Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 15 sur 15 - triés par pertinence
  • Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France
    Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France Aubusson - 6 rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2007 AM 319
    Titre courant :
    Hôtel Gerbaud, puis De Courthille, actuellement hôtel de voyageurs Le France
    Appellations :
    dit hôtel Gerbaud, puis De Courthille, puis hôtel de voyageurs Le France
    Illustration :
    Carte postale du début du 20e siècle, montrant la rue Franche et l'hôtel de France (AC Aubusson président et son épouse pour La Courtine, après le banquet à l'Hôtel de France (centre doc. M. Tapisserie
    Historique :
    portait déjà l'appellation "de France", était géré par Philippe Pélissier. Sur les cartes postales
    Référence documentaire :
    Fonds De Courthille. Hôtel de France (1863-1879) AD Creuse. Série J ; 7 J : 209. Fonds De Courthille. Hôtel de France (1863-1879).
  • Maison, puis atelier de tapissier, dit manufacture Simon-Delarbre, puis manufacture Tapisseries de France, actuellement immeuble à logements
    Maison, puis atelier de tapissier, dit manufacture Simon-Delarbre, puis manufacture Tapisseries de France, actuellement immeuble à logements Aubusson - 18 rue Vaveix - en ville - Cadastre : 2007 AN 38
    Titre courant :
    France, actuellement immeuble à logements
    Observation :
    Le magasin de l'ancienne manufacture Tapisseries de France a conservé sa devanture en applique en
    Appellations :
    Atelier de tapissier, dit manufacture Simon-Delarbre, puis manufacture Tapisseries de France
    Historique :
    "Tapisseries de France". L'atelier de tapissier fut doté d'une boutique sur la rue Vaveix pour exposer ses
  • Tissage (usine de tapis) dit manufacture royale Sallandrouze de Lamornaix (détruite)
    Tissage (usine de tapis) dit manufacture royale Sallandrouze de Lamornaix (détruite) Aubusson - rue Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1812 D 1041, 1042, 1043 2007 AK 343, 414, 415
    Illustration :
    Gravure extraite du Guide pittoresque du voyageur en France de Girault de Saint-Fargeau (1844 Gravure extraite du Guide pittoresque du voyageur en France de Girault de Saint-Fargeau (1844
    Historique :
    en France de Girault de Saint-Fargeau (1844). D'après cette illustration, l'usine comprenait une la Banque de France (voir notice IA23000487) et deux de ses ateliers, rachetés en 1883 par la famille
  • Maison, actuellement immeuble
    Maison, actuellement immeuble Aubusson - 20 rue Vaveix - en ville - Cadastre : 2007 AN 37
  • Église paroissiale Sainte-Virginie
    Église paroissiale Sainte-Virginie Mainsat - en village - Cadastre : 2014 AM 45
    Historique :
    cardinal Charles-Antoine de La Roche-Aymon, archevêque de Reims et Grand-Aumônier de France. Les seigneurs
  • Usine textile dite manufacture Grellet et Chassaigne, puis tissage (usine de tapis et de tapisserie) dit manufacture Requillart, Roussel et Chocqueel
    Usine textile dite manufacture Grellet et Chassaigne, puis tissage (usine de tapis et de tapisserie) dit manufacture Requillart, Roussel et Chocqueel Aubusson - rue Vaveix - en ville
    Historique :
    avaient fondée sous la Restauration à Tourcoing, dans le nord de la France. La fabrique de Tourcoing, qui . En 1865, les Grandes Usines de France de Turgan dresse un état très intéressant de la fabrique
    Référence documentaire :
    Les grandes usines de France : tableau de l'industrie française au XIXe siècle (1865) TURGAN , Julien. Les grandes usines de France : tableau de l'industrie française au XIXe siècle. "Manufacture de
  • Église paroissiale Saint-Etienne
    Église paroissiale Saint-Etienne Crozant - Bourg - place Chopeline - en village - Cadastre : 1825 B 20 2008 B 44
    Référence documentaire :
    Les églises de France : Creuse (1934) LACROCQ, Louis. Les églises de France : Creuse. Paris
  • Église paroissiale Saint-Médard de Noyon
    Église paroissiale Saint-Médard de Noyon Naillat - Bourg - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1826 F 214 2008 F 256
    Référence documentaire :
    Les églises de France : Creuse (1934) LACROCQ, Louis. Les églises de France : Creuse. Paris
  • Maison, puis couvent des Sœurs de la Croix, actuellement immeuble de bureaux
    Maison, puis couvent des Sœurs de la Croix, actuellement immeuble de bureaux Aubusson - 14 B quai des Iles - en ville - Cadastre : 1812 C 334 2007 AM 291
    Annexe :
    francs en mandats de revenu annuel, mais que nous estimons en numéraire métallique suivant la valeur du loyer à la somme de 150 francs de location annuelle depuis qu'elle est occupée par l'Ecole Centrale
  • Les Sept œuvres de la Miséricorde
    Les Sept œuvres de la Miséricorde Aubusson - place de l' Eglise - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France,75,Paris
  • Calice offert par les frères Sallandrouze
    Calice offert par les frères Sallandrouze Aubusson - place de l' Eglise - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France,75,Paris
  • Verrière figurée (baie 0) : l'Arbre de Jessé
    Verrière figurée (baie 0) : l'Arbre de Jessé Saint-Michel-de-Veisse - La Chapelle - en village - Cadastre : 2014 AS 01 81
    Référence documentaire :
    d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE
  • Hôtel de ville (détruit)
    Hôtel de ville (détruit) Aubusson - Grande-Rue - en ville
    Historique :
    aubussonnais, une société de quarante actions de 500 francs dans le but de construire, puis de céder à la ville
  • Abattoirs (détruits)
    Abattoirs (détruits) Aubusson - rue Vaveix - en ville
    Historique :
    financier, qui s'élevait alors à 25 000 francs. Les plans en furent donnés par l'architecte Grellet-Dumont
  • Collège Lycée Eugène-Jamot
    Collège Lycée Eugène-Jamot Aubusson - 1 rue William-Dumazet - en ville - Cadastre : 2007 AH 104, 105, 137
    Historique :
    d'actionnaires fut contractée pour 50 ans, avec des actions d'une valeur de 600 francs et un capital de 93 600 francs. Elle se donna pour but la création d'un collège de plein exercice, c'est-à-dire dont le cursus
1