Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
  • Repaire noble de La Dauradie, autrement appelé "de Féletz", puis "château", puis ferme
    Repaire noble de La Dauradie, autrement appelé "de Féletz", puis "château", puis ferme Aubas - Féletz - isolé - Cadastre : 1813 A3 1257 2013 ZC 114 à 118
    Représentations :
    cheveux mi-longs (Étienne de Féletz ?) coiffé d'un béret "à la mode de France" à longue plume (très
    Texte libre :
    le citoyen Émery Lacour pour la somme de 12 100 francs [12]. Il revient peu après (avant 1813) à Jean -longs ondulés et coiffé d’un béret "à la mode de France" avec une grande plume ou des décors : l’importance – rare, y compris dans le reste de la France – d’un décor sculpté de figures d’hommes et d’animaux courante en France au XVIe siècle [21]), les deux espaces constituant le même volume, uni structurellement la France, et tout particulièrement en Périgord : des œuvres que l'on pensait jusqu'ici directement
    Historique :
    pour la somme de 12 100 francs. Il revient ensuite (avant 1813) à Jean Martin, habitant de Montignac
  • Voie navigable : la Vézère et canal, dit canal du Duc de Bordeaux
    Voie navigable : la Vézère et canal, dit canal du Duc de Bordeaux Aubas
    Historique :
    être livré en 1835 pour un coût global de 5 millions de francs. Six écluses à sas seront réalisées
    Référence documentaire :
    p. 626-635 DUTENS Joseph Michel. Histoire de la navigation en France DUTENS Joseph Michel . Histoire de la navigation en France. Vol. 1, Paris : A Sautelet et Cie, 1829. REVERDY Georges. Les travaux publics en France 1817 - 1847. Paris : Presses de l'école nationale
  • Ancien presbytère d'Aubas
    Ancien presbytère d'Aubas Aubas - place - en village - Cadastre : 1813 C 38 Rien ne figure sur la parcelle 2013 ZD 199
    Historique :
    francs" (AD Dordogne, 12 0 14). Cette maison devient alors le presbytère de la commune. Le 13 août 1854 maison fait l'objet de travaux de réparation importants évalués à 585,35 francs par les entrepreneurs
  • Château de Sauveboeuf
    Château de Sauveboeuf Aubas - Sauveboeuf - isolé - Cadastre : 2015 AB 01 1813 B1 2
    Historique :
    passe au milieu du siècle à Jean II de Ferrières, qui fait une brillante carrière à la cour de France et Ferrières vend le domaine au citoyen Chassagne-Latrade (maire d’Aubas en 1813) pour le prix de 80 000 francs
    Référence documentaire :
    Bibliothèque nationale de France. Pièces Orig. 1132 (fr. 27 616), dossier n° 25 951, pièces n° 6-9 d’Aubas, 23 juillet 1598. Bibliothèque nationale de France. Pièces Orig. 1132 (fr. 27 616), dossier n° 25 Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France). MONTARNAL, J. de, Châteaux et Manoirs de France. VIII : Périgord. Paris, Fréal, Vincent et Cie , [s.d.], pl. 9. MONTARNAL, J. de, Châteaux et Manoirs de France. VIII : Périgord. Paris, Fréal, Vincent p. 346 HAUTECOEUR, L., Histoire de l’architecture classique en France. Nouvelle édition France. Nouvelle édition complétement refondue et augmentée. Tome premier, II : La Formation de l’idéal p. 194 HAUTECOEUR, L., Histoire de l’architecture classique en France. Nouvelle édition reconstruction de la France. L’architecture religieuse. Paris, Picard, 1966. HAUTECOEUR, L., Histoire de l’architecture classique en France. Nouvelle édition complétement refondue et augmentée. Tome premier, III
  • Village
    Village Aubas - en village
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
  • Ancienne métairie de Féletz, appelée "la Borie de Féletz", aujourd'hui maison et ferme
    Ancienne métairie de Féletz, appelée "la Borie de Féletz", aujourd'hui maison et ferme Aubas - Féletz - isolé - Cadastre : 1813 A3 1046 et 1047 2013 ZC 123 à 125
    Historique :
    et acquis par le citoyen Émery Lacour pour la somme de 12 100 francs. Il est revendu peu après (avant
  • Voie ferrée
    Voie ferrée Mauzens-et-Miremont
    Historique :
    Après la banqueroute de la compagnie du Grand-Central de France, une partie des concessions
  • Présentation de la commune d'Aubas
    Présentation de la commune d'Aubas Aubas
    Historique :
    Site de France Vallée de la Vézère et, à ce titre, est inscrit par arrêté ministériel du 28 juillet
    Référence documentaire :
    Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).
1