Logo ={0} - Retour à l'accueil

Village

Dossier IA16004716 réalisé en 2004

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesagglomération
Dénominationsvillage
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Nord
AdresseCommune : Lessac
Lieu-dit : le Bourg

Le seul élément ancien est l'église, datée du XIIIe siècle. Si des maisons ont existé à cette époque là, elles devaient être en matériaux périssables et ont été reconstruites postérieurement. Le seul ensemble identifié pour le XVIIe siècle est le presbytère, qui porte deux chronogrammes de 1674. L'ensemble situé au nord de l'église, très remanié (parcelle C3 520), pourrait aussi avoir une origine vers cette époque. L'ensemble des maisons situées à l'est et au nord de l'église a certainement une origine au XVIIIe siècle. Une maison présente un linteau en remploi orné des outils du maréchal-ferrant et un chronogramme de 1779.

Le plan cadastral a été levé en 1824 : l'exemplaire conservé aux archives départementales de la Charente est surchargé au crayon par des reprises de tracé de parcelles qui semblent correspondre au plan d'alignement. Suite à cet alignement des façades sur la rue, de nombreuses façades ont été remaniées à la fin du XIXe siècle. Par ailleurs, le déplacement de la mairie du bâtiment qui jouxtait l'église au nord vers la construction neuve d'une école-mairie en 1885 au sud du bourg ancien entraîne la modification de l'organisation du bourg, avec la création d'un quartier " neuf " autour de ce nouveau bâtiment à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. La construction d'un manoir à l'ouest du bourg, avec une grange de très grande dimension, en 1910, modifie l'aspect de ce secteur restreint du village.

Période(s)Principale : 13e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le plan cadastral de 1824 montre un bourg relativement resserré autour de l'église. Un bâtiment à plan concerté en U lui est accolé au nord : la tradition orale précise que la mairie y était installée, puis des nonnes vers 1914. Depuis, le plan de ce bâtiment a été modifié. La vocation religieuse de ce bâtiment au XVIIe ou au XVIIIe siècle est probable. Vers le sud, un vaste îlot (C 152 à 155) comprend, plusieurs corps de bâtiments organisés autour d'une cour. Parmi ces bâtiments se trouve le presbytère, daté de 1674. Les bâtiments situés les plus à l'est ont été détruits. La vocation religieuse de tout cet îlot est probable. La place publique qui le bordait au sud a été transformée en parcelle privée, probablement suite à l'implantation de la mairie plus au sud et à la réorganisation de la voirie dans ce secteur en 1885. Entre l'église et cet ensemble était localisé un petit îlot composé de six parcelles bâties vers l'ouest et de jardins vers l'est. Cet ensemble a été rasé et a laissé la place à des constructions récentes. A l'est de l'église, une maison est isolée dans l'angle sud-est d'une vaste parcelle non bâtie. Elle existe toujours. De l'autre côté de la voie communale, toujours à l'est, quatre petites parcelles bâties ont été restructurées depuis. La place de l'église, sous laquelle se trouve le cimetière ancien transféré à son emplacement actuel au sud du village dans la 1ère moitié du XIXe siècle, était plus restreinte qu'aujourd'hui puisqu'il y avait une grange entourée de son jardin dans la partie septentrionale de la place. L'îlot situé vers le nord a été remanié, mais des éléments datant du XVIIIe siècle y restent lisibles. L'alignement de maisons situées à l'ouest de la place demeure, même si la plupart des façades ont été remaniées à la fin du XIXe siècle suite à un plan d'alignement. A l'arrière de ces maisons se trouvait une petite place fermée au sud par deux corps de bâtiments aujourd'hui disparus (C 150, 151), certainement pour permettre la construction du manoir en 1910. C'est sur cette petite place que se trouve la maison du maréchal-ferrant avec son linteau orné du 4e quart du XVIIIe siècle.

La création de la nouvelle école-mairie au sud du bourg en 1885, entre le bourg ancien et le nouveau cimetière, entraîne une profonde modification de la structure urbaine : une voie communale qui passait juste à l'est de la nouvelle mairie est détournée, plusieurs maisons sont construites le long de la route de Lessac à Hiesse. Plus récemment, la construction du stade et d'autres équipements municipaux (nouvelle salle de classe, vestiaires, salle des fêtes, cantine, bibliothèque) se réalise dans des espaces libres à l'ouest de l'école-mairie.

Par ailleurs, un manoir, dit " villa des bambous ", succède au milieu du XIXe siècle à des bâtiments qui existaient à l'est de l'îlot du presbytère. A l'est du bourg, un autre manoir, construit en 1910 avec une importante grange, modifie l'aspect de ce quartier. Une seule maison sera construite plus à l'ouest vers 1930.

Le bourg s'étend très peu vers le nord, avec quelques maisons supplémentaires le long de la RD 71 et une ferme construite un peu à l'écart en 1910.

Annexes

  • Extrait de la base de données des médaillés de Sainte-Hélène

    http://www.stehelene.org/php/accueil.php ? lang=fr

    La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405 000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

    La base de données contient 5 noms de personnes résidant à Petit-Lessac, canton de Confolens, décorées de la médaille de Sainte-Hélène.

    La liste comprend les nom, prénom, date de naissance, grade, régiment et période d'activité militaire.

    BLANCHARD, Pierre, soldat, régiment d'infanterie, date de naissance et période d'activité non renseignée.

    BELLY Louis, né le 27-05-1786, soldat, 16e régiment de ligne, 11-11-1806 / 27-08-1814.

    BRANCHE Mathurin, né le 21-07-1791, soldat, 9e bataillon de Vétérans, 29-08-1811 / 29-05-1813.

    PINARD François, né le 30-05-1789, caporal, 82e régiment de ligne, 20-01-1811 / 30-08-1815.

    RAINAUD Jean-Baptiste, né le 04-12-1788, soldat, voltigeur, 82e régiment de ligne, en 1808 / 24-08-1812.

Références documentaires

Bibliographie
  • Lévy, Paul. Lessac. Village de Charente limousine. 1848-1958. 2001. Fontenay-le-Comte, imprimerie Lussaud.

    p. 11-34
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.