Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 16 sur 16 - triés par pertinence
  • Monument aux morts de la commune de La Couronne, Charente
    Monument aux morts de la commune de La Couronne, Charente La Couronne - Place de l'Hôtel de ville - en ville - Cadastre : 2016 AY Non cadastré. Entre l'église et la mairie.
    Annexe :
    petite plaque) Morts pour la France 1950 MORFAN Jean ; 1960 BONNIN Rémy. (sur petite plaque) Morts pour la France 1939-1945 CHABOT (illisible) ; DENIS Guy ; GOUMARD Henri ; TABAUD Jean ; TALLON Roger. (sur
    Historique :
    conseil municipal le 28 octobre 1919. Une première somme de 2500 francs y est alors dédiée. Le 18 juin 1921, cette somme est doublée. Le 12 novembre 1921, un crédit supplémentaire de 571,70 francs est devis final s'élève à 17 000 francs. Une souscription publique a permis de réunir 12 000 francs. La commune prend en charge les 5000 francs restant, en attendant la subvention de l'État.
    Référence documentaire :
    d'édifier un monument pour honorer les morts de la commune. Une somme de 2500 francs y est consacrée. 1919 crédit de 2500 francs en vue de la construction du monument aux morts. 1921, 18 juin. "Extrait du confiée à M. Guérin, architecte de la commune. Une somme de 500 francs est attribuée à ce projet et portée ". Il est rappelé que l'érection du monument aux morts bénéficie d'une somme de 5000 francs votée par le conseil municipal ainsi qu'une subvention de l'État de 500 francs. Les noms des enfants de la commune années consécutives, ou que leur acte de décès comporte la mention "mort pour la France", ou bien que les disparus soient assimilés aux "morts pour la France". 1921, 15 juillet. Courrier du maire à la préfecture de 500 francs pour l'apposition de la plaque commémorative dans l'église paroissiale. Cette demande . "Extrait du registre des délibérations du conseil municipal". Une somme supplémentaire de 561,70 Francs est l’érection du monument aux morts. La somme recueillit s’élève déjà à 12000 francs alors que celle-ci n’est
  • Abbaye Notre-Dame de La Couronne
    Abbaye Notre-Dame de La Couronne La Couronne - en ville - Cadastre : 2014 AY 3, 4, 6 à 11, 27 à 34, 39 à 41, 43, 44, 163, 183, 189 à 191, 193, 202, 229, 230, 248, 249
    Référence documentaire :
    . Logis abbatial ? [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2 x 187 mm. Gravure. [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2 187 mm. Gravure. [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2 Deseault. [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2]. . Lithographie. [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2]. / Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2]. / Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2]. ". [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2]. . [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2]. . [Bibliothèque nationale de France. Département des estampes. Va 16, tome 2].
  • Moulin à papier de Colas, puis usine à papier La Courade, Durand et Courtaud, puis Alamigeon
    Moulin à papier de Colas, puis usine à papier La Courade, Durand et Courtaud, puis Alamigeon La Couronne - Collas - en écart - Cadastre : 1837 G 545 à 555 1964 BW 65, 67, 208 à 214
    Annexe :
    apparition en France. Mais en ce qui concerne notre pays, c'est en Charente qu'il est né : c'est de la bouche la cigarette fut introduite en France : certains disent même que c'est le seul bénéfice que les
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863. industrielle de France, n° 29. Paris, 1964.
