Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 18 sur 18 - triés par pertinence
  • Cimetière de La Bussière
    Cimetière de La Bussière La Bussière - en village - Cadastre : 2011 AB 109
    Description :
    jeunes, notamment des hommes morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale (figure 15). Des
    Illustration :
    Tombeau de Louis Poiron, mort pour la France en 1915. IVR54_20118609664NUCA Tombeau de Maurice Caillon, mort pour la France en 1918. IVR54_20118609679NUCA Tombeau de Clément Chatillon, mort pour la France en 1915, plaque émaillée. IVR54_20118609689NUCA
  • Ancienne maison du passeur, ferme, actuellement maison
    Ancienne maison du passeur, ferme, actuellement maison La Bussière - le Port - en écart - Cadastre : 2011 H 477
    Historique :
    loger le passeur (ou fermier) du bac de Busserais, pour la somme de 2971,37 francs, avec une souscription de 307 francs de la mairie. Le terrain a été remis gracieusement par M. Hélion En juin 1880, les , l’État finance pour 500 francs la construction d'annexes à la maison du fermier du bac, à savoir un four s'étant élevées à 2744,59 francs (dont 2700 sur le budget de 1880), il reste 526,78 francs de crédit , l’État débloque 71,37 francs supplémentaires pour la construction de l'annexe. La dépense est affectée au décembre 1897 pour la somme de 1625 francs, sur lesquels la mairie réclame le retour de sa souscription
    Référence documentaire :
    moins-value. La valeur du bac confié à M. Duvigier était évalué en 1850 à 730 francs, celle du matériel remis en novembre 1859 à la commune à 60 francs, la moins-value est donc de 670 francs ; le sieur vendu ; un neuf coûterait 2000 francs, mais l'ancien sous-fermier se propose d'en céder un dont il n'a plus d'usage pour 550 francs ; moyennant 100 francs de travaux, il pourrait être remis en état pour 12 budget de 1900 francs nécessaire à la construction d'un bac pour le passage d'eau de Busserais. 1872, 24 chaussées demande au titre de l'année 1872 " un crédit de 174,20 francs pour solder la retenue de garantie de l'entreprise de construction du bac de Busserais sur la Gartempe (1900 francs avaient été alloués des piétons et accorde un crédit de 110 francs. 1876, 6 juillet : rapport de l'ingénieur ordinaire , l’État ne peut supporter seul toute la dépense [estimée à 3000 francs] de cette construction de maison commune a fait savoir qu'elle ne disposait que de 300 francs ; le conseil général des ponts et chaussées
  • Presbytère
    Presbytère La Bussière - en village - Cadastre : 1826 C1 82 2011 AB 68
    Historique :
    montant de 2030 francs, et accorde un secours de 1000 francs. Les travaux envisagés ne sont probablement lequel le Ministre de l'Instruction publique et des Cultes accorde un secours de 4000 francs. Les travaux francs du même Ministère est accordé pour la construction du mur de clôture du presbytère. L'abbé Jean
  • Monument aux morts
    Monument aux morts La Bussière - en village - Cadastre : 2011 AB 70
    Historique :
    francs, suite à un marché de gré à gré signé entre la commune et l'entrepreneur le 25 février 1922.
