Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 17 sur 17 - triés par pertinence
  • Maisons de série (2)
    Maisons de série (2) La Rochelle - la Genette - 2, 4 rue Anatole-France - en ville - Cadastre : 2002 AO 486, 485
    Localisation :
    La Rochelle - la Genette - 2, 4 rue Anatole-France - en ville - Cadastre : 2002 AO 486, 485
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Denis-d'Oléron - square de Verdun - en village - Cadastre : 1985 I2 Non cadastré 2014 AH Non cadastré [Le square de Verdun se trouve entre les rues de l'Abbaye et de l'Ormeau]
    Description :
    gerbe de fleurs aux enfants de la commune morts pour la France ". Ce monument est constitué d'un
    Historique :
    d'un monument aux morts. Dans un premier temps, il propose une version de 5 m de haut à 10000 francs et de 3 m de haut à 6000 francs (voir photographie dans le dossier illustrations). Son devis s'élève finalement à 4000 francs, comprenant : - 3000 francs pour le monument en lui-même ; - 100 francs pour la plaque de marbre ; - 16 francs pour les 4 rosaces ; - 418,50 francs pour les lettres gravées dorées ; - 200 francs pour les motifs derrières le monument ; - 200 francs pour le terrassement ; - 65,50 francs pour la peinture. Le total est couvert par 2900 francs issu des fonds communaux inscrits au budget additionnel de 1920 et 1933,85 francs de souscriptions publiques. Les travaux sont payés en trois fois. Les écoles publiques font la demande de pouvoir aider au financement du monument, en apportant 127 francs prénoms des soldats de la commune morts pour la France a été arrêtée par le conseil municipal le 9
    Référence documentaire :
    pouvoir aider au financement du monument, en apportant 127 francs, dédiés à l'origine à l'achat de prix commune morts pour la France. Budget total de 4833,85 francs pour un devis qui s'élève à 4000 francs de 1933 francs 85 centimes issus des souscriptions. 1920, 15 juin : contrat passé entre Alcide Ybard 4000 francs. Liste des donateurs. 10000 francs / 3 m 6000 francs ". Alcide Ybard, sculpteur. Non daté [approuvé le 19 mars 1921 ]. " [Photomontage du monument aux morts de la commune de Saint-Denis-d'Oléron] 5 m 10000 francs / 3 m 6000 francs
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Martin-de-Ré - place de la République - en village - Cadastre : 2014 AD Non cadastré [au nord de la parcelle AD 201].
    Historique :
    Médicis de Rome. Le devis s'élève à 20000 francs (5000 francs pour l'établissement de la maquette en plâtre, 4500 francs pour 6,5 m3 de pierre de Lavoux, 6000 francs pour la mise aux points et la sculpture des deux figures, 1000 francs pour la maçonnerie, 500 francs pour la gravure des noms, 3000 francs pour le transport), couverts par environ 17 000 francs de fonds réunis par le comité chargé de l'exécution du monument (souscriptions, produits de fêtes), 1500 francs inscrits au budget municipal, 1000 francs de subvention départementale (sur 3200 francs espérés) et une subvention de l’État. Il a été
    Référence documentaire :
    : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Proposition de voter la somme de 1000 francs : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Vote d'une subvention de 1000 francs inscrit Saint-Martin-de-Ré et Raymond Delamarre. 1922, mars : devis estimatif de 20000 francs. 1922, 30 mars . 1922, 17 juin : arrêté autorisant le versement d'une subvention de 1000 francs par le département. 1922
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Trojan-les-Bains - place de la Résistance - en village - Cadastre : 2014 B 2204 [Adossé au mur sud-ouest]
    Description :
    enfants de la commune morts pour la France ". Cette femme est représentée de profil, portant un voile de
    Historique :
    francs, payé en trois fois (au début, pendant les travaux et à la fin), par un crédit de 2000 francs et par 2095 francs de souscriptions. Il signe le monument "A. Ybard" sous le pied gauche de l'allégorie de la République. La liste des 58 soldats de la commune morts pour la France est établie les 14
    Référence documentaire :
    avril : Liste des souscriptions, dont la somme totale s'élève à 2095 francs. 1919, 22 mai : Traité de francs de crédit et 2095 francs de souscription. 1919, 3 octobre : Lettre de monsieur le Ministre de
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Saint-Pierre-d'Oléron - place des Anciens Combattants - en village - Cadastre : 1985 AB 403 2014 AH Non cadastré [sur la place au nord de la parcelle AH 403]
    Historique :
    mairie. Le devis de 10500 francs était complété par un devis de 3200 francs pour des plaques à apposer dans la salle du conseil. La commune vote un budget de 3000 francs pour compléter le montant de la nouveau modifié et complémenté par Philippe et porté à 15481 francs, signé Philippe. Le 8 mars 1922, un nouveau contrat est signé entre E. Philippe et Lestang, maire, pour un montant de 17026 francs prévoyant 28500 francs, comprenant les matériaux, le transport, la statue de la victoire, la pose, les inscriptions et les imprévus. La souscription a recueilli 25190,40 francs 40 centimes. Le conseil général accorde une subvention de 1000 francs (20 juin 1922). Le projet est approuvé par décret du 16 juin 1922 de victimes et d'éléments fiscaux, est discutée (309,60 francs selon le calcul de l’État, 3705 francs francs et un nouveau crédit de 3000 francs est voté le 26 août 1923. Le 20 novembre 1923, un marché est
    Référence documentaire :
    vote de la somme de 3000 francs pour élever le monument. Vote pour l'emplacement. 1922, 28 mars , dont le total s'élève à 28500 francs, comprenant les matériaux, le transport, la statue de la victoire la souscription, dont la somme totale s'élève à 25190 francs 40 centimes. 1922, 16 juin : décret subvention de 1000 francs, les imprimés pour la production des certificats. Demande de lui faire parvenir les francs par le département. 1922, 25 juillet : lettre du préfet au sous-préfet, mentionnant une , l'informant d'une incompréhension sur le calcul des subventions de l’État, qui est de 3705 francs, et non 309 francs 60 centimes. 1922, 7 octobre : extrait de délibération du conseil municipal. Développement de à la mémoire des enfants de Saint-Pierre morts pour la France pendant la guerre. La somme totale s'élève à 943 francs 40 centimes. 1923, 13 mai : extrait du registre des délibérations du conseil , dont la somme totale s'élève à 10731 francs 39 centimes. 1923, 26 août : extrait du registre des
  • Tombeau de la famille Boiteau
    Tombeau de la famille Boiteau Arces - allée EF, n° 185 Cimetière - isolé - Cadastre : 2009 D 190
    Historique :
    France" en 1945.
