Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 24 - triés par pertinence
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Pau - rue Henri IV - en ville
    Historique :
    Chapot se chargeant du décor sculpté. Le montant total de la commande s'élevait à 11.109,43 francs , répartis en 8.159,43 francs pour les travaux de menuiserie, 2.421 francs pour la sculpture et 529 francs en
  • Haut-relief : Charité de saint Martin
    Haut-relief : Charité de saint Martin Pau - rue Henri IV - en ville
    Historique :
    évalué à 3.500 francs. L'architecte se réserve également le choix du sculpteur "lorsque le moment sera , pour acompte, 2.880 francs. Le solde des travaux de sculpture, 720 francs, lui est réglé sept mois plus
  • Ensemble de l'autel de saint Martin, dit aussi autel de la Victoire et du Souvenir : autel, clôture d'autel, groupe sculpté, peintures monumentales et plaques commémoratives
    Ensemble de l'autel de saint Martin, dit aussi autel de la Victoire et du Souvenir : autel, clôture d'autel, groupe sculpté, peintures monumentales et plaques commémoratives Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    et des morts" pour un montant "d'une trentaine de milliers de francs". L'architecte choisi est grille est alors encore en cours de réalisation. Cette dernière coûte 9.500 francs pour une dépense totale de 46.000 francs, pour laquelle le conseil a dû s'endetter, n'ayant réussi à réunir que 30.000 francs.
  • Orgue
    Orgue Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    aide de Napoléon III de 10.000 francs. L'orgue est facturé par Merklin 35.000 francs sans le buffet. Le ) pour la somme de 43.000 francs. En 1898, Maurice Puget installe les transmissions pneumatiques, puis la
  • Ensemble des stalles
    Ensemble des stalles Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    , pour la somme de 5.751 francs, très probablement en relation avec l'exécution des stalles.
  • Architecture religieuse du 19e siècle à Pau
    Architecture religieuse du 19e siècle à Pau Pau - en ville
    Description :
    carrières de toute la France (pierre d'Angoulême par exemple), ou la combinaison savante de formes puisées ", économique et disponible dans toute la France (mobilier ou décor en terre cuite de l'atelier Virebent
    Historique :
    expliquent en grande partie la nouvelle visibilité des lieux de culte : la France se couvre de nouveau d’un hygiène de vie : les facteurs de croissance sont ceux de la France urbaine de l’époque. En outre, du fait passées à des artistes de toute la France, les maîtres verriers Champigneulle, Dagrand, Lavergne... Le
    Référence documentaire :
    FOUCART Bruno. Le renouveau de la peinture religieuse en France 1800-1860. Paris : Arthena, 1987. FOUCART Bruno (dir.), HAMON Françoise (dir.). L'architecture religieuse en France au XIXe siècle FOUCART Bruno (dir.), HAMON Françoise (dir.). L'architecture religieuse en France au XIXe siècle. Paris Daniel-Odon (dir.). Guide pour l'histoire des ordres et des congrégations religieuses ; France, XVIe-XXe
  • Ensemble des clefs de voûte de l'église
    Ensemble des clefs de voûte de l'église Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    francs, pour la réalisation des clefs de voûte et pinacles de l'église. Le nom du praticien choisi n'est
  • Quatre hauts-reliefs du Tétramorphe et leurs supports
    Quatre hauts-reliefs du Tétramorphe et leurs supports Pau - rue Henri IV - en ville
    Historique :
    pierre, l'exécution des pièces et l'emballage". Chaque haut-relief est facturé 2.450 francs, soit un total de 9.800 francs. Geoffroy-Dechaume reprend ici les figures qu'il avait déjà employées au portail
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    raisonnablement la rapprocher du paiement de 5.751 francs à l'ébéniste palois Mignou (à qui les stalles sont
  • Ensemble des verrières
    Ensemble des verrières Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    avec Thibaud, déjà décidé du programme iconographique ainsi que du montant du marché : 22.920 francs Thibaud pour la somme de 4.820 francs, pour la réalisation des verrières "de la seconde partie de l'église 32.669,70 francs. Le programme est complété en 1916 par Joseph Mauméjean, qui livre pour la chapelle du
  • Chapelle de cordeliers ; actuellement église paroissiale Saint-Jacques