    Référence documentaire :
    Rivaud, entrepreneur, pour la somme de 5450 francs. 1921, 24 décembre : approbation par le ministre de
  • Bac (passage d'eau) de Busserais
    Bac (passage d'eau) de Busserais La Bussière - Busserais - en écart - Cadastre : 2011 F 90 (près de)
    Annexe :
    nécessaires à l'exploitation de ses établissements ruraux et industriels, il fut condamné en deux cents francs son vu et su et de son consentement, Condamnons ce dernier en six francs de dommages intérêts envers le demandeur et en tous les dépens liquidés à la somme de onze francs quarante quatre centimes en ce quatre folio cent quatre-vingt dix-neuf recto case cinq Reçu un franc décime dix centimes signé adjudicataire des droits de passage pour six années à partir du 1er janvier 1844, moyennant cent francs par an peu près une somme de 600 francs, sont à la charge de M. Fruchon, il y a là préjudice grave pour celui duquel l'administration a fait des frais et qui produit un revenu de cent francs au trésor. On peut faire francs ; ces terres ne sont d'ailleurs nullement circonscrites par les eaux comme le veut l'article huit ses dépenses [note marginale : le bac ne rapporte en moyenne que 2,50 francs par semaine soit 120 francs par an] ; il est préjudiciable à la commune de la Bussière parce qu'il entraînera l'anéantissement
    Historique :
    de 730 francs. Les années suivantes, les procès-verbaux de visite annuelle permettent de voir l'état pour 9 ans, moyennant 10 francs par an (adjudication du 3 novembre 1858). L'ancien fermier, M. Duvigier , n'a pas entretenu le matériel, dont la valeur est estimée à 60 francs. Il doit régler en 1860 la moins -value de 670 francs au receveur des contributions indirectes de Chauvigny. Le matériel (un bac de 9m08 la traille. Le 30 avril 1868, la commune doit payer à l’État 46,36 francs de moins-value du matériel -fermier. La construction d'un bac neuf est coûterait 2000 francs, mais l'ancien sous-fermier se propose d'en céder un dont il n'a plus d'usage pour 550 francs ; moyennant 100 francs de travaux, il pourrait de 1900 francs est alloué aux ponts et chaussées pour la construction du bac de Busserais sur la de passage du bac par un petit bateau à usage des piétons et accorde un crédit de 110 francs. En juin francs et l'obligation de se soumettre aux obligations du cahier des charges approuvé le 4 septembre 1885
    Référence documentaire :
    moins-value. La valeur du bac confié à M. Duvigier était évalué en 1850 à 730 francs, celle du matériel remis en novembre 1859 à la commune à 60 francs, la moins-value est donc de 670 francs ; le sieur vendu ; un neuf coûterait 2000 francs, mais l'ancien sous-fermier se propose d'en céder un dont il n'a plus d'usage pour 550 francs ; moyennant 100 francs de travaux, il pourrait être remis en état pour 12 budget de 1900 francs nécessaire à la construction d'un bac pour le passage d'eau de Busserais. 1872, 24 chaussées demande au titre de l'année 1872 " un crédit de 174,20 francs pour solder la retenue de garantie de l'entreprise de construction du bac de Busserais sur la Gartempe (1900 francs avaient été alloués des piétons et accorde un crédit de 110 francs. 1876, 6 juillet : rapport de l'ingénieur ordinaire , l’État ne peut supporter seul toute la dépense [estimée à 3000 francs] de cette construction de maison commune a fait savoir qu'elle ne disposait que de 300 francs ; le conseil général des ponts et chaussées
  • Pont
    Pont La Bussière - Busserais - en écart - Cadastre : 2011 F 90 (près de)
    Référence documentaire :
    moins-value. La valeur du bac confié à M. Duvigier était évalué en 1850 à 730 francs, celle du matériel remis en novembre 1859 à la commune à 60 francs, la moins-value est donc de 670 francs ; le sieur vendu ; un neuf coûterait 2000 francs, mais l'ancien sous-fermier se propose d'en céder un dont il n'a plus d'usage pour 550 francs ; moyennant 100 francs de travaux, il pourrait être remis en état pour 12 budget de 1900 francs nécessaire à la construction d'un bac pour le passage d'eau de Busserais. 1872, 24 chaussées demande au titre de l'année 1872 " un crédit de 174,20 francs pour solder la retenue de garantie de l'entreprise de construction du bac de Busserais sur la Gartempe (1900 francs avaient été alloués des piétons et accorde un crédit de 110 francs. 1876, 6 juillet : rapport de l'ingénieur ordinaire , l’État ne peut supporter seul toute la dépense [estimée à 3000 francs] de cette construction de maison commune a fait savoir qu'elle ne disposait que de 300 francs ; le conseil général des ponts et chaussées
