Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
  • Église Saint-Pierre-du-Queyroix
    Église Saint-Pierre-du-Queyroix Limoges - place Saint-Pierre - en ville - Cadastre : 2014 EH 01 4
    Référence documentaire :
    f° 125 Notes sur les diverses localités de France (1826, 1850, 1867, 1871) GUILHERMY, Ferdinand (de ). Notes sur les diverses localités de France. Nouvelles acquisitions françaises. Nouvelles acquisitions p. 81 Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse (1966) Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont -Queyroix. In [Congrès. Limoges. 1921]. Congrès archéologique de France. Limoges : A. Picard, 1923, p. 44-49
  • Chapelle Notre-Dame de la Borne
    Chapelle Notre-Dame de la Borne Saint-Michel-de-Veisse - La Chapelle - en village - Cadastre : 2014 AS 01 81
    Référence documentaire :
    p. 153 Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse (1966) Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE p. 154-155 Les églises de France : Creuse (1934) LACROCQ, Louis. Les églises de France : Creuse
  • Église paroissiale Saint-Blaise, puis collégiale, actuellement église paroissiale de l'Assomption-de-Notre-Dame
    Église paroissiale Saint-Blaise, puis collégiale, actuellement église paroissiale de l'Assomption-de-Notre-Dame Noailles - le Bourg - en village - Cadastre : 2014 AC 57
    Référence documentaire :
    p. 102 Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse (1966) Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont
  • Église paroissiale Notre-Dame de Payros
    Église paroissiale Notre-Dame de Payros Payros-Cazautets - L' Église - en écart - Cadastre : 2017 A 157-158
    Annexe :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571", concernant l'ancienne église de Payros et son : achat de livres liturgiques pour une somme de 20 francs. ______________________________________
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • Maison
    Maison Monpazier - 30 rue Notre-Dame place des Cornières - en village - Cadastre : 1845 SU 319, 321 1986 AC 233
    Référence documentaire :
    archéologique de France, 1998.
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Préchacq-les-Bains - L'Église - en écart - Cadastre : 2014 A 247
    Référence documentaire :
    les édifices religieux de la France du Sud-Ouest (Gers, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées
  • Église paroissiale Saint-Michel et cimetière
    Église paroissiale Saint-Michel et cimetière Lacajunte - en village - Cadastre : 2017 A 237 et 239
    Annexe :
    Lacajunte, comme dans tout le midi de la France, et en particulier dans plus de deux cents églises du seul , et en 1867 à Classun. Sous M. Cassaigne, la commune vota près de deux mille francs pour l'église. On de l'église. Pour sa part, il fit un don (?) de 140 francs dont il n'avait jamais été remboursé. Sous fort gracieux [...]. / En 1875, feu Damazon (?) Lafargue de Nougué avait laissé quatre cents francs accueillie et l'église de Lacajunte reçut un magnifique calice en vermeil estimé plus de 300 francs. Clocher d'airain du poids de 316 kilogrammes, au prix de 4 francs le kilogramme, et un joug, système nouveau en fonte, au prix de 50 francs les 100 kilogrammes... prix total 1421 francs, somme que la commune trouva dans la caisse municipale, y compris 399 francs, prix estimé de la vieille cloche à raison de 3 francs versant chacune la somme de 40 francs. M.M. le desservant, le Maire et l'Adjoint firent le tour de la commune et la collecte produisit la somme de 478 francs, plus qu'il n’en fallait pour retenir la vieille
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • Église paroissiale Sainte-Madeleine
    Église paroissiale Sainte-Madeleine Castelnau-Tursan - place de l' Église route de l' Escoulis - en village - Cadastre : 2017 A 731
    Annexe :
    cinq mille trois cent cinquante cinq francs... ci... 3555. / Monsieur Séron, architecte, après examen chapitre Ier, a également conclu à un minimum de cinq mille francs pour restaurer L’Église telle Église ne dépasserait pas douze mille francs, d'après l'homme de l'Art [quatre derniers mots servir tel quel, peuvent s'estimer valoir quatre mille francs... ci 4000 f. 2) Monseigneur l’Évêque donne a fait des études, mais la nécessité de dépenser cinq mille francs sans obtenir un résultat sérieux
    Référence documentaire :
    Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571 "Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571". Revue de
  • Église Notre-Dame de la chartreuse de Vauclaire
    Église Notre-Dame de la chartreuse de Vauclaire Montpon-Ménestérol - Vauclaire - isolé - Cadastre : 1844 E3 740 1949 L3 375
    Référence documentaire :
    IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735 DESCHAMPS Paul, THIBOUT Marc. La peinture murale en France au début de l'époque gothique : de murale en France au début de l'époque gothique : de Philippe-Auguste à la fin du règne de Charles V, 1180 , 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Eglise Saint-Pierre
    Eglise Saint-Pierre Dampierre-sur-Boutonne - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1834 C1 447 2016 AC 100
    Description :
    de France, décédée à Paris le 24 d'avril 1696. Priez Dieu pour son âme ». On remarque également des Vitrail France.