    Chapelle de cordeliers ; actuellement église paroissiale Saint-Jacques Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    mots : la ville de Pau n’a pas d’églises." Il poursuit : "je ne sache pas en France une seule ville si somme de 271.000 francs. Les fonds soulevés se monteront finalement à 354.487,18 francs. Le 24 octobre 312.223,27 francs, auxquels s’ajoutent 12.312,85 francs d’améliorations demandées par le Conseil. Le 19 mars suivant, un nouveau devis est soumis au Conseil général des bâtiments qui s’élève à 363.000 francs. Il ne pierre de taille, mais en brique à parement de pierre. Le 13 mai 1861, une allocation de 50.000 francs en juillet 1864. Le 12 avril 1863, le montant des souscriptions s’élève à 338.128 francs. 133.536 francs ont déjà été payés à Loupot. Le 29 avril 1863, le conseil de Fabrique approuve en séance l’église". La même année, une nouvelle souscription est lancée pour réunir les 44.000 francs nécessaires à francs. Le 8 avril 1866, le coût des travaux s’élève à 407.000 francs. Le même jour, Émile Loupot , 418.000 francs ont été dépensés pour la construction et l’ornement de l’église. L’église est consacrée le
  • Peinture monumentale du tympan intérieur : Le Christ bénissant entre saint Léon de Bayonne et saint Martin
    Peinture monumentale du tympan intérieur : Le Christ bénissant entre saint Léon de Bayonne et saint Martin Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    le traité de 2.000 francs passé avec l'artiste pour la réalisation des travaux. Flandrin vient à Pau
  • Ensemble des stalles du chœur
    Ensemble des stalles du chœur Pau - rue Henri IV - en ville
    Historique :
    Boeswillwald inclut "l'encaissement du ciborium et des stalles" pour la somme de 330 francs, indiquant ainsi
  • Chapelle d'Isabelle II (plateau à burettes, burettes, calice, ciboire, patène, clochette, coffret)
    Chapelle d'Isabelle II (plateau à burettes, burettes, calice, ciboire, patène, clochette, coffret) Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    d'Espagne par la Révolution le 30 septembre précédent et qui avaient trouvé refuge en France. Pau, où ils
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    du 22 février 1856, le maire arrête le budget des travaux à 400.000 francs, qui n’incluent cependant travaux à 444.438,25 francs. Si le Conseil général approuve le choix du style roman du XIIe siècle de programme pour l’église. Le 8 janvier 1862, un devis estime le coût des travaux à 449.897,73 francs. Celui conseil sur le fait que de telles dimensions entraineraient une augmentation du budget de 200.000 francs sacristies sont modifiés en conséquence. Ces changements entraînent un surcoût estimé à 60.000 francs, pris conseil de Fabrique que sa participation se limitera à 450.000 francs et que tout dépassement devra être à nouveau devis se montant à 580.000 francs. Il divise les lots d’adjudication en maçonnerie, couverture , que le terrain Gontaut-Biron est acheté par la ville pour 234.500 francs. Le 22 mai, la première de sa séance du 29 juin, le conseil de Fabrique vote un budget supplémentaire de 172.187,59 francs adresse au maire un nouveau devis de 639.642,54 francs. Une lettre de Boeswillwald au maire, en date du 31
  • Peintures monumentales du chœur : Scènes de la vie du Christ
    Peintures monumentales du chœur : Scènes de la vie du Christ Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    chœur. Les travaux sont financés par le don de 10.000 francs d'un riche hivernant, Monsieur Hubert, en
  • Orgue
    Orgue Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    à Bordeaux, en mars 1889, pour la somme de 4.045 francs. Il fut finalement vendu à ce dernier et un
  • Ensemble des trois hauts-reliefs et deux bas-reliefs des tympans du porche
    Ensemble des trois hauts-reliefs et deux bas-reliefs des tympans du porche Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    paroissiens faits directement au curé de l'église. On y trouve, au numéro 27, un paiement de 13.595,85 francs
  • Présentation de la ville de Pau
    Présentation de la ville de Pau Pau
    Texte libre :
    inédits. L'action édilitaire de Madeleine de France (1443-1495), Henri II d'Albret (1517-1555) et . L'Édit de Nantes (1598) et l'intervention d'Henri IV, roi de France et de Navarre (1553-1610), fils de futures. Comme partout en France, les Trente glorieuses sont marquées par un besoin de modernisation du
    Historique :
    France en 1620. La ville prend alors un statut plus important et abrite de nombreuses institutions
  • Peintures décoratives du chœur
    Peintures décoratives du chœur Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    Courtignon, peintre demeurant à Bayonne" pour la somme de 14.993,08 francs, dont 14.000 versés en acompte. Le