Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
  • Orgue
    Orgue Saint-Jean-de-Liversay - Bourg - place de l'Eglise - en village - Cadastre : 2019 OB 24
    Historique :
    -Saxe (Allemagne), du 18e siècle. D'un montant total de 199841 francs, l'opération a été en partie financée par souscription des paroissiens (16390 francs) et par une subvention du Conseil général (10000 francs). L'orgue a été monté en octobre 1985 et bénit le 3 novembre.
  • Monument aux morts 1
    Monument aux morts 1 Saint-Jean-de-Liversay - Bourg - 16 rue du Docteur Quoy - en village - Cadastre : 2019 OB 10
    Description :
    morts pour la France, la commune reconnaissante", qu'il s'agisse des morts de la guerre 1914-1918 (sur
    Historique :
    France (par exemple à Saint-Michel-en-l'Herm, en Vendée, ou pour le monument aux morts de Saint-Benoît Durenne pour fourniture de la statue, d'un prix de 5300 francs. Auparavant, le 24 avril 1921, un autre Marans. Le coût total du monument, s'élevant à 14741 francs, est subventionné à hauteur de 1000 francs par le Département, s'ajoutant à une souscription de 3741 francs. Le monument aux morts est finalement , Lionel Priou, morts pour la France à 20 ans devant Saint-Jean-de-Liversay le 1er mars 1945."
  • Ensemble de 10 verrières figurées décoratives
    Ensemble de 10 verrières figurées décoratives Saint-Jean-de-Liversay - Bourg - place de l'Eglise - en village - Cadastre : 2019 OB 24
    Historique :
    par Lafond, entrepreneur à La Rochelle, le tout pour 1000 francs).
  • Chapelle funéraire de la famille Pasquier-Billaud, dont un soldat de la guerre 1914-1918
    Chapelle funéraire de la famille Pasquier-Billaud, dont un soldat de la guerre 1914-1918 Saint-Jean-de-Liversay - Bourg - rue du Vanneau n° 2 du schéma du cimetière - en village - Cadastre : 2019 ZL 96
    Historique :
    Chalons-sur-Marne le 25 septembre 1915, âgé de 26 ans, Mort pour la France, décoré de la Croix de Guerre
  • Ferme dite la Candée
    Ferme dite la Candée Saint-Jean-de-Liversay - Candée (la) - isolé - Cadastre : 1811 A 2003 2019 OA 1735 et 1736
    Historique :
    trésorier de France à La Rochelle. La Candée figure bien ensuite sur le plan cadastral de 1811. Celui-ci
  • Ferme dite la Baudrie, actuellement maison
    Ferme dite la Baudrie, actuellement maison Saint-Jean-de-Liversay - Baudrie (la) - isolé - Cadastre : 1811 A 1956, 1960 2019 OA 1660 à 1663
    Historique :
    Charles Carré de Candé, seigneur de Carré, conseiller du roi et président trésorier de France à La
  • Ferme dite le Courseau
    Ferme dite le Courseau Saint-Jean-de-Liversay - Courseau (le) - 35 rue du Courseau - en écart - Cadastre : 1811 D 2019 YE 117 et 118
    Historique :
    ), demeurant à Angoulême, chambellan et fauconnier du duc d'Orléans, époux de Marie Madeleine Le Franc des
  • Demeure, maison du docteur Quoy
    Demeure, maison du docteur Quoy Saint-Jean-de-Liversay - Bourg - 10 et 12 rue du Docteur Quoy - en village - Cadastre : 1811 B 855 2019 OB 1604 et 1605
    Historique :
    l'Ecu de France. Son architecture plaide en tout cas pour une construction de la seconde moitié du 18e
  • Ferme dite Cigogne
    Ferme dite Cigogne Saint-Jean-de-Liversay - Cigogne - isolé - Cadastre : 1811 A 1 2019 ZY 88, 90
    Référence documentaire :
    jusqu'à la paix accordée entre le roi de France et le roi d'Espagne en 1598, Amsterdam, 1758 (consulté sur
  • Ferme dite la Métairie de Choupeau, actuellement maison
    Ferme dite la Métairie de Choupeau, actuellement maison Saint-Jean-de-Liversay - Choupeau - 26 rue de la Vendée - en écart - Cadastre : 1811 B 2232 2019 OB 795
    Historique :
    il est rappelé en 1798. Nommé consul de France à Boston, aux Etats-Unis, il démissionne en 1815 et se
  • Presbytère puis demeure, actuellement mairie
    Presbytère puis demeure, actuellement mairie Saint-Jean-de-Liversay - Bourg - 16 rue du Docteur Quoy - en village - Cadastre : 1811 B 926 2019 OB 10 et 11
    Historique :
    héritiers Ballanger, pour 20 000 francs. Cet acte décrit une maison "édifiée entre cour plantée [d'arbres
1