Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 23 - triés par pertinence
  • Guinguette dite Villa Magnolia et le Pavillon Rouge, actuellement maison
    Guinguette dite Villa Magnolia et le Pavillon Rouge, actuellement maison Poitiers - 41 Boulevard Anatole France - en ville - Cadastre : 2004 EK 20
    Illustration :
    Portail de la Villa Magnolia, boulevard Anatole France. IVR54_20098602068NUCA
    Historique :
    simple habitation, se situe au sein d'un groupe de maisons sur le boulevard Anatole France. Sa situation
    Localisation :
    Poitiers - 41 Boulevard Anatole France - en ville - Cadastre : 2004 EK 20
  • Boucherie, actuellement maison
    Boucherie, actuellement maison Montamisé - le Bourg - 11 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 2004 AL 14
    Illustration :
    Publicité pour Pierrot Petit, homme orchestre à l'hôtel de France, vers 1900. IVR54_20068602780NUC L'homme orchestre de l'hôtel de France vers 1910. IVR54_20068602797NUC
    Historique :
    remplacé un ancien bâtiment où vers 1900, le propriétaire, Pierre Tournat tenait "l'hôtel de France". Un
  • Maison dite maison du médecin
    Maison dite maison du médecin Saint-Pierre-de-Maillé - 5 avenue Charles-de-Gaulle - en village - Cadastre : 2017 AC 54
    Historique :
    , vitrerie), pour un budget total après rabais de 105.855,10 francs couvert par un emprunt auprès de la
    Référence documentaire :
    Châtellerault pour un budget évalué à 113500 francs ; modèle de soumission ; devis estimatif des sept lots. 1936 devis avec un supplément dû à " l'application de la loi de 40h ", budget total de 105.855,10 francs Gouron, architecte, pour la somme de 96168,15 francs. 1938, 20 mai : bail à loyer par la commune de Saint 822,76 francs et certificats de paiement aux entrepreneurs (6234,75 francs sur paiement aux entrepreneurs à M. Laveau fils ; 926,72 francs sur un total de 8605,72 francs à H. Laveau, 1919,72 francs sur un total de 13251,72 francs à Abel Luttreau ; 233,30 francs sur un total de 2327,30 francs à H. Porte ; 148,10 francs sur un total de1475 francs à Moreau ; reliquat sur la somme de 17963,56 francs à M. Lessous et sur la somme de 2496 francs à Fournieux).
  • Maison et commerce, ancienne auberge du Lion-d'Or
    Maison et commerce, ancienne auberge du Lion-d'Or Croutelle - le Bourg - 66 et 68 Grand-Rue - en village - Cadastre : 1837 B 74 2004 AA 191
    Historique :
    -Blanc (1762-1788) ou l´Ecu de France (1768-1788). Le bâtiment a vraisemblablement connu des
  • Maison (noble ?) puis presbytère puis poste puis maison
    Maison (noble ?) puis presbytère puis poste puis maison Jouhet - le Bourg - 6 rue du Petit-Ruisseau 2 rue du Four-à-Pain - en village - Cadastre : 1840 H3 901, 902, 904 1943 H3 508, 510 2016 H3 518
    Annexe :
    fixé à la somme de cent soixante dix francs. L'adjudication sera faite suivant le mode prescrit par somme de cinq mille cinq cent cinquante francs dressé par l'architecte soussigné Montmorillon le 9 juin dépendances pour servir de maison presbytérale moyennant la somme de 2500 francs payables en sept termes extraordinairement de 20 centimes par franc pendant sept années pour l'acquit de la dite somme de 2500f. Mais que
    Référence documentaire :
