Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
  • Monument aux morts de la commune de La Couronne, Charente
    Monument aux morts de la commune de La Couronne, Charente La Couronne - Place de l'Hôtel de ville - en ville - Cadastre : 2016 AY Non cadastré. Entre l'église et la mairie.
    Annexe :
    . Une somme de 2500 francs y est consacrée. 1919, 20 novembre. Du préfet au maire. Accusé de réception de la délibération du 28 octobre 1919, votant le crédit de 2500 francs en vue de la construction du somme de 500 francs est attribuée à ce projet et portée au budget additionnel. 1921, 18 juin. "Extrait morts bénéficie d'une somme de 5000 francs votée par le conseil municipal ainsi qu'une subvention de l'État de 500 francs. Les noms des enfants de la commune morts au combat seront gravés sur le monument à mention "mort pour la France", ou bien que les disparus soient assimilés aux "morts pour la France". 1921 délibération du conseil municipal qui accorde un crédit de 500 francs pour l'apposition de la plaque somme supplémentaire de 561,70 Francs est nécessaire pour l'érection du monument aux morts. Cette somme petite plaque) Morts pour la France 1950 MORFAN Jean ; 1960 BONNIN Rémy. (sur petite plaque) Morts pour la France 1939-1945 CHABOT (illisible) ; DENIS Guy ; GOUMARD Henri ; TABAUD Jean ; TALLON Roger. (sur
    Historique :
    conseil municipal le 28 octobre 1919. Une première somme de 2500 francs y est alors dédiée. Le 18 juin 1921, cette somme est doublée. Le 12 novembre 1921, un crédit supplémentaire de 571,70 francs est devis final s'élève à 17 000 francs. Une souscription publique a permis de réunir 12 000 francs. La commune prend en charge les 5000 francs restant, en attendant la subvention de l'État.
    Référence documentaire :
    l’érection du monument aux morts. La somme recueillit s’élève déjà à 12000 francs alors que celle-ci n’est d'un crédit alloué à ce projet de 2500 francs. Une souscription a été ouverte et une subvention a été obtenue de l'État dans ce but. La souscription s'élève à 12000 francs. Le devis présenté par Messieurs Émile Peyronnet, statuaire charentais et A. Guérin, architecte à La Couronne s'élève à 17 000 francs prend en charge les 5000 francs restant en attendant la subvention de l'État. 1921, 16 avril mention "mort pour la France". Or, deux demandes ont été faites, pour deux soldats dont l'acte de décès ne la France" sur l'acte de décès.
  • Moulin à papier de Colas, puis usine à papier La Courade, Durand et Courtaud, puis Alamigeon
    Moulin à papier de Colas, puis usine à papier La Courade, Durand et Courtaud, puis Alamigeon La Couronne - Collas - en écart - Cadastre : 1837 G 545 à 555 1964 BW 65, 67, 208 à 214
    Annexe :
    apparition en France. Mais en ce qui concerne notre pays, c'est en Charente qu'il est né : c'est de la bouche la cigarette fut introduite en France : certains disent même que c'est le seul bénéfice que les
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863. industrielle de France, n° 29. Paris, 1964.
  • Moulin à papier de Poulet, puis usine à papier, puis Cartonnerie Thomas
    Moulin à papier de Poulet, puis usine à papier, puis Cartonnerie Thomas La Couronne - Poulet - isolé - Cadastre : 1837 B 289 1964 AT 28 à 32, 102 à 105
    Référence documentaire :
    " Images de Charente ". Revue géographique et industrielle de France, n° 29. Paris, 1964. chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier, puis usine à papier de cigarettes
    Moulin à papier, puis usine à papier de cigarettes La Couronne - Cothiers - isolé - Cadastre : 1823 B 95 1964 AN 260
    Référence documentaire :
    p. 92 " Images de Charente ". Revue géographique et industrielle de France, n° 29. Paris, 1964. chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de Barillon, puis usine à papier, puis usine de feutre Debouchaud et Cie, actuellement usine Leroy-Somer
    Moulin à papier de Barillon, puis usine à papier, puis usine de feutre Debouchaud et Cie, actuellement usine Leroy-Somer La Couronne - Barillon - en écart - Cadastre : 1837 G 616 1964 BW 204, 205
    Annexe :
    feutres pour papeteries en France. Le nom de Debouchaud a été associé sans interruption depuis 1840 au papier comptait en France environ 200 cuves et 150 machines du type réalisé à l'époque. Aux environs
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier, puis usine à papier, dite usine de la Courade
    Moulin à papier, puis usine à papier, dite usine de la Courade La Couronne - la Courade - en écart - Cadastre : 1837 E 242 1964 BH 315
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
1