Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent Mugron - en village
    Annexe :
    hôtel. [...]" Vote d'un budget de 380 francs. "Du 15 janvier 1826. / Mandat de 380 francs, exercice de francs pour être employée à un balustre de fer devant l'hotel de St Vincent de Paul et pour autres sera payée la somme de quatre cent-trente francs avec cette condition que si la nouvelle cloche se kilogrammes), il sera payé au Sr Délestan trois francs pour chaque kilogramme en sus de celle fêlée et dans le trois francs aussi par kilogramme sur le poids moindre que celle fêlée dont il disposera ; 8° enfin, que objets ont été choisis à Paris, on y a dépensé comprenant le port la somme de 1258 francs en y comprenant où il est d'un bel effet. La restauration et la dorure du cadre ont coûté 50 francs." 12. Solde du . / [...] Il y a eu en depences extraordinaires une somme de trois cents cinq francs, sçavoir 1° cent cinquante francs employées [sic] pour payement d'acompte de celle de mille cincq cents francs due il y a un an pour solde du grand autel de la parroisse [sic], 2° cinquante cinc francs pour l'achat d'une lampe
    Illustration :
    Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : première page. IVR72_20164001735NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : deuxième page. IVR72_20164001736NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : sceau du cardinal Caprara Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : signature du cardinal Caprara
  • Ensemble des autels de la Vierge et de saint Joseph (2 autels, 4 gradins, 2 tabernacles, 2 statues et leurs consoles)
    Ensemble des autels de la Vierge et de saint Joseph (2 autels, 4 gradins, 2 tabernacles, 2 statues et leurs consoles) Laluque - en village
    Annexe :
    ... 1400 francs. / Frais de la pose par les mêmes... 200 francs." "[Croix et chandeliers de l’autel de la de Barthélemi Castets, pris chez Guillaume Bent jeune à Toulouse en 1872... 220 francs." "[Croix et Metz, payées sur place 300 francs. / Port par le chemin de fer... 44 francs. / Socles pour les recevoir avec port... 122 francs. / Ces deux statues ont été données, la statue de St Joseph par Madame Cardenau mort avait verbalement laissé deux cents francs à cet égard. Madame Cardenau a tout payé, statue, port et socle... 333 francs." "[Bénédiction solennelle des statues de la Ste Vierge et de St Joseph et leur introduction dans l’église le 4 janvier 1874.] Ulysse Dupin, son fils, a donné cent francs. Céline (sic) francs pour le compte de son mari. Les autres cinquante francs proviennent de quelques dons faits
    Historique :
    payés 1.600 francs (dont 200 francs de frais de pose). Le maître-autel fut donné l'année suivante par la autels, achetées à Lyon pour 466 francs (consoles et port compris), sont sorties des ateliers de Charles
  • Chemin de croix (n° 1)
    Chemin de croix (n° 1) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Historique :
    somme totale de 3.100 francs (dont 230 francs pour frais de transport). Celle-ci fut en majeure partie
  • Croix de chaire à prêcher : Christ en croix (n° 2)
    Croix de chaire à prêcher : Christ en croix (n° 2) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Historique :
    "Christ face à la chaire" payé 500 francs en août 1865 (en même temps qu'un chemin de croix) au fabricant
  • Ensemble des autels du Sacré-Cœur et de saint Vincent de Paul (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles, 2 retables, 4 crédences, 2 statues, 2 clôtures d'autel)
    Ensemble des autels du Sacré-Cœur et de saint Vincent de Paul (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles, 2 retables, 4 crédences, 2 statues, 2 clôtures d'autel) Mugron - en village
    Annexe :
    à l'assemblée de vouloir bien allouer [...] une somme de deux cent quarante neuf francs cinq appartient à nous avant d'appartenir à la France, à l'univers catholique, au grand et immortel Vincent de
    Historique :
    saint qui nous appartient à nous avant d'appartenir à la France" selon les termes de l'abbé Bourrus) fut 300 francs), celle du Sacré-Cœur par Mme Domenger elle-même, qui l'acheta auprès du fabricant messin
1