Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
  • Thabor (n° 2)
    Thabor (n° 2) Beylongue - en village
    Historique :
    L'inventaire de mars 1906 mentionne sous le n° 81 "un thabor en bois doré - 2 francs" qui pourrait
  • Ornement noir
    Ornement noir Beylongue - en village
    Historique :
    contribua pour la somme de 36 francs", acquis en 1897 sous le ministère du curé Hargous (registre paroissial
  • Thabor (n° 1)
    Thabor (n° 1) Beylongue - en village
    Historique :
    L'inventaire de mars 1906 mentionne sous le n° 81 "un thabor en bois doré - 2 francs" qui pourrait
  • Croix de la mission de 1868
    Croix de la mission de 1868 Beylongue - en village
    Annexe :
    souscription produisit quatre cents francs. La clôture de la mission se fit très solennellement le 2 février
    Historique :
    , curé de 1864 à 1869), cette croix, acquise grâce à une souscription publique de 400 francs, fut érigée
  • Tableau : Les Pèlerins d'Emmaüs
    Tableau : Les Pèlerins d'Emmaüs Beylongue - en village
    Annexe :
    l'entremise du Baron Le Roy, Sénateur et préfet de la Seine-Inférieure, un secours de mille francs, et il eut
    Historique :
    au peintre Thérèse Carrié pour une somme de 800 francs et affectée en août de l'année suivante à la
  • Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle)
    Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle) Beylongue - en village
    Historique :
    , cet autel fut acheté en 1888, pour la somme de 300 francs, à la paroisse de Pontonx (aujourd’hui
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Beylongue - en village - Cadastre : 2017 E 354
    Annexe :
    au sujet d'un projet de refonte des cloches ; demande d'une subvention de 300 francs au conseil seront également dorées au bruni." Coût : 800 francs. - 1902-1904 : restauration de l'église par une somme de 3000 francs et demande un secours à l'État, la fabrique donne 750 francs. Nature des sacristie "prêts à s'écrouler". Montant du devis : 3760 francs. Travaux adjugés le 19 décembre 1903 francs. [...] Peu de temps avant sa mort, il fit don à l'église d'un jeu de canons d'autel réellement mille francs. Ses héritiers n'ayant pas voulu se charger des droits de succession, l'église ne toucha que huit cent soixante dix francs. M. Sarrauton (Jean Marie Gustave) [curé de 1864 à 1869 cents francs. La clôture de la mission se fit très solennellement le 2 février, jour de la Purification devaient être badigeonnés. La fabrique, qui avait mille francs en caisse, se chargea des vitraux et par l'entremise du Baron Le Roy, Sénateur et préfet de la Seine-Inférieure, un secours de mille francs
    Historique :
    -Dax. Le coût total de la restauration s'est élevé à 91.357,37 francs.
  • Harmonium
    Harmonium Beylongue - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Ciboire (n° 2)
    Ciboire (n° 2) Beylongue - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Calice et patène
    Calice et patène Beylongue - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Paire de vases à fleurs décoratifs (éléments de retable ou de tabernacle)
    Paire de vases à fleurs décoratifs (éléments de retable ou de tabernacle) Beylongue - en village
    Annexe :
    des corniches seront également dorées au bruni." Coût : 800 francs.
  • Cloche (n° 2)
    Cloche (n° 2) Beylongue - en village
    Annexe :
    souscription. M. Ducasse fut le seul, avec M. de Vidart, qui donna cent francs. [...]" _______________________________________________________
  • Chemin de croix
    Chemin de croix Beylongue - en village
    Annexe :
    Baron Le Roy, Sénateur et préfet de la Seine-Inférieure, un secours de mille francs, et il eut le
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre Beylongue - en village
    Annexe :
    au sujet d'un projet de refonte des cloches ; demande d'une subvention de 300 francs au conseil seront également dorées au bruni." Coût : 800 francs. - 1902-1904 : restauration de l'église par une somme de 3000 francs et demande un secours à l'État, la fabrique donne 750 francs. Nature des sacristie "prêts à s'écrouler". Montant du devis : 3760 francs. Travaux adjugés le 19 décembre 1903 francs. [...] Peu de temps avant sa mort, il fit don à l'église d'un jeu de canons d'autel réellement mille francs. Ses héritiers n'ayant pas voulu se charger des droits de succession, l'église ne toucha que huit cent soixante dix francs. M. Sarrauton (Jean Marie Gustave) [curé de 1864 à 1869 cents francs. La clôture de la mission se fit très solennellement le 2 février, jour de la Purification devaient être badigeonnés. La fabrique, qui avait mille francs en caisse, se chargea des vitraux et par l'entremise du Baron Le Roy, Sénateur et préfet de la Seine-Inférieure, un secours de mille francs
1