  • Moulin à papier de Poulet, puis usine à papier, puis Cartonnerie Thomas
    Moulin à papier de Poulet, puis usine à papier, puis Cartonnerie Thomas La Couronne - Poulet - isolé - Cadastre : 1837 B 289 1964 AT 28 à 32, 102 à 105
    Référence documentaire :
    " Images de Charente ". Revue géographique et industrielle de France, n° 29. Paris, 1964. chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier, puis usine à papier de cigarettes
    Moulin à papier, puis usine à papier de cigarettes La Couronne - Cothiers - isolé - Cadastre : 1823 B 95 1964 AN 260
    Référence documentaire :
    p. 92 " Images de Charente ". Revue géographique et industrielle de France, n° 29. Paris, 1964. chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de Moulin-Neuf
    Moulin à papier de Moulin-Neuf La Couronne - Moulin-Neuf - en écart - Cadastre : 1837 C 121 1964 AN 150 à 161, 171 à 179
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de Tudeboeuf, puis usine de pâte à papier
    Moulin à papier de Tudeboeuf, puis usine de pâte à papier La Couronne - Tudeboeuf - en écart - Cadastre : 1837 E 1096 1964 BH 203, 205, 255 à 258
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de l'Abbaye, usine à papier puis de cartonnage, actuellement papeterie de La Couronne
    Moulin à papier de l'Abbaye, usine à papier puis de cartonnage, actuellement papeterie de La Couronne La Couronne - moulin de l'abbaye - en ville - Cadastre : 1837 G 449 1964 BV 74 à 78, 87 à 89, 178, 179, 206, 258 à 262
    Annexe :
    protégée par les Rois de FRANCE, appartenait à l'ordre des Bénédictins. Au commencement du XlVème siècle principales unités de production de papiers manufacturés en FRANCE, Jacques MOUILLEFARINE pour une raison diffusion d'articles de papeteries à travers toute la FRANCE, et du fait que chez les habitants de LA
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de Barillon, puis usine à papier, puis usine de feutre Debouchaud et Cie, actuellement usine Leroy-Somer
    Moulin à papier de Barillon, puis usine à papier, puis usine de feutre Debouchaud et Cie, actuellement usine Leroy-Somer La Couronne - Barillon - en écart - Cadastre : 1837 G 616 1964 BW 204, 205
    Annexe :
    feutres pour papeteries en France. Le nom de Debouchaud a été associé sans interruption depuis 1840 au papier comptait en France environ 200 cuves et 150 machines du type réalisé à l'époque. Aux environs
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de Lestrade et de Breuty, puis usine de pâte à papier
    Moulin à papier de Lestrade et de Breuty, puis usine de pâte à papier La Couronne - Breuty - en écart - Cadastre : 1837 C 50 1964 AO 197
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier du Pont-des-Tables, puis moulin à foulon, puis usine de pâte à papier
    Moulin à papier du Pont-des-Tables, puis moulin à foulon, puis usine de pâte à papier La Couronne - Pont-des-Tables - en écart - Cadastre : 1837 G 492, 493 1964 BV 240 à 244, 263, 265, 267, 270, 277, 297
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de l'Escalier, puis usine à papier, puis imprimerie
    Moulin à papier de l'Escalier, puis usine à papier, puis imprimerie La Couronne - l' Escalier - en écart - Cadastre : 1823 B 7 1964 AK 19, 20, 36 à 38, 64
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier, puis usine de pâte à papier, dite du Grand-Girac
    Moulin à papier, puis usine de pâte à papier, dite du Grand-Girac La Couronne - le Grand-Girac - en écart - Cadastre : 1837 A 374 1964 AI 26 à 33
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier, puis usine à papier, dite usine de la Courade
    Moulin à papier, puis usine à papier, dite usine de la Courade La Couronne - la Courade - en écart - Cadastre : 1837 E 242 1964 BH 315
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Moulin à papier de Beauvais et de chez Martins, puis usine à papier, actuellement Cartonnerie Pérot et Fils
    Moulin à papier de Beauvais et de chez Martins, puis usine à papier, actuellement Cartonnerie Pérot et Fils La Couronne - les Beauvais - en écart - Cadastre : 1837 E 7 à 11 1964 BO 19 à 21
    Référence documentaire :
    chiffons en France. Paris, 1863. Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.
  • Tréfilerie et fonderie de la Sté des constructions mécaniques de La Couronne Somecour
    Tréfilerie et fonderie de la Sté des constructions mécaniques de La Couronne Somecour La Couronne - 1 allée des Sports - en ville - Cadastre : 1990 BP 528 à 530
    Annexe :
    Rouchaud et Lamassiaude de Limoges, les Tours Ramo à Niort, les Établissements Amtec-France de Lyon (tours sondages de marché récents, avoir un avenir assuré, non seulement en France, mais encore dans de nombreux d'Indochine. La situation se révéla donc catastrophique avec un passif de 150 millions de francs, en 1956, et , l'usine occupait 57 personnes et réalisait un chiffre d'affaires de 1 292 000 francs ; - En 1961 44,64 % par rapport à 1961. En sept années, non seulement une somme de 1 200 000 francs de dettes a été s'étaient cotisés spontanément et avaient offert leur collecte à la direction : 2 800 000 anciens francs ont
1