Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
  • Mairie, école
    Mairie, école Jouhet - le Bourg - 2 place du Souvenir - en village - Cadastre : 1840 H3 759, 766 2016 H3 461, 462
    Historique :
    de vingt-trois ares, moyennant la somme totale de deux mille sept cents francs ». La cession par M 22566,79 francs. En 1912, des préaux et des sanitaires sont ajoutés selon les plans de l'architecte Plat ; les travaux sont adjugés pour 2190,54 francs à Baptiste Tabuteau. En 1938, les tables sont renouvelées
    Référence documentaire :
    , serait d'une valeur de deux mille cinq cent quatre-vingt deux francs ". 1881, 17 juin : promesse de vente terrain en labour cadastrée H 759, d'une contenance de 23 ares, pour la somme de 2700 francs. 1881, 6 la somme de 22376,54 francs après remise sur le devis initial de 25720,15 francs. 1882 : contentieux maison d'école, décompte des travaux pour un total de 22043,95 francs, signé Alcide Boutaud. 1883, 22 total à 22390,24 francs. 1884, 31 janvier : reconstruction de la maison d'école, décompte définitif portant le total à 22566,79 francs, décompte approuvé le 23 octobre 1884. 1889-1890 : construction d’une scolaire, adjudication des travaux à Baptiste Tabuteau pour la somme de 2190,54 francs. 1910-1922 septembre 1938), pour la somme de 5400 francs. ponts-et-chaussées aux travaux. 1953, 19 octobre : rapport du subdivisionnaire ; budget de 310000 francs
  • École, aujourd'hui mairie
    École, aujourd'hui mairie Pindray - 2 rue du Lavoir - en village - Cadastre : 1840 G3 218 2016 G2 136
    Historique :
    francs et confie les travaux de construction à Jean Mazereau. Le bâtiment est reçu par le conseil
  • École de filles, école maternelle, puis école élémentaire mixte de la République
    École de filles, école maternelle, puis école élémentaire mixte de la République Migné-Auxances - la Picoterie - 1 rue de la République - en village - Cadastre : 2004 AB 1 à 5
    Annexe :
    ´élève au minimum, sans compter les frais de vente, à 11000 francs, tandis que le terrain situé au lieu -dit la Picoterie aura une superficie de 2280 mètres et le prix s´élèvera à 5000 francs, la situation ´élèveront en (?) le mobilier scolaire et les frais de démolition à 21638 francs pour l´école de garçons et à 39177 francs pour l´école de filles plus 5500 francs pour l'achat du terrain soit un total de 66315 francs. Il est décidé que pour couvrir ces frais de construction il sera fait un emprunt de 20000 francs à la Caisse des Ecoles et qu´une demande de secours de 4631 francs sera faite au Gouvernement surfaces pour les enfants à 48104 francs. - Séance du 10 avril 1882 : Le Maire soumet au Conseil municipal charretière. Cela occasionne une dépense d´au moins 1800 francs. (7 classes). - Séance du 24 août 1884  : Approbation du devis de la porte à établir à la nouvelle école de filles (849 francs). A. D. Vienne : Série O changements qu´exige l´augmentation de surface pour les enfants, à 48104 francs (...)". - Lettre du Ministère
  • Mairie, école de garçons, actuellement bureau de poste
    Mairie, école de garçons, actuellement bureau de poste Migné-Auxances - le Bourg - 7 rue du Centre - en village - Cadastre : 2004 AX 99
    Annexe :
    construction de la maison d´école, laquelle s´élève à la somme de 5296, 82 francs (...). Mais considérant que (...), moyennant la somme de onze mille francs (...). En faisant cette concession à la commune, ledit sieur Babin 200 francs pour les réparations à faire à la maison commune. - Délibération du Conseil municipal dépenses au moyen d´un emprunt à la Caisse des dépôts et consignations de la somme de 8800 francs (...). Le 12 février 1837, adoption du plan et devis pour la construction de la maison d´école (4865 francs) et de la salle de la mairie (865 francs). - Lettre du Ministère de l´instruction publique, datée du 29 du cimetière. La proposition est acceptée pour 3000 francs, plus 1000 francs pour les travaux de mise . Rivaux, s´élevant à 5278, 69 francs. - Ampliation, émanant de Louis-Philippe, datée du 9 décembre 1841 , autorisant la commune de Migné à acquérir de M. Babin, moyennant la somme de 1100 francs (...) une pièce de de mairie, le 30 décembre 1842 : total de 6151, 76 francs. - Extrait du registre des délibérations du
