Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière figurée (baie 4)

Dossier IM87005160 réalisé en 1982
Dénominationsverrière
Numérotation artificielle4
Aire d'étude et cantonLimousin - Couzeix
AdresseCommune : Nieul
Adresse : 10 rue
Edouard Mouratille
Cadastre : 2014 AD 01 16
Emplacement dans l'édificePremier étage : salle d'honneur

Cette verrière est composée de quatre vantaux comprenant chacun un panneau de provenance et d'époque différentes.

Les deux panneaux inférieurs proviennent de Suisse ; celui de gauche date du 1er quart du 17e siècle, celui de droite date de 1592 (inscription) et a peut-être été commandité par les époux Daniel Dalman et Khatarina Menagerin, mentionnés par l'inscription. Le panneau supérieur gauche, datée des environs de 1700, provient peut-être d'un évêque ou d'une abbaye suisse (?). Enfin, le panneau supérieur droit date, quant à lui, du milieu du 17e siècle.

Ces panneaux ont été réunis par Armand Nivet, collectionneur et propriétaire du château de Nieul à partir de 1876.

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 1er quart 17e siècle
Principale : milieu 17e siècle
Principale : limite 17e siècle 18e siècle
Dates1592, porte la date
Lieu de provenanceÉdifice ou site : Suisse
Auteur(s)Personnalité : Dalman Daniel
Dalman Daniel

Daniel Dalman, époux de Khatarina Menagerin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire (?), attribution par source
Personnalité : Menagerin Khatarina
Menagerin Khatarina

Khatarina Menagerin, épouse de Daniel Dalman.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire (?), attribution par source
Personnalité : Nivet Armand
Nivet Armand

Armand Nivet acquit le château de Nieul en 1876.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire attribution par source

Ce vitrail est composé de quatre vantaux comprenant chacun un panneau.

Le vantail inférieur gauche contient un panneau rectangulaire qui représente la Vierge à l’Enfant dans une gloire rayonnante, couronnée et tenant un sceptre, debout sur le croissant de lune. De part et d’autre, un apôtre de profil, imberbe, tenant une lance ou un bâton pastoral (saint Philippe plutôt que Jean l’Évangéliste ?) et saint Jacques le Majeur figuré en pèlerin (buste seul conservé). Dans les angles supérieurs, les monogrammes du Christ et de la Vierge (IHS, MRA). Le panneau a été restauré et complété de pièces colorées modernes dans le tiers inférieur. On note l'emploi de verre rouge teint dans la masse pour le manteau de l’apôtre de gauche, le reste teinté de jaune d’argent et d’émaux.

Le vantail inférieur droit contient un panneau rectangulaire orné des armoiries d’un couple, d’après l’inscription portée au soubassement, partiellement barrée de plombs de casse, celles de Daniel Dalmin et de sa femme : DANIEL DALMAN VON R... UND KHATARINA MENAGERIN SEIN GELIBTE HUSF. 1592. Dans la zone centrale, sous des heaumes empanachés surmontés de cimiers, à gauche, un écu armorié d’azur à deux houes d’or croisées, chargé d’une étoile d’or surmonté d’une colombe, ces derniers meubles repris au cimier. À droite, un écu armorié d’or à un homme sauvage portant un sapin de sinople déraciné ; cimier remplacé par un bouche-trou taillé dans celui d’un panneau analogue, et heaume restauré au 19e siècle. En imposte, à très petite échelle, deux scènes choisies en fonction du prénom des propriétaires du panneau : à gauche, le prophète Daniel dans la fosse aux lions, et à droite, le martyre de sainte Catherine – sa décollation à côté des cadavres de ses persécuteurs, victimes de la roue démantelée. L'ensemble est encadré d'une architecture où l'on observe l'emploi de pièces de verres teints dans la masse (bleu, vert, pièce rouge gravée au centre) et l'emploi d’émail.

Le vantail gauche supérieur contient un médaillon ovale orné des armoiries d’un évêque ou d’une abbaye suisse (?) : dans un cartouche chantourné, un écu avec un arbre sur un tertre (feuillage obtenu par la superposition d’émail bleu et de jaune d’argent) ; une mitre et une crosse disposées au sommet du cartouche. En dessous, sur un phylactère, la devise CANDIDE ET RECTE. On note l'emploi de grisaille, d'émail et de jaune d’argent.

Le vantail supérieur droit contient un médaillon ovale avec un monogramme. Dans un cartouche orné d’un mascaron et de fruits (émaux de couleur partiellement écaillés), sur un champ d’argent damassé, les initiales "G E" disposées autour d’un assemblage de lettres en « potence », suivant une tradition flamande. On observe une pièce restaurée à droite.

Catégoriesvitrail
Structurespanneau vitré, rectangulaire vertical, 2 panneau vitré, ovale, 2
Matériauxverre, coloré peint, grisaille sur verre, jaune d'argent, émail sur verre
plomb, réseau
Précision dimensions

Dimensions du panneau inférieur gauche : h = 29 cm ; la = 21 cm. Dimensions du panneau inférieur droit : h = 30 cm ; la = 22 cm. Dimensions du panneau supérieur gauche : h = 27 cm ; la = 21 cm. Dimensions du panneau supérieur droit : h = 24 cm ; la = 19 cm.

IconographiesVierge à l'Enfant
croissant de lune
apôtre
lance
bâton
saint Jacques le Majeur
armoiries
Daniel dans la fosse aux lions
martyre de sainte Catherine
ornement à forme architecturale
mitre
crosse
cartouche
phylactère
mascaron
fruit
Inscriptions & marquesinscription concernant le commanditaire, sur l'oeuvre, allemand, peint (?)
armoiries, sur l'oeuvre
devise, sur l'oeuvre, latin, peint
lettre, sur l'oeuvre, peint
Précision inscriptions

Inscription datée concernant le commanditaire (?) dans le soubassement du panneau inférieur droit : "DANIEL DALMAN VON R... UND KHATARINA MENAGERIN SEIN GELIBTE HUSFR. 1592", et armoiries du couple : à gauche, écu armorié d'azur à deux houes d'or croisées, chargé d'une étoile d'or surmonté d'une colombe, ces derniers meubles repris au cimier ; à droite, écu armorié d'or à un homme sauvage portant un sapin de sinople déraciné.

Armoiries dans un cartouche du panneau supérieur gauche :, peut-être celles d'un évêque ou d'une abbaye (?), écu avec un arbre sur un tertre ; mitre et crosse disposées au sommet du cartouche. Dans un phylactère, la devise "CANDIDE ET RECTE".

Monogramme"G E" sur le panneau supérieur droit.

État de conservationoeuvre restaurée
oeuvre complétée
plombs de casse
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit au titre objet, 1978/02/27

Annexes

  • Baie 4 : renvois aux numéros Inventaire dans la base de données Palissy

    La baie 4 a été précédemment étudiée par panneau et a fait l'objet de plusieurs notices dans la base de données du Ministère de la Culture, Palissy :

    - IM87000674 : vantail inférieur gauche ;

    - IM87000691 : vantail inférieur droit ;

    - IM87000685 : vantail supérieur gauche ;

    - IM87000686 : vantail supérieur droit.

Références documentaires

Bibliographie
  • GATOUILLAT, Françoise, HEROLD, Michel ; collab. BOULANGER, Karine, LUNEAU, Jean-François. Les vitraux d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Presses universitaires de Rennes, 2011. 327 p. : ill. ; 32 cm.

    p. 301-305 ; fig. 296 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : 247.4 INV
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Celer Françoise
Celer Françoise

Chercheur SRI Limousin jusqu'en 2007.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.