Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent Mugron - en village
    Annexe :
    hôtel. [...]" Vote d'un budget de 380 francs. "Du 15 janvier 1826. / Mandat de 380 francs, exercice de francs pour être employée à un balustre de fer devant l'hotel de St Vincent de Paul et pour autres sera payée la somme de quatre cent-trente francs avec cette condition que si la nouvelle cloche se kilogrammes), il sera payé au Sr Délestan trois francs pour chaque kilogramme en sus de celle fêlée et dans le trois francs aussi par kilogramme sur le poids moindre que celle fêlée dont il disposera ; 8° enfin, que objets ont été choisis à Paris, on y a dépensé comprenant le port la somme de 1258 francs en y comprenant où il est d'un bel effet. La restauration et la dorure du cadre ont coûté 50 francs." 12. Solde du . / [...] Il y a eu en depences extraordinaires une somme de trois cents cinq francs, sçavoir 1° cent cinquante francs employées [sic] pour payement d'acompte de celle de mille cincq cents francs due il y a un an pour solde du grand autel de la parroisse [sic], 2° cinquante cinc francs pour l'achat d'une lampe
    Illustration :
    Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : première page. IVR72_20164001735NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : deuxième page. IVR72_20164001736NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : sceau du cardinal Caprara Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : signature du cardinal Caprara
  • Chape noire
    Chape noire Mugron - en village
    Historique :
    . Tinarrage, d'Aire-sur-l'Adour, pour 50 francs. Il pourrait s'agir de la chape ici étudiée.
  • Ornement noir
    Ornement noir Beylongue - en village
    Historique :
    contribua pour la somme de 36 francs", acquis en 1897 sous le ministère du curé Hargous (registre paroissial
  • Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption Doazit - en village - Cadastre : 2014 H 282
    Annexe :
    Sacré-Cœur", payé 35 francs par la fabrique la même année. La seconde verrière n’apparaît pas dans les couronne de lumière et 50 [sic] bobèches" acquis par la fabrique pour 46 francs en 1882-1883 (Registre des francs (Registre des recettes et dépenses 1872-1923, entrée d'avril 1882).] Boîte de calice [sacristie ("encensoir plaqué") le 12 décembre 1847, l'autre payé 26 francs au curé Priam le 31 mai 1854 ; tous deux 1000 francs (réduit à 700 francs après les frais) consenti par Jeanne Ricarrère, décédée au quartier Roquejoffre, d'Aire-sur-l'Adour (il reçut pour ces travaux 200 francs le 4 août 1842, 100 francs le 14 décembre 1843, 100 francs le 30 janvier 1845, 150 francs le 22 août de la même année, enfin 120 francs pesant 223 kilogram[m]es 700 gram[m]es à raison de 1 fr le kg, monte 223 francs 70 c / plus ornements en
    Historique :
    ou 800 francs), est remplacé en 1874 par un nouveau meuble néogothique dû au maçon Pascal Castéra. Le
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Larbey - en village
    Annexe :
    ). [Sans doute le drap acquis par le curé R. Lamaignère en 1931 pour 397 francs, plutôt que celui acheté en 1912 à la maison lyonnaise P.-F. Dubois par la confrérie du Saint Sacrement pour 130 francs.] Ensemble ainsi : "Le consul de France me donna quelques mémoires sur le commerce. Je tirai aussi plusieurs ministre de France en d'autres cours. Celui-ci était une espèce de loustic qui ne manquait pas d'esprit, et . - 1854 (7.5) : legs de 300 francs à la fabrique par Anne Catorbe, veuve Deyris, par son testament du 10 fenêtre personnage en pied sur fond grisaille riche et bordure" (200 francs), "une fenêtre géminée composée de 2 panneaux et lobes, grisaille riche & bordure" (125 francs), "une rosace, grisaille riche & bordure" (50 francs), "une fenêtre verre dépoli" (25 francs). - 1912 (17.7) : facture de P. Laveissière successeur (94, rue de Rennes à Paris), pour "canon d'autel n° 599, cadre bronze doré" (25,50 francs). - 1912 France" : "l'autel et la grille ont été offerts par Monsieur d'Antin". - 1923 (21.3) : facture de la
1