  • Abbaye de chartreux, dite chartreuse de Vauclaire, établissement médical
    Abbaye de chartreux, dite chartreuse de Vauclaire, établissement médical Montpon-Ménestérol - Vauclaire - isolé - Cadastre : 1844 E3 735, 736, 739, 740 à 743 2011 L3 375, 379, 380
    Historique :
    couvent de moines chartreux après que le comte en ait obtenu la permission du roi de France Philippe V décide de louer l'abbaye au service de santé de l'armée américaine pour 80 000 francs par an. Du 1er
    Référence documentaire :
    IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735 , 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Église Saint-Martin
    Église Saint-Martin Ligugé - Le Bourg - Place du Révérend Père Lambert - en ville - Cadastre : 2017 BB 211 1937 C 392 1837 C 359
    Historique :
    réparer l'église. Ils occupent les lieux jusqu'à leur expulsion du Royaume de France dans la décennie 1760
    Référence documentaire :
    P. 87. CROZET, RENE. Dictionnaire des églises de France. Poitou Saintsong Angoumois, Paris, Lafont monuments chrétiens de la France, 2, Sud-Ouest et Centre, Atlas archéologique de la France, Paris 1996.
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Caupenne - en village - Cadastre : 2014 F 124
    Annexe :
    déficit de quatre cents francs, comme il paraît par le dit compte et budget dont le double est déposé à la la commune de Caupenne a voté trois cents francs, d'autre part. / Art. 1. Monsieur Délestan s'engage . Darrieutort curé) (200 francs). / 15° Aube brodée offerte à M. Darrieutort par une dame de Mugron (1885). / 16 ° Une somme de 500 francs a été donnée à M. Darrieutort curé, qui a acheté 1° les chandeliers et la . l'abbé Dubasque, curé de Caupenne, la somme de quatre vingt seize francs soixante quinze centimes, prix exécuter". - 1857 : même objet. Somme : 2500 francs. - 1858 : même objet. Somme : 2500 francs. III. AD
  • Château
    Château Dampierre-sur-Boutonne - 10 place du Château - en village - Cadastre : 1834 C1 583 585 2016 AA 5 6
    Description :
    monogrammes d'Henri II et de Catherine de Médicis. Cet ensemble unique en France a fait l'objet de nombreuses
    Annexe :
    garde la fortune) (Devise de Marie de France) 3° Une main droite que sur l'autel consume le feu du
  • Manoir
    Manoir Béruges - la Commanderie - en écart - Cadastre : 1830 C2 301 à 310 2004 C 285-286
    Annexe :
    chanoine relligieux de l´ordre de saint augustin de la congrégation de France et prieur de l´abbaye de la
  • Château d'Agassac
    Château d'Agassac Ludon-Médoc - Agassac - - isolé - Cadastre : 1843 D2 719 2013 AR 19
    Référence documentaire :
    p. 83 GARDELLES Jacques. Les châteaux du Moyen Âge dans la France du Sud-Ouest. La Gascogne
  • Château Geneste
    Château Geneste Le Pian-Médoc - Geneste - 9041 chemin des Hameaux - isolé - Cadastre : 1820 C3 960 - 962 1843 C5 664 - 668 2012 BO 14
    Annexe :
    2057 francs pour que les réparations puissent s’effectuer de suite. J’ajoute à cette offre conciliatoire (la commune étant sans revenu depuis plusieurs années) de fournir 500 francs au conseil municipal pour la réparation des chemins vicinaux, d’acquitter 300 francs qu’on a promis au curé pour 1825 et de
  • Repaire noble de Lascaux, puis Fon Laroche
    Repaire noble de Lascaux, puis Fon Laroche Montignac - Fon Laroche - isolé - Cadastre : 1813 D4 1497 2011 BE 154
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Prieuré Saint-Etienne actuellement église paroissiale d'Ars-en-Ré
    Prieuré Saint-Etienne actuellement église paroissiale d'Ars-en-Ré Ars-en-Ré - place Carnot - en village - Cadastre : 1969 AB 244 2014 AB 244
    Historique :
    Culturelles, et par Lionel Mottin, architecte des Bâtiments de France. L’ancien enduit qui recouvrait les
1