  • Gué de Busserais
    Gué de Busserais La Bussière - Busserais - en écart - Cadastre : 2011 F 90 (près de)
    Référence documentaire :
    moins-value. La valeur du bac confié à M. Duvigier était évalué en 1850 à 730 francs, celle du matériel remis en novembre 1859 à la commune à 60 francs, la moins-value est donc de 670 francs ; le sieur vendu ; un neuf coûterait 2000 francs, mais l'ancien sous-fermier se propose d'en céder un dont il n'a plus d'usage pour 550 francs ; moyennant 100 francs de travaux, il pourrait être remis en état pour 12 budget de 1900 francs nécessaire à la construction d'un bac pour le passage d'eau de Busserais. 1872, 24 chaussées demande au titre de l'année 1872 " un crédit de 174,20 francs pour solder la retenue de garantie de l'entreprise de construction du bac de Busserais sur la Gartempe (1900 francs avaient été alloués des piétons et accorde un crédit de 110 francs. 1876, 6 juillet : rapport de l'ingénieur ordinaire , l’État ne peut supporter seul toute la dépense [estimée à 3000 francs] de cette construction de maison commune a fait savoir qu'elle ne disposait que de 300 francs ; le conseil général des ponts et chaussées
  • Moulin à foulon, moulin à froment, moulin à trèfle, puis minoterie de Busserais
    Moulin à foulon, moulin à froment, moulin à trèfle, puis minoterie de Busserais La Bussière - Busserais - en écart - Cadastre : 1826 E2 1131 à 1133, 1140 2011 E 467, 766, 824
    Annexe :
    nécessaires à l'exploitation de ses établissements ruraux et industriels, il fut condamné en deux cents francs son vu et su et de son consentement, Condamnons ce dernier en six francs de dommages intérêts envers le demandeur et en tous les dépens liquidés à la somme de onze francs quarante quatre centimes en ce quatre folio cent quatre-vingt dix-neuf recto case cinq Reçu un franc décime dix centimes signé adjudicataire des droits de passage pour six années à partir du 1er janvier 1844, moyennant cent francs par an peu près une somme de 600 francs, sont à la charge de M. Fruchon, il y a là préjudice grave pour celui duquel l'administration a fait des frais et qui produit un revenu de cent francs au trésor. On peut faire francs ; ces terres ne sont d'ailleurs nullement circonscrites par les eaux comme le veut l'article huit ses dépenses [note marginale : le bac ne rapporte en moyenne que 2,50 francs par semaine soit 120 francs par an] ; il est préjudiciable à la commune de la Bussière parce qu'il entraînera l'anéantissement
    Historique :
    estimé à 300 francs de valeur locative pour 42,17 francs de patente. En 1841, le sieur Jean-Baptiste
    Référence documentaire :
    1839. Fabrique de papier S. Duvigier de Mirabal ; 300 francs de valeur locative, 42,17 francs de
  • Ciboire 2
    Ciboire 2 La Bussière - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Ciboire 1
    Ciboire 1 La Bussière - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Patène 1
    Patène 1 La Bussière - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Ciboire des malades
    Ciboire des malades La Bussière - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Patène 2
    Patène 2 La Bussière - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Calice 1
    Calice 1 La Bussière - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Église Saint-Pierre-ès-Liens
    Église Saint-Pierre-ès-Liens La Bussière - en village - Cadastre : 1826 C1 86 2011 AB 69
    Annexe :
    291,39 francs." - 15 novembre 1889 : procès-verbal de réception définitive des travaux.
  • Maison, forge
    Maison, forge La Bussière - le Chenneroux - en écart - Cadastre : 2011 ZS 91 à 93, 95
    Annexe :
    âne reproducteur dont les saillies procurent un petit revenu complémentaire (5 francs l'une). Je vous
  • La Bussière : présentation de la commune
    La Bussière : présentation de la commune La Bussière
    Annexe :
    fonctions sacrées. En 1801, comme avec le nouveau siècle, des jours meilleurs se levaient pour la France, le âne reproducteur dont les saillies procurent un petit revenu complémentaire (5 francs l'une). Je vous
  • Manoir, actuellement maison
    Manoir, actuellement maison La Bussière - la Monettrie - en écart - Cadastre : 1826 C1 108 2011 AB 113, 114
    Annexe :
    fonctions sacrées. En 1801, comme avec le nouveau siècle, des jours meilleurs se levaient pour la France, le
1