Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 72 - triés par pertinence
  • Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France
    Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France Aubusson - 6 rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2007 AM 319
    Titre courant :
    Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France
    Appellations :
    dit hôtel Gerbaud, puis De Courthille, puis hôtel de voyageurs Le France
    Illustration :
    Carte postale du début du 20e siècle, montrant la rue Franche et l'hôtel de France (AC Aubusson président et son épouse pour La Courtine, après le banquet à l'Hôtel de France (centre doc. M. Tapisserie
    Historique :
    portait déjà l'appellation "de France", était géré par Philippe Pélissier. Sur les cartes postales
    Référence documentaire :
    Fonds De Courthille. Hôtel de France (1863-1879) AD Creuse. Série J ; 7 J : 209. Fonds De Courthille. Hôtel de France (1863-1879).
  • Monument aux Creusois morts pour la France en déportation, 1939-1945
    Monument aux Creusois morts pour la France en déportation, 1939-1945 Aubusson - avenue de la République rue de Beauze - en ville - Cadastre : 2007 AK non cadastré
    Titre courant :
    Monument aux Creusois morts pour la France en déportation, 1939-1945
    Description :
    . La partie centrale supporte un haut-relief de bronze, représentant une allégorie de la France, de
    Historique :
    directorat de Paul Landowski, de 1935 à 1939, il revint en France pour rejoindre le front de la Marne. Il
  • Logement patronal Sallandrouze de Lamornaix, puis Banque de France, puis Trésor Public, actuellement maison
    Logement patronal Sallandrouze de Lamornaix, puis Banque de France, puis Trésor Public, actuellement maison Aubusson - 1 rue Saint-Jean - en ville - Cadastre : 2007 AK 343
    Titre courant :
    Logement patronal Sallandrouze de Lamornaix, puis Banque de France, puis Trésor Public
    Destinations :
    banque de France
    Illustration :
    Gravure extraite du Guide pittoresque du voyageur en France de Girault de Saint-Fargeau (1844 direction de la rue Saint-Jean (AD Creuse). On y distingue, à gauche, la banque de France France, avec son imposant portail (AC Aubusson). IVR74_20112302816NUCA Vue générale de l'ancien logement patronal Sallandrouze de Lamornaix, devenu Banque de France, à
    Historique :
    France de Girault de Saint-Fargeau et représentant cette usine. Il fut probablement édifié après 1840 la Banque de France, dont la création à Aubusson, motivée par l'activité industrielle de la ville
    Référence documentaire :
    La banque de France dans la Creuse (1931-1934) FOUCART, G. La banque de France dans la Creuse
  • Maison, puis atelier de tapissier, dit manufacture Simon-Delarbre, puis manufacture Tapisseries de France, actuellement immeuble à logements
    Maison, puis atelier de tapissier, dit manufacture Simon-Delarbre, puis manufacture Tapisseries de France, actuellement immeuble à logements Aubusson - 18 rue Vaveix - en ville - Cadastre : 2007 AN 38
    Titre courant :
    France, actuellement immeuble à logements
    Observation :
    Le magasin de l'ancienne manufacture Tapisseries de France a conservé sa devanture en applique en
    Appellations :
    Atelier de tapissier, dit manufacture Simon-Delarbre, puis manufacture Tapisseries de France
    Historique :
    "Tapisseries de France". L'atelier de tapissier fut doté d'une boutique sur la rue Vaveix pour exposer ses
  • Usine à gaz Briand, puis Larue, puis Valette père et fils, puis Valette, Meaume et Cie, puis de la Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie, puis Gaz de France (détruit)
    Usine à gaz Briand, puis Larue, puis Valette père et fils, puis Valette, Meaume et Cie, puis de la Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie, puis Gaz de France (détruit) Aubusson - 27 rue Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie , puis Gaz de France (détruit)
    Appellations :
    Compagnie du gaz de Constantine, puis de la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et l'Algérie , puis Gaz de France
    Historique :
    gaz de Constantine", un grand consortium faisant fonctionner diverses usines à gaz en France , change à nouveau de statut, pour devenir "la Compagnie du gaz et de l'électricité pour la France et , l'usine, alors exploitée par Gaz de France depuis la nationalisation de 1946, abandonne la production de historique est actuellement portée par Gaz de France pour retrouver la localisation des cuves dans lesquelles
  • Église paroissiale, puis collégiale Notre-Dame-du-Mont (détruite)
    Église paroissiale, puis collégiale Notre-Dame-du-Mont (détruite) Aubusson - rue du Chapitre - en ville
    Description :
    Nationale de France (Cabinet des Estampes), l'église Notre-Dame-du-Mont, dont il ne subsiste plus aucun en France, édité par Firmin-Didot en 1838. L'église figure aussi sur la lithographie réalisée par
    Illustration :
    pittoresque du voyageur en France, édité par Firmin-Didot en 1838 (AD 23). A gauche, l'église Notre-Dame-du
