Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière figurée (baie 8)

Dossier IM87000939 réalisé en 1979
Dénominationsverrière
Numérotation artificielle8
Aire d'étude et cantonLimousin - Eymoutiers
AdresseCommune : Eymoutiers
Adresse : place du
Chapitre
Cadastre : 1975 AH 240 ; 2011 AH 240
Emplacement dans l'édificeChapelle sud du transept

Cette verrière a été exécutée entre 1470 et 1475.

Elle a peut-être été restaurée vers 1884 (?). Elle est restaurée par Chigot en 1916, et entre 1980 et 1990 par l’Atelier du Vitrail de Limoges.

Le registre inférieur a été très complété : les panneaux architecturaux, perdus avant 1846, ont été remplacés par du verre blanc. La figure de sainte Valérie est moderne ; elle remplace la même figure décrite en 1846 (TEXIER, 1846), identifiée par une inscription nominative. A droite, la figure de saint ermite est également moderne ; elle remplace une figure d'apôtre décrite en 1846, tenant une équerre et un livre, sans doute saint Thomas.

Période(s)Principale : 3e quart 15e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle , (?)
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1916, daté par source
Lieu d'exécutionCommune : Limoges
Édifice ou site : Atelier Chigot
Lieu d'exécutionCommune : Limoges
Édifice ou site : Atelier du Vitrail
Auteur(s)Auteur : Chigot Francis
Chigot Francis (1879 - 1960)

Francis Chigot est élève au lycée Gay-Lussac de Limoges, puis à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Il commence à travailler pour les Monuments Historiques en 1917, et continue avec les restaurations d'églises du nord de la France, détruites par les combats de la Première Guerre mondiale. Il meurt en 1960. À la suite de son décès en 1960, les ouvriers de son atelier fondent l'Atelier du Vitrail à Limoges, qui poursuit son œuvre. Il a réalisé de nombreux vitraux parmi lesquels les vitraux de l'opéra de Vichy, de l'église Saint-Pierre de Montluçon, de la gare de Limoges-Bénédictins, de la basilique de la Visitation à Annecy, de l'église de Conques et du prieuré de Million à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur attribution par source
Auteur : L'Atelier du Vitrail
L'Atelier du Vitrail

Créé en octobre 1960 sous la forme d’une Société Coopérative et Participative (SCOP), l’Atelier du Vitrail, successeur du peintre-verrier limougeaud Francis Chigot, perpétue l’aventure du vitrail limousin. L’entreprise a acquis sa notoriété au gré de différentes campagnes de restauration des Monuments Historiques et participe ainsi à la sauvegarde du patrimoine national sous l’égide du Ministère de la Culture. L’activité se diversifie de plus en plus vers la création d’œuvres originales, notamment à destination d’une clientèle privée, explorant les multiples possibilités techniques et créatives du verre, tout en respectant un savoir-faire ancestral. L’atelier du Vitrail conserve la technique traditionnelle du vitrail au plomb (coupe, peinture à la grisaille, gravure à l’acide, émaillage, jaune à l’argent, montage Tiffany), tout en développant des procédés innovants (fusing). Des artistes, salariés de l’entreprise, réalisent eux-mêmes les maquettes et les projets de création.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur attribution par source

Cette verrière est composée de deux lancettes trilobées surmontées d'un tympan à quatre trilobes imbriqués entourés d'écoinçons.

Les quatre figures de saints debout disposées dans les lancettes en deux registres, sont principalement peintes en camaïeu de grisaille et jaune d'argent. Ces personnages sont placés dans des encadrements architecturaux dont les clochetons supérieurs comprennent deux statuettes d’anges munis de phylactères portant une invocation à la Vierge. Les sols sont dallés et les tentures damassées de motifs variés, sont alternativement rouges et bleues.

- Registre inférieur : à gauche, sainte Valérie tient la palme du martyre ; à droite, saint ermite – peut-être Antoine (?).

- Registre supérieur : à gauche, saint Martial tient la croix archiépiscopale, identifié par l'inscription SANCT MARSAU ; à droite, saint Pierre porte un livre et la clé, vêtu d'un manteau blanc doublé de vert.

Au tympan, l'oculus du trilobe central est orné du monogramme IHS ; les autres ajours sont ornés de motifs végétaux : de grandes feuilles de chêne peintes sur fond de « cage à mouche ».

Catégoriesvitrail
Structureslancette, polylobé, 2 jour de réseau, forme complexe
Matériauxverre, coloré peint, grisaille sur verre, camaïeu, jaune d'argent
plomb, réseau
Mesuresh : 600.0 cm
la : 115.0 cm
Iconographiessainte Valérie
palme
saint
saint Martial
croix
saint Pierre
livre
ornement à forme architecturale
ange
phylactère
feuille de chêne
Inscriptions & marquesinscription concernant l'iconographie, sur l'oeuvre, occitan
lettre, monogramme, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription concernant l'iconographie, située au registre supérieur : "SANCT MARSAU".

Monogramme "IHS" situé au tympan, dans l'oculus du trilobe central.

État de conservationoeuvre restaurée
plombs de casse
grillage de protection
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsclassé au titre objet, 1894/01/29

Références documentaires

Documents figurés
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques ; 5 N 70. Photomontage après restauration, [s.d.]. (Photographie du photomontage).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : Cote 5 N 70
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques ; 224 423 à 224 431. Clichés panneau par panneau, état de 1947. (Photographies).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 224 423 à 224 431
Bibliographie
  • GATOUILLAT, Françoise, HEROLD, Michel ; collab. BOULANGER, Karine, LUNEAU, Jean-François. Les vitraux d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Presses universitaires de Rennes, 2011. 327 p. : ill. ; 32 cm.

    p. 262 ; fig. 222 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : 247.4 INV
Périodiques
  • TEXIER, abbé Jacques. Histoire de la peinture sur verre en Limousin. Bulletin de la société archéologique et historique du Limousin, 1846, tome I, p. 84-101 ; p. 148-169 ; p. 209-256.

    p. 227 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : Usuel
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Chabrely Colette
Chabrely Colette , né(e) Platon

Chercheur SRI Limousin jusqu'en 2010, puis chef de service du SRI Limousin jusqu'en 2012.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.