  • Tableau médaillier
    Tableau médaillier Taugon - Bourg - place du 11 Novembre - en village - Cadastre : 2020 OA 1653
    Historique :
    France libérée (en bas, au centre à droite), médaille de l'ordre de l'Etoile noire (en bas à gauche), etc
  • Cimetière protestant de La Palud (famille Cartron-Guillot)
    Cimetière protestant de La Palud (famille Cartron-Guillot) Saint-Palais-sur-Mer - la Palud - chemin de la Fontaine - en écart - Cadastre : 2009 AS 143
    Historique :
    la France" ; Edith Guillot (1905-1912), Abel Giraud (1884-1914) et Laure Giraud (1885-1944). Le
  • Bac et passage d'eau de Portublé
    Bac et passage d'eau de Portublé Courcoury - Portublé - isolé
    Historique :
    à 775 francs ; un batelet neuf de 5 mètres de long, 1,60 mètres de large et 0,35 mètre de hauteur , muni d'un aviron et d'une chaîne d'amarrage, estimé à 160 francs. Le passage est aussi équipé de deux
  • Bac et passage d'eau de l'Hopitau
    Bac et passage d'eau de l'Hopitau Bords - l'Hopitau - isolé
    Historique :
    5,50 mètres. La somme annuelle d'affermage de 65 francs atteste d'un passage très peu fréquenté. En inventoriés un grand bac de 9,75 mètres de long, provenant du passage de l'Houmée et estimé à 850 francs, et un bateau secondaire de 7,10 mètres, estimé à 425 francs. Un bac neuf est construit par Baptiste
  • Bac et passage d'eau de la Grande-Porte
    Bac et passage d'eau de la Grande-Porte Bussac-sur-Charente - la Grande-Porte - en écart
    Historique :
    pour la somme annuelle de 400 francs, ce qui montre l'assez faible fréquentation de ces deux traversées
  • Hôtel Depont des Granges
    Hôtel Depont des Granges La Rochelle - 12 rue du Palais 9 rue Admyrauld - en ville - Cadastre : 1976 EN 10, 11
    Annexe :
     : Samuel Bernon, conseiller du Roy, trésorier de France en la généralité de Poitiers. Il l'habite peu de
    Historique :
    . En 1785, Paul Charles, petit-fils de Paul-François et trésorier de France à La Rochelle, fit
    Référence documentaire :
    [Vues intérieures]. Photographies Hurault (A. Bâtiments de France La Rochelle).
  • Port de Martrou
    Port de Martrou Échillais - Martrou - en écart
    Référence documentaire :
    p. 62-63 Musset, Georges. Ports francs, étude historique, La Rochelle : Noël Texier, 1904.
  • Groupe scolaire Jean Zay, ancienne école de filles
    Groupe scolaire Jean Zay, ancienne école de filles Saint-Georges-de-Didonne - le Bourg - 9 avenue des Tilleuls 4 B rue de la République - en village - Cadastre : 2009 BE 338 et 1076
    Annexe :
    francs, à quoi s'ajoute un devis supplémentaire de 2000 frances, en 1845. Le terrain, situé à la sortie Anglaise, Frances Dent, épouse de Charles Hawker, lieutenant colonel britannique (propriétaire par ailleurs
    Référence documentaire :
    territoire. L´espace public entre présence confessionnelle et sécularisation dans la France du 19e siècle. Le
  • Maison de repos et de retraite religieuse dite Béthanie
    Maison de repos et de retraite religieuse dite Béthanie Saint-Palais-sur-Mer - - 67 avenue de Courlay - en ville - Cadastre : 2009 AI 58
    Historique :
    de Dampierre quitte la France et cède ses parts au diocèse de La Rochelle. En 1974, la SCI est
    Référence documentaire :
    territoire. L´espace public entre présence confessionnelle et sécularisation dans la France du 19e siècle. Le
  • Bac et passage d'eau de Port-d'Envaux
    Bac et passage d'eau de Port-d'Envaux Port-d'Envaux - en village
    Historique :
    annuelle de 325 francs, ce qui le place dans les passages d'intérêt local. En 1888, ce passage est équipé
  • Station balnéaire de La Palmyre
    Station balnéaire de La Palmyre Les Mathes
    Illustration :
    Chantier de construction de la résidence des Trémières, extrait du journal "La France", 4 décembre
1