    reconstruction du presbytère " : dépense estimée à 10119,99 francs, vote d'un emprunt de 6000 francs et demande d'une subvention de 4119,99 francs à l’État. 1906, 7 décembre : devis de travaux de restaurations à francs. Approuvé par la mairie le 10 mars 1907 et par la sous-préfecture le 26 mars 1907. 1907, 12 mai , pour la somme de 1361,43 francs. 1907-1937 : location du presbytère. 1923, 9 juin : cahier des charges résilier le bail (loyer annuel de 400 francs) de M. Renaud, facteur, muté à La Chapelle-Viviers, dont la renouvellement du bail de l'ancien presbytère à Jules Pagenaud, retraité, pour un loyer annuel de 2000 francs loyer annuel de M. Pagenaud, retraité, de 2000 à 6000 francs. 1950, 18 décembre : bail entre la commune
  • Maison natale du père Coudrin
    Maison natale du père Coudrin Coussay-les-Bois - Bourg - 25 rue de Touraine - en village - Cadastre : 1833 I 754, 755 2017 BL 174
    Statut :
    propriété d'une personne morale Propriété de la Province de France de la congrégation des Sacrés
  • Maisons (série de 5)
    Maisons (série de 5) Poitiers - 87, 89, 91, 93 et 95 avenue de la Libération - en ville - Cadastre : 2004 EY 433 à 437
    Historique :
    travaux de construction de ces maisons ont coûté plus de 70.000 francs de l'époque. La maison numéro 5, au
  • Maison
    Maison Poitiers - 1bis avenue de la Libération - en ville - Cadastre : 2004 EX 518
    Historique :
    privées, notamment à la Banque de France et au collège Saint-Stanislas à Poitiers, à l'institut de Larnay
  • Halte (station), passage à niveau n° 249, maison de garde-barrière
    Halte (station), passage à niveau n° 249, maison de garde-barrière Civaux - isolé
    Historique :
    D'abord concédée à la Compagnie du chemin de fer Grand-Central de France, qui fit faillite, la voie (PN) n° 249, sous réserve que la commune participe pour 6500 francs à sa construction (coût total évalué à 11400 francs). Cette halte sera " une annexe à la maison du garde du PN de 7m25 sur 6m20
    Référence documentaire :
    à Civaux contre une participation de la commune de 6500 francs.
  • Maison du Patriote
    Maison du Patriote Vicq-sur-Gartempe - le Bourg - route des Bouchauds - en village - Cadastre : 2010 AZ 89
    Historique :
    la suite décoré sa maison aux couleurs de la France. La date 1871, inscrite sur le linteau de la
  • Maison du passeur de Barbousseau
    Maison du passeur de Barbousseau Saint-Pierre-de-Maillé - le Barbousseau - en village - Cadastre : 1826 B 171 1961 L 21 2018 AE 237
    Annexe :
    francs 00 (bail du 1er janvier 1850 au 31 décembre 1858). Procès-verbal de visite annuelle dressé
    Référence documentaire :
    de Barbusseau et de ses pontons à la commune de Nalliers pour la somme de 320 francs.
  • Presbytère, actuellement maisons
    Presbytère, actuellement maisons Buxerolles - le Bourg - 1 rue Omer-Bernier - en village - Cadastre : 1817 A15 3 2004 AV 262
    Annexe :
    large ; elle est plantée de 8 acacias et d´un amandier, le tout estimé cent francs. Deux portes, une tout en mauvais état, estimation trois cents francs. A quelque distance de l´entrée, à droite, est une , poiriers, pommiers, guigners, amandiers et autres. Estimation mille sept cents francs, il contient environ une escalier en pierre. Le corps de bâtiment est estimé quatre mille deux cents francs. A gauche de la en mauvais état. Tous les bâtiments sont couverts en tuiles courbes. Estimation deux cent francs. L soussigné quatre cent francs".
