Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 985 - triés par pertinence
  • Statue : Vierge à l'Enfant, dite Notre-Dame de Buglose
    Statue : Vierge à l'Enfant, dite Notre-Dame de Buglose Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Annexe :
    , / évêque d'Aire et de Dax, en France, / Nous a présenté une supplique à l'effet d'obtenir de nous le de France. / Pour mériter toute la confiance des fidèles, Notre-Dame de Buglose n'a pas besoin d'une très haute antiquité et d'une auréole de légende. Le sanctuaire le plus célèbre de France n'est-il pas
    Illustration :
    Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la kiosque" et de 260 francs à Louis-Anselme Longa pour un cadre sculpté et des dessins de la statue de Notre
    Référence documentaire :
    Nationale des Antiquaires de France, 1966.
  • Tombeau de Louis Marie Olivier Épivent, évêque d'Aire et de Dax
    Tombeau de Louis Marie Olivier Épivent, évêque d'Aire et de Dax Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Illustration :
    Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la Communication de Pierre Pradel à la Société nationale des Antiquaires de France, concernant la
  • Ancienne église priorale Saint-Gilles, dite église du cimetière
    Ancienne église priorale Saint-Gilles, dite église du cimetière Montgaillard
    Description :
    belles clefs de voûte (aux armes de France et à rosace), d'un style proche de celui des clefs de l'église
    Annexe :
    , roy de France, en date du 5 octobre 1571" (dans Revue de Gascogne, 1860, tome I, p. 319) [p. 319 doubleau. Les clefs de voûte portent l'une des armes de France, et l'autre une simple couronne avec des , "los fuis et rendes du priorat de Montgaillard" pour 430 francs bordelais (Arch. des Landes, H 50). [p
    Représentations :
    départementales des Landes, sont sculptées, pour l'une, de l'écu de France à trois fleurs de lys, pour l'autre
  • Ensemble du décor d'architecture intérieur de la basilique (niche, bases, chapiteaux, culots, clefs de voûte, frise)
    Ensemble du décor d'architecture intérieur de la basilique (niche, bases, chapiteaux, culots, clefs de voûte, frise) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Illustration :
    Dax) : entrées de mai 1865, paiement de 360 francs au sculpteur Vincent Saint-Sébastien pour solde
    Historique :
    francs. Le même document révèle l'identité des deux sculpteurs qui succédèrent à Layrolle sur le chantier Antoine Lamaison, est payé 500 francs le 7 janvier 1861 pour "des plans à exécuter" et reçoit 250 autres francs le 23 mai 1862 pour paiement de "dix clefs de voûte" (il exécutera en 1877 le tombeau de l'évêque février, 5 mars, 18 avril et 3 mai 1865) pour une somme totale de 4.747 francs. Son intervention
  • Ensemble de 3 canons d'autel (n° 1)
    Ensemble de 3 canons d'autel (n° 1) Souprosse - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    Inscriptions & marques :
    IN FRANCE. Lettre (au bas de la lithographie des canons du lavabo et du dernier évangile) : 425 - MADE IN FRANCE.