  • Tissage (usine de tapis) dit manufacture royale Sallandrouze de Lamornaix (détruite)
    Tissage (usine de tapis) dit manufacture royale Sallandrouze de Lamornaix (détruite) Aubusson - rue Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1812 D 1041, 1042, 1043 2007 AK 343, 414, 415
    Illustration :
    Gravure extraite du Guide pittoresque du voyageur en France de Girault de Saint-Fargeau (1844 Gravure extraite du Guide pittoresque du voyageur en France de Girault de Saint-Fargeau (1844
    Historique :
    en France de Girault de Saint-Fargeau (1844). D'après cette illustration, l'usine comprenait une la Banque de France (voir notice IA23000487) et deux de ses ateliers, rachetés en 1883 par la famille
  • Pont de La Terrade
    Pont de La Terrade Aubusson - rue Alfred-Assolant - en ville - Cadastre : 1812 F non cadastré ; domaine public 2007 AM non cadastré ; domaine public
    Description :
    couronne royale et sur la pierre inférieure, l'écu de France. Au-dessous, on distingue un grand écusson de
  • Maison, actuellement immeuble
    Maison, actuellement immeuble Aubusson - 20 rue Vaveix - en ville - Cadastre : 2007 AN 37
  • Tapisserie : Départ aux champs
    Tapisserie : Départ aux champs Aubusson - 34 rue Jules-Sandeau - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Pinguet Marie-France
  • Tapisserie : Mardochée et Assuérus, roi des Perses
    Tapisserie : Mardochée et Assuérus, roi des Perses Aubusson - 34 rue Jules-Sandeau - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Pinguet Marie-France
  • Tapisserie : la bergère sur un pont
    Tapisserie : la bergère sur un pont Aubusson - 34 rue Jules-Sandeau - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Pinguet Marie-France
  • Place Maurice Dayras
    Place Maurice Dayras Aubusson - place Maurice-Dayras - en ville - Cadastre : 1812 D non cadastré 2007 AK non cadastré
    Description :
    tapisseries (voir notice IA23000487, devenu la Banque de France) remontent, quant à eux, à 1850 environ
    Historique :
    rachetés à la Banque de France, qui occupe le côté est de la place. Finalement, après le percement de la
  • Château des vicomtes d'Aubusson et des comtes de la Marche
    Château des vicomtes d'Aubusson et des comtes de la Marche Aubusson - rue du Chapitre - en ville - Cadastre : 1812 C 885 2007 AL 110, 116
    Description :
    Bibliothèque Nationale de France (Cabinet des Estampes), la forteresse occupait toute la terrasse que l'on
    Annexe :
    -douce non signée illustrant le Guide pittoresque du voyageur en France, édité par Firmin-Didot en 1838 - une gravure en taille-douce de Couché et Duron fils illustrant la France pittoresque d'Abel Hugo, paru
    Illustration :
    Gravure représentant l'ancien château démoli en 1635 et illustrant La France pittoresque d'Abel voyageur en France, édité par Firmin-Didot en 1838 (AD 23). IVR74_20082300129X
  • Tapisserie : Le char de l'empereur
    Tapisserie : Le char de l'empereur Aubusson - 34 rue Jules-Sandeau - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Pinguet Marie-France
  • Tapisserie : Hercule et l'hydre de Lerne
    Tapisserie : Hercule et l'hydre de Lerne Aubusson - 34 rue Jules-Sandeau - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Pinguet Marie-France
  • Tapisserie : Les Grecs venant réclamer Hélène
    Tapisserie : Les Grecs venant réclamer Hélène Aubusson - 34 rue Jules-Sandeau - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Pinguet Marie-France
  • Usine textile dite manufacture Grellet et Chassaigne, puis tissage (usine de tapis et de tapisserie) dit manufacture Requillart, Roussel et Chocqueel
    Usine textile dite manufacture Grellet et Chassaigne, puis tissage (usine de tapis et de tapisserie) dit manufacture Requillart, Roussel et Chocqueel Aubusson - rue Vaveix - en ville
    Historique :
    avaient fondée sous la Restauration à Tourcoing, dans le nord de la France. La fabrique de Tourcoing, qui . En 1865, les Grandes Usines de France de Turgan dresse un état très intéressant de la fabrique
    Référence documentaire :
    Les grandes usines de France : tableau de l'industrie française au XIXe siècle (1865) TURGAN , Julien. Les grandes usines de France : tableau de l'industrie française au XIXe siècle. "Manufacture de
  • Gare de chemin de fer
    Gare de chemin de fer Aubusson - avenue de la Gare - en ville - Cadastre : 2007 AE 247, 248, 267
    Description :
    classe des lignes Paris-Orléans. Ce standard de construction se retrouve dans tout le centre de la France
  • Maison, puis atelier de teinturerie Gabert, puis Nivet, puis Roger
    Maison, puis atelier de teinturerie Gabert, puis Nivet, puis Roger Aubusson - 4 B rue Jean-Jaurès - en ville - Cadastre : 2007 AL 265
    Historique :
    artisanale absente de la cité. Jacques Gabert, originaire du Nord de la France, s'y établit en 1983, dans le Nord de la France et formé à la teinturerie de la manufacture Four, a pris sa relève. Thierry Roger
1 2 3 4 Suivant