    Texte libre :
    trois mille francs à la commune pour financer ce rachat ou bien pour l´achat d´une autre maison si la financières, rachète l´ancien presbytère aux héritiers Picard pour 7510 francs. Une expertise faite du
  • Relais de poste actuellement maison
    Relais de poste actuellement maison Croutelle - le Bourg - 50 et 52 Grand-Rue - en village - Cadastre : 1837 B 100 2004 AA 147, 162
    Historique :
    pas mentionné dans l'enquête sur les postes aux chevaux, prescrite par les Trésoriers de France en
  • Maison, puis mairie
    Maison, puis mairie Mairé - Le Bourg - 18 place de la mairie - en village - Cadastre : 1833 B 1221, 1223 2017 AH 148
    Historique :
    commune pour servir de mairie et de logement au garde-champêtre, cession qui a lieu en 1912 pour un franc
  • Ancienne boulangerie coopérative, aujourd'hui maison
    Ancienne boulangerie coopérative, aujourd'hui maison Jouhet - le Bourg - rue de la Chapelle 8 rue de l' Ancien-Charron - en village - Cadastre : 1840 H3 683, 684, 685 2016 H3 554
    Annexe :
    de cinquante francs. À partir du jour de l'ouverture de la boulangerie, toute demande d'admission ne portée à soixante-dix francs dont vingt francs perdus pour le sociétaire et qui seront versés au fonds de prévoyance. Ces actions de cinquante francs pas plus que celles de soixante-dix francs ne produi­ront pas , seront admis au versement de cinquante francs. Il sera en outre contracté un emprunt au moyen de parts de cent francs produisant un intérêt annuel de cinq francs net d'impôts. Chaque sociétaire sera libre de social de la société. Article 5 Capital social Le capital social est fixé à cinq mille francs minimum. Il deux francs qui sera versée à la caisse de prévoyance. Un appel sera fait à l'ou­verture de la séance . Article 19 Fonds de Prévoyance Le fonds de prévoyance est fourni : 1° par les vingt francs d'entrée payés culasse de farine employée ; 3° par le prélèvement de dix francs pour cent sur le prix de vente du maximum est fixé à cinq mille francs. Il pourra toutefois être diminué ou augmenté par décision de
  • Mairie et école primaire de garçons, actuellement maison
    Mairie et école primaire de garçons, actuellement maison Montamisé - le Bourg - 7, 9 et 11 place San Sebastiano da Po - en village - Cadastre : 1817 B7 300bis 2004 AL 194, 195 et 196
    Texte libre :
    , situé à l´ouest. Un portail et une grille fermeront la cour sur la rue. La dépense s´élève à 9000 francs
  • Presbytère, actuellement lotissement concerté
    Presbytère, actuellement lotissement concerté Montamisé - le Bourg - 2 à 14 place San Sebastiano da Po 2 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1817 D 265 et 266 2004 AL 24, 25, 164 à 174
    Texte libre :
    de Bran, trésorier de France, a ordonné que sur la maison de ce presbytère récemment réparée, ainsi
  • Maison, forge
    Maison, forge La Bussière - le Chenneroux - en écart - Cadastre : 2011 ZS 91 à 93, 95
    Annexe :
    âne reproducteur dont les saillies procurent un petit revenu complémentaire (5 francs l'une). Je vous
  • Manoir dit château de Malaguet
    Manoir dit château de Malaguet Migné-Auxances - Malaguet - isolé - Cadastre : 1839 G5 24 à 36 2004 BK 58 à 64
    Annexe :
     : idem par Jehanne Guivreau, veuve de Pierre Pidoux, écuyer, échevin et trésorier de France à Poitiers
  • Maison dite la Grenardière, puis école ménagère agricole, puis collège féminin agricole, puis lycée professionnel agricole de Grand-Pont
    Maison dite la Grenardière, puis école ménagère agricole, puis collège féminin agricole, puis lycée professionnel agricole de Grand-Pont Chasseneuil-du-Poitou - Grand-Pont - 10 rue de la Grenardière - en écart - Cadastre : 1810 B11 200 2007 AZ 75
    Annexe :
    . Arrive alors mademoiselle France Delaville, directrice de l'École Ménagère Agricole de Clermont, fermée