    Historique :
    Canons édités par la maison parisienne Turgis fils. En absence d'adresse, la mention Made in France
  • Décor sculpté du porche (arcade, porte, 4 chapiteaux, 4 culots)
    Décor sculpté du porche (arcade, porte, 4 chapiteaux, 4 culots) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Historique :
    travaux effectués pour le porche : sept chapiteaux (à 20 francs pièce), trente (sic) chapiteaux et culots (15 francs pièce), la porte d'entrée (300 francs), la porte d'entrée "sur le bas-côté" (40 francs ), "trois arceaux" (70 francs pièce) et les frises (6,50 francs le mètre). Le décor des élévations
  • Croix de cimetière (croix de mission)
    Croix de cimetière (croix de mission) Doazit - Le Mus - en écart
    Annexe :
    Franc 2,00 / Ayliot Beyris aîné 0,50 / Espaünic Diris 7,00 / Espaünic Lalanne 1,00 / Lacoste d'Espaünic
    Historique :
    cimetière à l'occasion d'une mission en 1858. La pierre en fut payée 124,50 francs et "son scellement" 2,25 francs ; la croix en fonte fut acquise chez Darbo, à Saint-Sever, pour 10,25 francs, et fut peinte et Peyruquéou (1826-1893), peintre à Tartas - pour 16,35 francs. Le monument fut installé par les maçons Picuré
  • Garniture d'autel (4 chandeliers et croix)
    Garniture d'autel (4 chandeliers et croix) Seyresse - en village
    Historique :
    à Saint-Sever, pour 175 francs (130 francs pour "6 chandeliers d'autel en cuivre doré", 45 francs
  • Groupe sculpté : Saint François d'Assise recevant le Christ crucifié dans ses bras
    Groupe sculpté : Saint François d'Assise recevant le Christ crucifié dans ses bras Goos - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions sur le globe terrestre : France/ Espagne / Italie.
    Représentations :
    pied gauche posé sur un globe terrestre réduit aux trois "sœurs latines", Italie, France et Espagne.
  • Statue : Saint Michel terrassant le démon et pesant les âmes
    Statue : Saint Michel terrassant le démon et pesant les âmes Saubusse - en village
    Illustration :
    de Charles d'Hozier, Armorial général de France, 1697-1709, vol. XIII (Guyenne), p. 757. B.N.F
  • Ensemble de 3 statues : Sacré-Cœur, Saint Joseph, Saint Martin de Tours
    Ensemble de 3 statues : Sacré-Cœur, Saint Joseph, Saint Martin de Tours Caupenne - en village
    Inscriptions & marques :
    Sacré-Cœur) : FRANCE, ESPAGNE.
    Représentations :
    figurées la France et l'Espagne. Saint Joseph tient un lys et une règle de charpentier. Saint Martin est
  • Église paroissiale Saint-Hippolyte
    Église paroissiale Saint-Hippolyte Lamothe - en village - Cadastre : 2017 G 140
    Annexe :
    totale, en dehors du mobilier, n'a été que de 23.000 francs. Cette somme a été réalisée par des dons et testament un don de quinze mille francs ; M. de Laborde-Noguez souscrit pour 4000 fr. Le reste est venu par
    Historique :
    . La dépense totale, s'élevant à 23.000 francs, fut couverte par un legs de 15.000 francs de la baronne 4.000 francs d'Amédée de Laborde-Noguez (1823-1910), propriétaire du château de Lamothe, et une souscription communale de 7.000 francs recueillie par l'abbé Pierre Dulucq (1845-1901, curé de Lamothe de 1879 800 francs accordée par l'État.
  • Tableau : Procession de Notre-Dame de Buglose au XVIIe siècle
    Tableau : Procession de Notre-Dame de Buglose au XVIIe siècle Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Annexe :
    vont être mis en roulage. Vous pourrez préparer 700 francs pour la peinture et les cadres." (Toulouse
    Illustration :
    Dax) : entrées de mai 1853, paiement de 30 francs au peintre Louge pour "les 2 tableaux de la fontaine
    Historique :
    dépenses de la fabrique de Buglose, en date du 13 mai 1853, faisant état d'un paiement de 30 francs au
  • Statue de saint Michel et son piédestal (monument aux morts)
    Statue de saint Michel et son piédestal (monument aux morts) Nerbis - en village
    Annexe :
    originaires de la paroisse, morts pour la France durant la Guerre 1914-1918. / Le monument consistera en une juillet) : "Le 20 juillet 1919, inauguration du monument commémoratif des soldats morts pour la France en
    Inscriptions & marques :
    Nerbis / à la Mémoire de / [liste de 11 noms de soldats morts] Morts pour la France / 1914 - 1918.