  • Prieuré puis école de filles, puis de garçons, actuellement école mixte et crèche
    Prieuré puis école de filles, puis de garçons, actuellement école mixte et crèche Migné-Auxances - le Bourg - 1 rue du 8 mai 1945 - en village - Cadastre : 1839 E11 203, 204 200 AY 30, 31
    Annexe :
    probables s´élèveront en (soustrayant ?) le mobilier scolaire et les frais de démolition à 21638 francs pour l´école de garçons et à 39177 francs pour l´école de filles plus 5500 francs pour chat du terrain soit un total de 66315 francs. Il est décidé que pour couvrir ces frais de construction il sera fait un emprunt de 20000 francs à la Caisse des Ecoles et qu´une demande de secours de 4631 francs sera faite au , 51 francs) pour l´école de garçons, Boyer architecte. - Séance du 24 août 1884 : Monsieur le Maire communale de garçons pour laquelle la précédente administration a voté une somme de 6000 francs et le gouvernement accordé une somme de 18000 francs, laquelle doit être bâtie d´après les plans déjà dressés dans le porte les dépenses à 31886 francs et qu´il y aura à pourvoir à une insuffisance de 7886 francs, et entre occupé par les époux Augry (5000 francs) non seulement construire la dite école mais encore créer une francs. Approbation du projet. Ampliation, par arrêté préfectoral du 26 mars 1885, autorisant l
  • École
    École Béruges - Ferrière - en écart - Cadastre : 2004 A 59
    Annexe :
    francs. Soit 8000 francs à débourser. 20 mai 1892 : le maire donne communication d´une lettre du Préfet
  • Mairie, école primaire, actuellement école maternelle
    Mairie, école primaire, actuellement école maternelle Buxerolles - le Bourg - 17 rue Hippolyte Véron - en village - Cadastre : 1817 A21 1bis 2004 AS 79
    Texte libre :
    de 10288,44 francs. Le projet prévoit un corps principal de bâtiment comprenant une salle de classe
  • Mairie et école primaire de garçons, actuellement maison
    Mairie et école primaire de garçons, actuellement maison Montamisé - le Bourg - 7, 9 et 11 place San Sebastiano da Po - en village - Cadastre : 1817 B7 300bis 2004 AL 194, 195 et 196
    Texte libre :
    , situé à l´ouest. Un portail et une grille fermeront la cour sur la rue. La dépense s´élève à 9000 francs
  • École primaire
    École primaire Biard - le Bourg - 33 rue des Ecoles - en village - Cadastre : 2004 AM 373
    Annexe :
    000 de francs à 3 000 000 de francs et il précise que M. Servais est venu vendredi dernier présenter
  • École
    École Migné-Auxances - Limbre - 1 rue du 8-mai-1945 - en écart - Cadastre : 2004 AL 69, 76
    Annexe :
    connaissance les approuvent (Boyer architecte, changements s´élevant à 474 francs). Il prend en plus l pour faire face à cette dépense qui s´élèvera à 17.000 francs, y compris l´achat du terrain, demande que la commune soit autorisée à emprunter cette somme de 17.000 francs à la Caisse Nationale des
  • Maison dite la Grenardière, puis école ménagère agricole, puis collège féminin agricole, puis lycée professionnel agricole de Grand-Pont
    Maison dite la Grenardière, puis école ménagère agricole, puis collège féminin agricole, puis lycée professionnel agricole de Grand-Pont Chasseneuil-du-Poitou - Grand-Pont - 10 rue de la Grenardière - en écart - Cadastre : 1810 B11 200 2007 AZ 75
    Annexe :
    . Arrive alors mademoiselle France Delaville, directrice de l'École Ménagère Agricole de Clermont, fermée
  • École de filles, dite Le Couvent, actuellement maison
    École de filles, dite Le Couvent, actuellement maison Gouex - place des Marronniers - en village - Cadastre : 1811 B 1653 2018 OB 0187
    Historique :
    francs. C'est chose faite en 1909, mais l'école n'attire plus les élèves et les enseignantes ne font pas
  • École publique primaire de filles
    École publique primaire de filles Lésigny - rue des Ecoles - en village - Cadastre : 2012 AD 76
    Historique :
    France est dans une période républicaine et l’État exige que les religieuses soient remplacées par une
  • École maternelle Louis-Plaud, école élémentaire Camille-Demarçay
    École maternelle Louis-Plaud, école élémentaire Camille-Demarçay Migné-Auxances - Nanteuil - 8, 10 rue Camille-Demarçay - en écart - Cadastre : 2004 BN 66, 67
    Annexe :
    maternelle en construction (1800 francs sans frais pour la commune) ». - Séance du 4 novembre 1884 : Le
1