Logo ={0} - Retour à l'accueil

Villa

Dossier IA86008115 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, parc, puits, grange, étable, four à pain
Dénominationsvilla
Aire d'étude et cantonVals de Gartempe et Creuse - Pleumartin
AdresseCommune : Vicq-sur-Gartempe
Lieu-dit : les Guyots
Cadastre : 2010 AY 258, 320, 366

Aucun bâtiment ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1827. Le logement situé à l'angle du carrefour et la grange-étable située en face pourraient dater de la deuxième moitié du 19e siècle. La villa a été construite au début du 20e siècle par Monsieur Girod. Selon les fichiers numériques du cadastre actuel, elle date de 1905, c'est-à-dire un an avant la construction de l'autre villa du bourg de Vicq, la Villa des Iles. Sur une carte postale du début du 20e siècle, elle est appelée "Villa Ker-Violettes". La propriété a été achetée en 1934-1935 par la famille Georges Sallet, d'origine parisienne, qui souhaitait s'installer dans la région depuis leur passage à La Roche-Posay à l'occasion de cures. Le four à pain et plusieurs étables ont disparu. La couverture de la grange-étable s'est effondrée, elle a été refaite en longs pans inversés.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1905, daté par source
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

La villa est construite en brique et pierre et couverte en ardoise. La façade, sur l'élévation sud-ouest, présente un corps central saillant, alternant la brique et le tuffeau. Les baies sont couvertes en arc segmentaire et un balcon est aménagé à l'étage. Cet avant-corps, traîté en pignon est couvert d'un toit débordant maintenu par des aisseliers et une fermette débordante. Un cartouche sans inscription figure au sommet de l'élévation. De part et d'autre du corps central, les parties latérales présentent des toits en pavillon et des corniches en briques dont les arêtes vives sont saillantes. Sur l'élévation sud-est, un porche au rez-de-chaussée est délimité par des poteaux en bois. Il est surmonté de voûtains en brique soutenant le plancher de la loggia aménagée à l'étage. Des épis et des crêtes de faîtage en zinc couronnent les toitures. Un logement secondaire, à deux travées et couvert en tuile plate, est adossé à l'est de la villa. Au nord, une autre habitation était peut-être destinée à loger des domestiques.

Murscalcaire
brique
enduit
pierre de taille
moellon
Toittuile plate, ardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
toit à longs pans inversés
croupe
Jardinsgroupe d'arbres
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Ourry Yann