs ; un batelet neuf de 5 mètres de long, 1,60 mètres de large et 0,35 mètre de hauteur , muni d'un aviron et d'une chaîne d'amarrage, estimé à 160 francs. Le passage est aussi équipé de deux
  • Bac et passage d'eau de l'Hopitau
    Bac et passage d'eau de l'Hopitau Bords - l'Hopitau - isolé
    Historique :
    5,50 mètres. La somme annuelle d'affermage de 65 francs atteste d'un passage très peu fréquenté. En inventoriés un grand bac de 9,75 mètres de long, provenant du passage de l'Houmée et estimé à 850 francs, et un bateau secondaire de 7,10 mètres, estimé à 425 francs. Un bac neuf est construit par Baptiste
  • Bac et passage d'eau de la Grande-Porte
    Bac et passage d'eau de la Grande-Porte Bussac-sur-Charente - la Grande-Porte - en écart
    Historique :
    pour la somme annuelle de 400 francs, ce qui montre l'assez faible fréquentation de ces deux traversées
  • Port de Martrou
    Port de Martrou Échillais - Martrou - en écart
    Référence documentaire :
    p. 62-63 Musset, Georges. Ports francs, étude historique, La Rochelle : Noël Texier, 1904.
  • Bac et passage d'eau de Port-d'Envaux
    Bac et passage d'eau de Port-d'Envaux Port-d'Envaux - en village
    Historique :
    annuelle de 325 francs, ce qui le place dans les passages d'intérêt local. En 1888, ce passage est équipé
1