    Historique :
    défunts et surmonté d'une statue de l'archange Michel, saint patron de la France et des soldats. La dépense totale, couverte par une souscription des paroissiens (510 francs) et par une subvention de la commune (375 francs), s'éleva à 802 francs (342 pour la statue, 380 pour le piédestal de marbre et sa
  • Autels de sainte Anne et de saint Vincent de Paul
    Autels de sainte Anne et de saint Vincent de Paul Saint-Sever - place du Tour du Sol - en ville
    Historique :
    d'autel) au modèle n° 1780, "style XIIe siècle" (p. 61, vendu 400 francs, ou 450 francs dans sa version 400 francs) et 3160 pour le tabernacle (330 francs), respectivement aux pages 66 et 93 du catalogue
  • Ensemble de 12 confessionnaux
    Ensemble de 12 confessionnaux Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Annexe :
    mille francs pour confessionnaux – 5000. 2. Registre de dépenses : [P. 73] 1866. Janvier. 11. à M
    Historique :
    une somme totale de 6.000 francs destinées à l'achat de ces meubles. En janvier 1866, le fabricant -marchand bordelais Bernard Larroque reçut 2.000 francs pour la livraison de quatre confessionnaux ; les huit autres furent payés en août (2.000 francs) et en septembre (1.850 francs) de la même année. La
  • Ornement noir
    Ornement noir Bégaar - en village
    Historique :
    chasuble "en velours noir anglais" était vendue au prix de 61 francs, l'étole à celui de 29 francs.
  • Ornement noir (n° 1)
    Ornement noir (n° 1) Audignon - en village
    Historique :
    chasuble "en velours noir anglais" était vendue au prix de 61 francs, l'étole à celui de 29 francs.
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent Mugron - en village
    Annexe :
    hôtel. [...]" Vote d'un budget de 380 francs. "Du 15 janvier 1826. / Mandat de 380 francs, exercice de francs pour être employée à un balustre de fer devant l'hotel de St Vincent de Paul et pour autres sera payée la somme de quatre cent-trente francs avec cette condition que si la nouvelle cloche se kilogrammes), il sera payé au Sr Délestan trois francs pour chaque kilogramme en sus de celle fêlée et dans le trois francs aussi par kilogramme sur le poids moindre que celle fêlée dont il disposera ; 8° enfin, que objets ont été choisis à Paris, on y a dépensé comprenant le port la somme de 1258 francs en y comprenant où il est d'un bel effet. La restauration et la dorure du cadre ont coûté 50 francs." 12. Solde du . / [...] Il y a eu en depences extraordinaires une somme de trois cents cinq francs, sçavoir 1° cent cinquante francs employées [sic] pour payement d'acompte de celle de mille cincq cents francs due il y a un an pour solde du grand autel de la parroisse [sic], 2° cinquante cinc francs pour l'achat d'une lampe
    Illustration :
    Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : première page. IVR72_20164001735NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : deuxième page. IVR72_20164001736NUC2A Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : sceau du cardinal Caprara Caprara, légat du pape en France, 11 aout 1807 (AP Mugron) : signature du cardinal Caprara
  • Ensemble de 5 verrières du chœur : Annonciation, Vierge de pitié, Mgr Lannéluc offrant le modèle de l'église Notre-Dame de Buglose à la Vierge à l'Enfant, Immaculée Conception, Vierge en gloire (baies 103 à 105, 107, 108)
    Ensemble de 5 verrières du chœur : Annonciation, Vierge de pitié, Mgr Lannéluc offrant le modèle de l'église Notre-Dame de Buglose à la Vierge à l'Enfant, Immaculée Conception, Vierge en gloire (baies 103 à 105, 107, 108) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Illustration :
    Dax) : entrées d'avril 1855, paiement de 5060,75 francs au verrier Émile Thibaud pour solde des
    Historique :
    Dargelos, curé de Gouts (Annonciation). Le verrier reçut le solde final du paiement (5.060,75 francs) le 28
1 2 3 4 50 Suivant